TOP 14 / PRO D2 : le Conseil d'Etat valide le dispositif JIFF, Scott Spedding débouté
Scott Spedding débouté par le Conseil d'Etat.
Ce lundi, le Conseil d'Etat a rejeté la requête de Scott Spedding (Castres) contre la réforme des JIFF.

Non, le système des JIFF n'est pas en danger. Scott Spedding l'avait pourtant remis en cause devant le Conseil d'Etat. Rappelez-vous : en fin de contrat avec Clermont l'an passé, l'arrière international français ne trouvait pas de nouveau contrat, la faute à son absence de statut JIFF. Formé en Afrique du Sud, le joueur passé par Brive et Bayonne ne rentrait donc pas dans les quotas.

Spedding avait finalement signé à Castres.

ASM : à la recherche d'un statut JIFF, Scott Spedding a été débouté en référé par le Conseil d'EtatDans un communiqué, la Ligue Nationale de Rugby se félicite de la décision du Conseil d'Etat, qui rejete donc la requête de Scott Spedding.

Le Conseil d’Etat a validé dans sa décision le dispositif JIFF et sa réforme adoptée en février 2018, qui fait monter en puissance le dispositif de façon progressive à compter de cette saison et jusqu'à la saison 2021/2022.TOP 14 - A sept journées de la fin, quel club a aligné le plus de JIFF en moyenne ?
Le Conseil d'Etat souligne notamment dans sa décision que les dispositions adoptées par la LNR sont « destinées à permettre aux joueurs formés sous l’égide de la Fédération française de rugby, notamment dans les centres de formation professionnelle des clubs [...] de développer leur pratique de haut niveau et d’améliorer leurs chances de recrutement dans les clubs professionnels » et « visent [...] à favoriser le développement de la formation des jeunes joueurs aux différents postes de jeu du rugby à XV en vue d'assurer le développement de ce sport et, par là même, la création d'un vivier de joueurs pour une équipe nationale compétitive. »

Ce n'est donc pas la fin des JIFF ! 

Si les équipes de Top 14 n’alignaient que des joueurs sélectionnables, voici à quoi elles ressembleraient !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

je suis heureux de vivre dans un pays dans lequel les problèmes cruciaux sont si bien réglés que le conseil d'Etat a le temps de se pencher sur ce genre de pécadilles qui concernent au maximum un millier de personnes.

@Grand Sachem aux sages commentaires

Totalement d'accord !

  • jlr974
    4998 points
  • il y a 1 mois
@Grand Sachem aux sages commentaires

Ce n'est que pécadilles quand on n'est pas concerné ; l'état , et le Conseil d'état , doit faire son travail , ne serait-ce que pour une seule personne : c'est la République .

@jlr974

A Saint-Nazaire, depuis huit ans des éoliennes attendent d'être misent en place au large des côtes, ils attendent le rapport du conseil d'état.

Le conseil d'état n'est pas au service direct des citoyens mais du gouvernement afin de lui permette de prendre les meilleures décisions me semble-t-il, ils prennent plus de temps pour certaines décisions pourtant plus urgentes.

Pas surprenant, le conseil d'état ne jugeant que la légalité de la chose et non pas sa pertinence. Le statut JIFF respecte la loi, Scott ne remplit pas les critères, il n'est pas donc pas JIFF.
Une réforme du JIFF ne peut venir que de l'attelage FFR-LNR, autrement dit on est bien dans la merde.

Et merde ....

Question bête : étant donné que le critère officiel de World Rugby pour être sélectionnable n'est pas basé sur la nationalité, est-ce que mettre une limite au nombre de joueurs non-sélectionnables serait incompatible avec la règle européenne interdisant la discrimination à l'embauche ?

  • Pianto
    28075 points
  • il y a 1 mois
@Fufu Brindacier

oui.

Partout où ça se fait, c'est un gentleman agreement ou alors c'est un effet inversé, une bonification financière si on respecte les intérêts de la fédération. Interdire ou sanctionner c'est incompatible avec le droit du travail européen.

@Pianto

Ok merci ! 🙂

La bétise des Jiffs en plein jour, lui il est sélectionnable d'autre Jiffs ne le sont pas.
Il faut supprimer ces Jiff cela n'a aucun sens.

@Latruffeduperigord

Pour le remplacer par quoi ? Des drafts ?

Pas très original, mais il y a des JIFF qui se perdent (pas pour tout le monde)...
Le sourire du jour vous emmène (déjà) au Japon :
https://lelinzhou.blogspot.com/2019/04/le-sourire-du-2-avril.html

  • epa
    32226 points
  • il y a 1 mois

Déjà, sélectionnable EdF serait plus juste mais même si ils ne voulait pas toucher à leur sacro-saint JIF, ils auraient pu faire une dérogation pour Spedding. 2 ans au lieu de trois dans un centre de formation plus les sélections... Les valeurs du rugby tout ça...

