Top 14 - Pour faire face au déficit et préparer l'avenir, le Stade toulousain va ouvrir son capital
Le Stade toulousain est actuellement 7e du Top 14.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Plusieurs années sans résultats ont sérieusement entamé les comptes du Stade toulousain. Il n'y a pas péril en la demeure, mais il lui faut réagir.

La Dépêche nous apprend que le Stade toulousain va ouvrir son capital via la mise en vente d'actions pour un montant compris entre 3 et 6 millions. Une décision approuvée par le conseil de surveillance du club réuni lundi 19 décembre sous l'impulsion de l'association Stade toulousain et des Amis du Stade. "Nous pouvons financer encore une saison déficitaire, mais certainement pas plus sans nous mettre en difficulté", confie un membre du conseil. La faute aux manques de résultats, à la fois en Top 14, mais aussi en Coupe d'Europe.

Il faut en effet remonter à 2010 pour voir les Toulousains soulever le trophée européen. Quant au Brennus, ils ne l'ont pas vu depuis 2012. La Dépêche d'évoquer "deux années en rouge" qui ont particulièrement mis à mal l'épargne du club le plus titré de l'Hexagone avec "un déficit d'environ 1 million d'euros" à la fin de chacune d'elle. On peut penser que c'est lié aux éliminations dès les phases de poules en Champions Cup lors des deux dernières éditions. Mais il ne faut pas oublier que le Stade doit aussi assumer le coût de ses infrastructures dont il est propriétaire et les différentes améliorations qu'il y a apportées ou qui seront mises en place dans le futur.VIDÉO. Stade Toulousain - Ernest Wallon, 1er stade de rugby 100 % connecté en EuropeCette ouverture du capital fait en effet partie du nouveau projet du Stade toulousain. On y prépare en effet l'après René Bouscatel. Le président emblématique pourrait ne pas briguer un nouveau mandat en juin 2017. C'est l'actuel président du Conseil de Surveillance, Hervé Lecomte, qui semble parti pour lui succéder. En attendant, les deux hommes ont présenté leurs idées pour notamment "améliorer les recettes générées par la marque Stade toulousain". La fusion de leurs deux projets sera ensuite soumise aux actionnaires début 2017 pour validation. Notez que la formation haut-garonnaise a déjà commencé sa mue en renouvelant son effectif. La Dépêche de préciser que la saison prochaine, "les clubs du Top 14 seront dans l'obligation de constituer un fonds de réserve équivalent à 30 % de leur masse salariale."

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il faut vraiment du changement à la tête de ce grand club mais également au niveau du staff; Mola n'est vraiment pas l'homme de la situation, il faut chercher un entraîneur de renommée mondiale et pour cela il se tourner vers l'étranger car chez il n y a personne

  • sorgina
    50004 points
  • il y a 3 ans
@coach03

Oui il faut du changement mais pour ça il faut attendre le nouveau Président et donc fin Juin. En attendant il faut faire avec ceux qui restent et j'ai peur que la deuxième moitié de saison soit longue.

@coach03

ce n'est pas l'esprit de toulouse d'aller chercher des grands noms pour entraîner à l'étranger!
Le ST a toujours privilégié les anciens de la maison!

Combien de grands noms de l'étranger n'ont pas réussi en france? ou ne réussissent pas ?
Je n'en vois pas l'intérêt.

  • AKA
    49012 points
  • il y a 3 ans
@noComment

aucun intérêt!!!

  • AKA
    49012 points
  • il y a 3 ans
@coach03

c' est sûr... peut être que White serai l' homme de la situation LOL!

Il y a aussi la non-disponibilité du Stadium pour les travaux de l'euro ainsi que pour préserver la pelouse...

Toulouse, selon moi, a manqué d'anticipation. C'est flagrant. Anticipation dans le remplacement de certains joueurs et d'une génération qui vieillissait, anticipation dans le départ de Novès et surtout anticipation face à une nouvelle concurrence qui montait. Là où il y a peu de temps, c'était Toulouse et les autres, désormais c'est Toulouse avec les autres pour ne pas dire Clermont, Toulon, Montpellier, Racing, puis Toulouse.
Toulouse conserve encore une image en total décalage avec ses résultats des dernières années.
Je trouve qu'ils réagissent un peu tard. J'espère qu'ils remonteront la pente, j'aime beaucoup ce club, mais leur situation depuis plusieurs années est un peu inquiétante quand même.

