Top 14 - Présentation des clubs pour la saison 2016-2017 : FC Grenoble
Top 14 - FCG. Les Grenoblois en bavent avant la reprise. Crédit photo : Facebook Sabine Melioli

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le FCG espère franchir un cap cette saison après avoir une nouvelle fois terminé en queue de peloton l'an dernier. Découvrez sa fiche pour 2016-2017.

Présentation :

L'emblématique Fabrice Landreau a passé la main à Bernard Jackman et il entend bien redonner ses lettres de noblesse au club isérois. Il annonce la couleur d'entrée via le Dauphiné Libéré : "dans les deux années à venir, je veux que l’on devienne l’équipe du Top 14 la mieux préparée physiquement." Il est vrai que les Grenoblois ont pour habitude de démarrer fort le championnat avant de piocher en fin de saison lorsque ça compte le plus. Seul aux commandes désormais, l'Irlandais va être encore plus exigeant avec ses ouailles et leur "inculquer la culture de la gagne". Gros programme en perspective.
VIDÉO. INSOLITE. Top 14 - Grenoble et Castres s'envoient en l'air avant la reprise

L'an passé :

Les Isérois n'ont pas fait une mauvaise saison en 2015-2016. Ils s'étaient notamment fixés pour objectif d'atteindre les quarts de finale de la Challenge Cup. Ils ont fait mieux en allant jusqu'en demi-finale. En Top 14, ils ont un temps été dans les clous de la 8e place annoncée en début d'exercice. Ils auraient même pu espérer accrocher une 7e place synonyme de Champions Cup, voire une 6e, qualificative pour les phases finales. Mais ils ont concédé bien trop de revers à domicile (7) pour pouvoir réellement espérer.

Les matchs amicaux :

Deux rencontres au programme pour les Grenoblois cette année. Face à Agen ce vendredi 5 août à 20h à Millau dans le cadre du Challenge Vaquerin. Puis le 11 août contre Lyon à Lesdiguières pour le premier des cinq affrontements rhône-alpins de la saison. Le FCG et le LOU sont en effet dans la même poule en Challenge Cup. Autant dire qu'ils vont se connaître par cœur à la fin de la saison.

Le maillot :

Grenoble a tout revu cette année. Le bleu royal a laissé place à un bleu marine très foncé pour la tunique domicile. Le blanc a remplacé le rouge pour celle des rencontres à l'extérieur alors que la tenue européenne est désormais bleu glacier avec un motif alpin sur le bas du maillot. À la rédaction, c'est un de nos coups de cœur.Top 14. Le FC Grenoble dévoile ses nouveaux maillots pour la saison 2016-2017

Les transferts au 02 août 2016 :

Arrivées Départs
Aly MULDOWNEY (Eco) - 2ème ligne, 32 ans > Connacht Kévin GOZE (Fra) - Pilier, 23 ans > Prêté à Valence Romans Drôme
David MÉLÉ (Fra) - demi de mêlée 30 ans > Toulouse Anthony HEGARTY (Aus) - Talonneur, 29 ans > Retraite
Sisa WAQA (Fid) - Ailier, 30 ans > Canberra Raiders James PERCIVAL (Ang) - 2ème ligne, 32 ans > Tarbes

Christophe LOUSTALOT (Fra) - demi de mêlée, 24 ans > Mont-de-Marsan

James HART (Fra) demi de mêlée, 24 ans > Racing 92

Robin LASTELLA (Fra) - ouvreur, 20 ans > Pont-de-Claix

Jackson WILLISON (NZ) - Centre, 27 ans > Worcester

Daniel KILIONI (Ton) - Ailier, 23 ans > Prêté à Carcassonne

Robinson CAIRE (Fra) - Ailier, 22 ans > Biarritz
Ryad BENLAKHLEF (Fra) - Ailier, 19 ans > Pont-de-Claix
Source : AllRugby

Le ou les joueurs à suivre :

Jonathan Wisniewski devrait une nouvelle fois avoir un rôle prépondérant à jouer, face aux perches, dans la conduite du jeu mais aussi en termes de management. L'ouvreur sera en effet capitaine cette saison. L'encadrement attend très certainement beaucoup de sa part et les supporters aussi.

Seulement trois recrues du côté du FCG qui a ciblé ses besoins. L'un d'entre eux était d'avoir un perforateur-finisseur comme pouvait l'être Ratini. C'est là que devrait intervenir Sisa Waqa. S'il vient du XIII, le Fidjien a été formé à XV. Annoncé à l'aile, l'ancien joueur des Raiders en NRL est polyvalent et devrait amener toute sa puissance à une ligne d'attaque qui en manque parfois mais aussi son expérience à des joueurs comme Nemani et Sawaila.