Allez suggestion :
La FFR étant affiliée au CIO, pourquoi ne pas se servir de ce levier pour faire évoluer le statut JIFF (Joueur Issu de la Formation Française) ?
La définition actuelle de Jiff c'est "Soit 3 ans de Licence dans un centre de Formation Professionnel entre 16 et 21 ans -là est la faille-, soit 5 ans de Licence FFR en Rugby à XV".
Pourquoi ne pas faire évoluer le statut JIFF en JIFOF = Joueur Issu de la Formation Olympique Française ?
L'idée serait d'appliquer l'unique principe de 5 ans de Licence avant les 21 ans dans un Sport affilié au CNO (Comité National Olympique) -c'est à dire l'immense majorité des Sports-.
Avantages / Le jeune Français qui vient sur le tard au Rugby, rentré sur le tard en CDF ou pas passé par CDF mais qui a fait du Sport dans d'autres disciplines Olympiques rentre malgré tout dans le cadre Jiff (on efface l'incongruité de mecs Français, éligibles à l'équipe Nationale mais considérés comme non-Jiffs !).
Le jeune étranger débarqué à 18 ans en Espoirs (machine à Jiffiser) lui, ne peut accéder au statut Jiff. (on efface l'incongruité de mecs Etrangers, non-éligibles à l'équipe Nationale mais considérés commes Jiffs !).
Bref, fini les Charters de mômes tout juste sortis de l'adolescence qui alimentent les CDF...Le : "Issu de la Formation Française" trouvant toute sa signification...

  • jlr974
    4998 points
  • il y a 1 mois
@MARCFANXV

Et que faire des joueurs Français qui sont nés et ont vécu à l'étranger jusqu'à leur majorité , ne serait-ce que parce que leurs parents vivent et travaillent à l'étranger , dans des ambassades , des consulats ou des entreprises françaises ?

@jlr974

Si tu fais cette règle (bien faite au passage) tu peux ajouter une règle du genre si tu es de nationalité française de sang tu es considéré comme JIFF ou CIO.

Après un mec qui vit à l'étranger n'est pas formé en France donc ce serait contradictoire avec toute la structure...

@coupdecasque

Tu veux dire si tu es de nationalité française ou de sang français ?

@Simple voyageur

Et bien en gros dans son système il demandait à ce qu'un joueur français soit jiff donc de sang français sous entendu nationalité par le sang. De façon général j'aime l'idée qu'un scott speding joue pour l'équipe de France et je trouve que ça devrait aller dans les deux sens, si tu joue tu as droit d'être jiff mais dans ce cas le terme perd son sens et c'est un nouveau comme proposé qui serait plus compréhensible.
Récompenser le temps et les efforts par une place en EdF mais aussi par un statut peut être au bout d'un certains nombre de sélection.
Après je vois mal comment on peut d'un côté récompenser les joueurs comme Speding tout en évitant les sharters de petits jeunes qu'on importe comme du bétail.

Pour répondre au sous-entendu de départ je ne suis pas réact ah ah

@jlr974

Ils ne sont pas Jiff aujourd'hui, ne le seraient pas plus mais pas moins...

@MARCFANXV

Mais dis-donc, ça sonne bien comme idée ça ! Il est où le piège ? 😃

@MARCFANXV

Je pense que tu as raison sur toute la ligne.
Mais la réalité est que les dirigeants du rugby Français ont voulu les "charters de mômes", donc ils ne mettront pas un terme à cette pratique.

Et il reste un trou dans la raquette au niveau du XIII, qui n'est pas olympique.

@Glas.Wegian

Sauf que là, ce n'est pas LNR qui décide mais bel & bien FFR !
Puisque le message en substance est : "Tout pour la Formation", c'est l'occasion de mettre les actes en conformité avec les paroles...
Et oui, le XII, le Karaté, les Sports mécaniques mais bon comme inscrire "Joueur Français" s'avère impossible eu égards aux différentes législations, le principe JIFOF est celui qui s'en rapproche le plus sans crainte d'ètre déboutés par quelque juridiction.

@MARCFANXV

Pardon le XIII.