@clement6628

C'est ça... On peut ajouter les choix foireux niveau staff et notamment les chargés de recrutement : Flood, Perez, Steenkamp, Marquès, Faasalele, Guitoune, Palisson et la conservation de Mc Alister... Combien de saisons sans ouvreur à la hauteur des ambitions revendiquées du staff ?... Le doute s'est installé au coeur de la maison toulousaine... Et il ne partira pas uniquement à coups d'opérations boursières... Une révolution, sinon rien !...

  • sorgina
    50004 points
  • il y a 3 ans
@ginobigoudi

Tu as raison ils ont oublié Garbajosa..... Vous voulez pas Mola ??
OK je connais la réponse. Je te souhaite quand même une bonne fin d'année et une bonne nouvelle.....

@ginobigoudi

Steenkamp est là depuis un bon moment et franchement il fait intru dans ta liste, il est sur la pente descendante du à son age mais de là à le considérer comme un flop faut sérieusement jamais l'avoir vu jouer justement durant sa grosse periode

@ginobigoudi

Wow ! Tu viens de me rappeler que Guitoune est à Toulouse ! 😊

pour n'avoir pas assez ouvert le"jeu",maintenant il faut ouvrir le "capital"....

"Le président emblématique pourrait ne pas briguer un nouveau mandat en juin 2017"...

Ahahihihohoh !

  • benny
    15373 points
  • il y a 3 ans

La fin d'un cycle exceptionnel. Le stade à été en avance sur les autres, le retard s'est comblé, la concurrence s'est développée. En l'état des choses, le stade est à sa place au vu des ses joueurs et de ses finances.
A eux de se renouveler. Ils ont tout ce qu'il faut pour revenir au top, le public, la culture rugby de la ville et un groupe d'entreprises qui ont les moyens de les aider.

  • cahues
    120169 points
  • il y a 3 ans

A part 4 ou 5 clubs maximum qui ont un boss qui chaque saison met indéfiniment la main a la poche, les autres auront beaucoup de mal a suivre dans cette course folle à l'armement.Le rugby Français veut vivre au-dessus de ces moyens et certains vont s'en apercevoir très vite.

  • AKA
    49012 points
  • il y a 3 ans
@cahues

D' accord avec toi et je le déplore car si le système ST n' est pas parfait il est plus démocratique, le recrutement moins "course à l' armement " et la confiance faite aux jeunes me plaît aussi; à moyen/long terme pour moi c' est la solution...

  • sorgina
    50004 points
  • il y a 3 ans

Il est clair que le gros souci du stade est le manque de résultat. Malheureusement cette année sera aussi une vache maigre. Le prochain recrutement semble tenir la route alors
je serre les dents pour cette saison en attendant du mieux pour la prochaine.

  • ufot
    1028 points
  • il y a 3 ans

Début de la fin...

  • AKA
    49012 points
  • il y a 3 ans
@ufot

Développe SVP, au moins tu n' aura pas l' air d' un troll!!!

  • ufot
    1028 points
  • il y a 3 ans
@AKA

T'excites pas, je vais développer car je sens une pointe de fanboy exacerbé en toi. Les ouvertures de capital ne sont jamais bon signe. Les actionnaires auront la main mise sur les décisions au sein du club et bien qu'ils vont mettre la main à la poche, ils vont également exiger une rémunération qui dans bien des cas sera indécente. Bref, toutes les dérives que l'on peut régulièrement voir dans les entreprises française et étrangère, ainsi que dans le foot.
Ils auraient mieux fait de virer ce bon vieux rapace de Bouscatel, restructurer le club et faire du ménage dans les joueurs...
Bisous et GO ST

@ufot

Effectivement, si les actionnaires deviennent majoritaires, ça risque d'empirer, vu qu'ils exigeront du retour sur investissement, et sans connaître forcément le monde du rugby... Le Stade ferait mieux d'ouvrir son CA aux supporters...

  • AKA
    49012 points
  • il y a 3 ans
@ufot

Je ne suis fan boy de personne, de plus les actionnaires ne pourront exiger qque chose que s' ils sont majoritaires ce qui n' est pas prouvé! Pour la dérive c' est déjà fait mais je pense plutôt à d' autres clubs En ce qui concerne Bouscatel: avec tous les titres glanés sous sa houlette c' est sûr que c' est un rapace 😉

  • benny
    15373 points
  • il y a 3 ans
@ufot

Ou la fin du début

  • vevere
    50926 points
  • il y a 3 ans

Fiducial va se régaler 😉

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News