Le prono de la rédac :

Le fait qu'il y ait eu très peu de mouvements dans l'effectif durant l'intersaison est un atout pour Grenoble. Il y aura donc de la stabilité car les joueurs se connaissent bien. Mais leurs adversaires aussi. Ils savent mieux contrer Rory Grice par exemple, auront un œil attentif aux relances d'Aplon et ont conscience des défaillances des Isérois en mêlée. Sans parler de leur fâcheuse habitude à terminer la saison sur les rotules. De fait, la rédaction n'est pas très optimiste pour le FCG avec une 12e voire une 13e place synonyme de relégation. La présence d'un nouveau staff pourrait cependant être salvatrice.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je trouvai bizare d avoir croisé Mr Landreau a la Tremblade en vacances

  • MILIOUZ
    10838 points
  • il y a 4 ans

Je pronostique la même saison que le rugbynistère, et pourtant je suis isérois et supporter (de loin) des grenoblois. Ca va etre tres tres dur de se maintenir!

  • martix
    8406 points
  • il y a 4 ans

Grenoble sera dans le ventre mou du championnat, l'écart entre le premier relégable et la sixième place ne va pas être énorme

  • ankou
    32056 points
  • il y a 4 ans

Ils vont surement faire quelques sorties qui va perturber le haut du classement, mais je ne pense pas qu'ils y seront invités. Leur place dans le ventre mou, mais laquelle ? Mystère.

ici ici c'est Grenoble

@kiki_74

Belle intervention, ça ressemble à un placage défensif de Nakataici.

Je souhaite une très belle année à Grenoble, c'est désormais une équipe qui compte et j'aime assez l'idée qu'on privilégié une certaine continuité.
Mais Jackman parle avant tout d'être super bien préparé, et ça ne me semble jamais bon de considérer le physique comme une priorité.
Je pense que l'on va voir s'opérer une petite évolution concernant les intentions de jeu cette année, et j'ai peur que le FCG n'évolue dans un registre trop téléphoné vis à vis du jeu.

@artillon

Peut-être faut-il considérer la remarque de Jackman comme un constat d'une certaine irrégularité dans les perfs du FCG au cours d'une mm saison....Partant de là, il considère que rectifier prioritairement ces sautes de forme permet d'installer un jeu empreint de + de continuité....Je ne pense pas qu'il faut le comprendre comme un Objectif "Tout Physique" (dans le sens Tout en force) d'ailleurs FCG n'a pas les moyens humains pour cela, ni mm envisagé un recrutement dans ce sens....

  • darki
    11277 points
  • il y a 4 ans
@artillon

Je suis d'accord avec toi pour le physique d'habitude, mais il m'a semblé que les 2 dernières saisons les isérois ont eu du mal physiquement avant la trêve hivernal et dans les dernières journées de championnat...
En plus ça peut leur apporter un peu de diversité dans leur d'avoir un meilleur physique et donc de pouvoir varier leur jeu (assez plaisant je dois dire) ou alors de continuer a le faire de manière performante parce qu'ils ont tendance a faire de grosses fautes défensives ou de manquer de lucidité dans les 10 dernières minutes... Je les vois plus dans les 10premiers, avec une 8eme ou 9ème place. (Ce n'est que mon avis, je n'ai pas suivi la totalité des matchs de Grenoble...)

@darki

Oui mais la préparation physique des grenoblois ne serait elle pas trop dure justement ? Le fait qu'ils démarrent aussi fort pour finir sur les rotules me semble très lié à la préparation, d'ailleurs on voyait les années précédentes que Grenoble faisait une prépa très rude via les reportages qu'on pouvait voir à ce sujet.

C'est à double tranchant. Les points gagnés au début serviront toute la saison et c'est peut être une stratégie intéressante pour le maintien. Mais il ne faudra pas se louper. Peut être que Jackman changera la préparation pour essayer d’être plus constant. On verra bien.

  • Ay74
    18636 points
  • il y a 4 ans
@LouRugby

Je ne comprend pas ton raisonnement.

Une préparation dure implique un début de saison poussif car après une période de travail, il y a un creux puis un gain qui se prolonge.
Si le FC Grenoble est bon en début de saison, c'est que la préparation est plus légère, mais l'effet est moins durable.

@Ay74

Pas forcément, il y a différents types de préparation. J'ai l'impression que Grenoble effectue une préparation conséquente dont les résultats se font rapidement sentir mais qui met rapidement les organismes sous pression avec l'accumulation des matchs et entrainements. Un peu comme la préparation de certains clubs de football américain, adaptés à un championnat court mais pas à un marathon.

Je t"invite à regarder certains reportages sur la préparation de Grenoble ces dernières années, elle était très rude avec des programmes chargés et intenses. Il ne faut en outre pas oublier que Grenoble a une préparation très longue qui permet de gérer ce fameux creux dont tu parle.

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News