Top 14 : qui sont les joueurs les plus sous-cotés de notre championnat ?
Toby Arnold, joueur le plus sous-coté du Top 14 ?
Et selon vous, qui sont les joueurs les plus sous-cotés de notre championnat ? Dites-le nous dans les commentaires !

Ils font peu l'actu, encore moins la Une, ne sont pas toujours internationaux... Et pourtant, ils enchaînent chaque week-end les performances en Top 14 comme en Coupe d'Europe. Focus sur ces joueurs "sous-cotés" de notre championnat.

Toby Arnold (LOU)

Probablement LE joueur le plus sous-coté du Top 14. Arnold est arrivé en France en 2013. A l'époque, le LOU est en Pro D2, et le Néo-Zélandais participe largement à la montée avec son équipe avec six essais (en 23 matchs). Son bilan, six ans plus tard, est de 141 rencontres pour 55 essais ! Phénoménal. Nul doute que si Arnold avait déjà joué pour les Blacks, son nom serait plus cités au moment de dresser la liste des meilleurs joueurs du championnat. Ancien international... à 7, l'ailier ou arrière participe largement au changement de dimension de la formation lyonnaise. Blessé, il ne pourra malheureusement disputer les phases finales.

Watisoni Votu (Pau)

Âgé de 34 ans, Votu est plus proche de la fin que du début de sa carrière. A moins que sa longévité au plus haut niveau soit de la même veine que celle de son compatriote, Sireli Bobo ! De Tuisova à Nadolo, en passant par Nagusa, on ne compte plus les Fidjiens largement plébiscités. Votu, lui, est plus discret médiatiquement... mais marque autant, voire plus ! Meilleur marqueur de Pau, il en a inscrit 37 avec les Béarnais !

Section Paloise - IMAGE par IMAGE, comment l'essai d'anthologie de Watisoni Votu a-t-il été marqué ?Section Paloise - IMAGE par IMAGE, comment l'essai d'anthologie de Watisoni Votu a-t-il été marqué ?Son défaut ? Probablement de ne jouer "que" pour la Section Paloise, après un premier passage par Perpignan dans les mauvaises années du club catalan.

Pierre Aguillon (La Rochelle)

Des joueurs phares du Top 14 restés aux portes du XV de France, il y en a des tas. Parmi eux, Pierre Aguillon, dont la première sélection pourrait ne jamais venir. Membre de la génération 87, le 3/4 centre s'est d'abord construit dans l'ombre à Auch, avant de se faire un nom en Pro D2. Grenoble, Carcassonne puis l'élite avec Oyonnax, et la reconnaissance avec le Stade Rochelais

Déjà appelé (sans jouer) à Marcoussis, sera-t-il un invité surprise lors de la Coupe du monde ? Vu la concurrence au poste, on en doute.

Tony Ensor (Stade Français)

Mis au placard par Heyneke Meyer, il avait été l'une des excellentes surprises du Stade Français Paris l'an passé. Son CV ne compte qu'un match de Super Rugby au compteur ? Pas un problème pour l'ancien joueur d'Otago, capable de jouer à l'aile comme à l'arrière. Son profil très joueur, sa capacité à marquer (7 essais l'an dernier, 1 seul cette saison) et à battre les défenseurs lui ont permis de se faire un nom... ou presque, sa mise à l'écart n'ayant pas été plus relayée que ça. Ensor subit aussi la venue de Kylan Hamdaoui, vraie révélation dans la capitale.

A signé à Oyonnax, qui a flairé le très bon coup.

Denis Marchois (Agen)

Difficile de parler de "sous-coté" pour un joueur dont les performances sont souvent saluées. Avec Marchois, l'idée est surtout de mettre en avant la belle formation agenaise, qui a permis au SUA de se maintenir malgré les nombreux départs lors de la précédente intersaison. Le 2ème-ligne va rejoindre Pau, alors que Béthune, Tanga, Miquel, Hériteau et Laporte vont également aller voir ailleurs.

Quand la formation ne paie pas sur le long terme...

Baptiste Chouzenoux (Racing 92)

Dernier de cette liste, le Basque Baptiste Chouzenoux. Son recrutement (de Bayonne, en 2017) a pu étonner, mais Laurent Travers avait vu juste en vaisant venir le 3ème-ligne dans les Hauts-de-Seine. Au milieu des internationaux Lauret, Sanconnie, Le Roux ou Claassen, ou des U20 Palu, Diallo et Joseph, Chouzenoux s'est fait une place de choix grâce à son activité et son bagage technique en touche. Bilan ? Déjà 26 matchs cette saison.