  • Kyb
    7583 points
  • il y a 1 mois
@MARCFANXV

L'idée est intéressante. Mais le modèle actuel JIFF est plus que profitable aux clubs. Comme tu le soulignes bien, le modèle a deux aspects : le jeune et le roublard. Or c'est la capitalisation sur le roublard, sa rentabilité en quelque sorte qui sembler intéresser les clubs. Le mec conservé (dans le territoire) fini par être mis en équité avec les jeunes formés en France. En écrivant ces quelques pensées à chaud, je me demande si ce n'est pas aussi lu comme un avantage par le syndic de joueurs pro (je n'en sais rien et l'inverse serait tout à fait possible) : forme de solidarité anti-discriminante des joueurs formés en France avec leurs confrères qu'ils côtoient depuis 5 ans.
J'ajouterai (et je souligne à mon tour mon grand intérêt pour ta proposition) que l'ouverture (le dévoiement pour d'éventuels détracteurs) à toutes les disciplines CIO risquerait de se voir reprocher une distorsion du label : ici, JIFF sanctionne 3 à 5 ans dans le rugby. C'est hypercorporatiste là où tu es ultracorporatiste 😉
Peux-tu essayer de voir les limites de ta proposition stp ? C'est vraiment très intéressant ! (et vive le déménagement de Verchère à Mathon ! 😜 )

@Kyb

Ce n'est qu'une suggestion pour resserrer l'étau des possibilités qu'auraient d'aucuns de faire passer pour "formés en France" des joueurs qui ne le sont pas . J'avoue que je suis un peu choqué que certains développent des académies à l'étranger (qui ne sont en réalité que des centres de pré-tri) avec des moyens pris sur les Associations alimentées par des deniers publics quand on constate que certains territoires métropolitains et plus encore hors-métropole en manquent cruellement ! Le côté Jiffiser les Français qui en sont exclus est anecdotique eu égard au faible nombre de mecs qui sont concernés par contre des mecs venus de l'autre bout de la planète à 18 ans et qui alimentent des équipes Espoirs ça n'est pas une denrée rare loin s'en faut. Alors, bien sûr, on retient ceux qui auront franchi le cap du professionnalisme, se seront adaptés, accessoirement deviendront contributeurs à aider la famille restée au pays parfois-mm auront épousé la culture Française ou représenté la France avec le Maillot bleu mais on oublie un peu vite ceux qui n'ont pas réussi à le faire...A considérer que c'est à classer dans la case "Pertes & Profits" ???
Je pense que ce qui intéresse les Clubs, c'est l'attractivité du produit qu'ils proposent. Certaines failles dans le règlement s'avèrent suffisamment permissives pour s'affranchir de règles morales. C'est cet aspect qui me gêne aux entournures...Qu'il y ai des étrangers, sous statut Professionnel et correctement rémunérés ne me dérange pas plus que ça. J'irais même plus loin dans la logique..J'exigerais des Clubs Professionnels une Taxe avec un % indexé sur les Salaires qui serait directement reversée aux Fédérations d'origine...Ça, c'est de l'aide directe à l'adresse des pays concernés...Par contre, aller les déshabiller de leurs forces vives au plus jeune âge, je ne vois pas en quoi ça contribuerait à rendre le Rugby Universel ?
Les limites de ma proposition ? Outre les cas (somme-toute anecdotique!) de jeunes Français issus de disciplines non-Olympiques, je vois surtout l'obligation faite aux Clubs de changer un certain nombre de mauvaises habitudes...Mais c'est un mal pour un bien...La Formation devenant alors autre chose qu'un jeu d'écritures,qu'un jeu de dupes...La force d'un Club repose aussi sur le pouvoir d'identification auprès du grand Public. Oui, un Champion venu d'ailleurs y contribue mais le jeune mec formé au Club que les mômes du secteur ont cotoyé dans les équipes de Jeunes aussi !!!

Ok, il est donc urgent de remplacer ce format JIFF par quelque chose de mieux adapté.

En quoi cela favorise-t'il l'EdF avec le format tel qu'il est? Delon Armitage et Tuisova sont JIFF, super. Des mecs sélectionnés en EdF peuvent ne pas l'être (ceux formés à XIII comme Estebanez), Spedding, Claassen.

L'intérêt du système actuel c'est uniquement satisfaire l'égo de la formation Française, mais ça amène plus d'effets pervers que de satisfactions.

Un Français qui aurait grandi à l'étranger et bénéficié d'une formation excellente serait pénalisé.

Si on se soucie de l'EdF, il faut favoriser les joueurs sélectionnables/sélectionnés en EdF.

  • Pianto
    28075 points
  • il y a 1 mois
@Glas.Wegian

je ne pense pas que ce soit une question d'égo, je pense que c'est davantage un système négrier qui permet d'aller chercher des fidjiens, des georgiens de 17 ans et de les avoir dans son squad.

@Glas.Wegian

Entièrement d'accord: sélectionnable en EdF, voila le seul critère.

Parfait, cette mascarade peut donc continuer...

Derniers articles

News
News
News
News
News
Transferts
Vidéos
News
News
News
Vidéos