Le géant (2,02m) pourrait bien découvrir Marcoussis à l'horizon 2020...

Mais n'oubliez-pas, "dire sous-coté, c'est surcoté."

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Et Betham ???? Et Liam Gill ??? Et Dylan Cretin ????? Immelman ??? Yvan Reilhac ?? Alainu'uese ???

  • oli 30
    5559 points
  • il y a 2 mois

Louis Dupichot?

Denis MARCHOIS est un très bon 2 ligne... Pas très dense mais terriblement efficace en touche, dans le jeu et surtout en défense

Chouzenoux est a mes yeux largement plus intéressant que Lauret Leroux et Claassen réunis.
et ces 3 la sont internationaux... WTF.

@Chronicoeur31

Surtout que des joueurs du profil de Chouzenoux on en a pas 50...Chouzenoux / Macalou / Iturria

  • Kad Deb
    24426 points
  • il y a 2 mois

Enfin un article qui rend justice à des joueurs épatants trop peu mis en lumière. Toby Arnold, pour ne citer que lui, est une belle pépite dont les recruteurs lyonnais peuvent se vanter.
On pourrait aussi faire un article sur les joueurs sous-cotés lors de leur recrutement et qui ont donné des regrets à ceux qui n'ont pas fait l'effort de les garder. Cheslin Kolbe chez les Boks, par exemple.

  • AKA
    44050 points
  • il y a 2 mois

Voilà pour les "sous-cotés" mais quid des "sur-cotés"? Parce-que là j' en ai un paquet sous la semelle...

  • Kad Deb
    24426 points
  • il y a 2 mois
@AKA

C'est quand même plus sympa de valoriser des joueurs que de les descendre. Amha...

@Kad Deb

Effectivement, Ahma est largement surcoté.

  • AKA
    44050 points
  • il y a 2 mois
@Kad Deb

Les descendre? Je ne détiens aucune arme à feu et je les déteste. Par contre dire mon point de vue sur des joueurs je ne vais pas me gêner! De toutes façons mon avis ne vas pas trop les gêner!!!

  • Kad Deb
    24426 points
  • il y a 2 mois
@AKA

Les descendre [en flammes], c'est-à-dire les critiquer violemment. Ça te va mieux comme ça ?
En plus les 2 dernières phrases de ton message montrent que tu avais très bien compris mon propos, alors pourquoi faire semblant du contraire ? 😒

  • CofCof
    15354 points
  • il y a 2 mois
@Kad Deb

3 ème degré je pense

Elstadt de Toulouse, le meilleur plaqueur du championnat pour moi.

  • Mr.Poly
    7633 points
  • il y a 2 mois

Ensor n'est jamais revenu de sa blessure... Plus le même... Chouzenoux est par contre le seul joueur que j'envie au Racing...

Yionel. Joueur le plus sous-côté du monde. Et le meilleur (du monde aussi). Même quand il est blessé et en pantoufles chez lui.

Pour moi c est le jeune talonneur de la section Quentin Lespiaucq qui mérite largement l équipe de france

@Nicolas Larquet

Je le trouve limite en mêlée fermée

Le XV de France c'est planté il voulait convoqué Aguillon et ils ont sélectionné Doumeyrou
Je le trouve meilleur que Doumeyrou, Aiguillon il lâche rien sur le terrain un guerrier
Il manque Iribarren, Lesgourgue Sazy et d'autre

@Placeb35

LESGOURGUES est devant SERIN

J'aurais rajouté Iribaren ou Lesgourgues qui sont dans l'ombre de leurs titulaires alors qu'ils me semblent superieurs ainsi que Lapandry qui n'a pas eu la carrière qu'il mérite

@beberarverne

A l'ubb j'aurais plus pense a roumat. Lesgourgue on en parle pas mal quand meme

J'aurais mis en premier Antoine Grabougnet, le talonneur du SC Laragnasse, mal récompensé ici d'une saison exemplaire avec seulement trois cartons jaunes et un rouge.

@lelinzhou

A noter qu’un esprit malveillant lui avait puisque son 4h le jour où il a pris un rouge pour avoir déguster un bout d’oreille d’un adversaire

@Le Haut Landais

Mais il a été blanchi en commission :il aurait mal compris son adversaire qui lui aurait dit
" Pédé ! Bouffe-moi le zob" et confondu avec "lobe". Et comme il portait une cravate, avait dit bonjour et regretté...

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
News
Transferts
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News