Top 14 : Le Racing Métro annule sa délocalisation au Stade de France contre le RCT pour cause de mauvais résultats
Le Racing Métro annule sa délocalisation au Stade de France pour le RCT.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Après leur revers face aux Harlequins en H Cup (8-32), le Racing Métro 92 a décidé d'annuler sa délocalisation au Stade de France contre le RCT, le 29 décembre prochain.
Décidément, c'est la crise © au Racing Métro 92. Deux semaines après avoir été humilés sur la pelouse de l'ASM (47-14), les Racingmen ont une nouvelle fois bu la tasse ce week-end. Ou plutôt la pinte, puisqu'ils ont considérablement réduit leurs chances de qualification en H Cup, en s'inclinant lourdement à Nantes face à de brillants Harlequins (8-32).

Des résultats plus que décevants au vu du recrutement du club francilien cet été, qui a entouré le duo d'entraîneurs champion de France Laurent Labit et Laurent Travers de joueurs du calibre de Jonathan Sexton, Dan Lydiate, Jamie Roberts, Soane Tonga'uiha, Wenceslas Lauret ou Marc Andreu. Devant ce constat d'échec, le club a donc décidé d'annuler sa prochaine délocalisation au Stade de France, prévue le 29 décembre prochain contre Toulon. Le match se jouera finalement au stade Yves-du-Manoir à Colombes.

Voici le communiqué publié sur leur site officiel :

Au vu du résultat contre les Harlequins samedi, force est de constater que nous ne faisons pas partie des « grands ». Le Stade de France étant réservé aux grandes équipes, nous n’y avons donc pas notre place. Aussi le Racing Metro 92 a décidé d’annuler le match contre Toulon qui devait s’y dérouler le 29 décembre, pour le jouer à Colombes, notre enceinte historique, où nous souhaitons nous ressourcer.

Le Racing Metro 92 tient à remercier ses supporters, abonnés et partenaires pour leur soutien. Toutes les dispositions seront prises pour satisfaire ceux qui ont déjà acheté des places pour le Stade de France. Pour plus d’informations sur la billetterie, rendez-vous sur racingmetro92.com dès mardi prochain

Un moyen de piquer au vif l'orgueil des joueurs ? Ou peut-être d'éviter de jouer dans une enceinte à moitié vide, comme cela a été lors du dernier derby face au Stade Français. Placé un dimanche soir à 21h en plein milieu des fêtes de fin d'année, ce match face au RCT ne laissait pas envisager une ruée sur la billetterie. Quoiqu'il en soit, les Racingmen, actuellement 9èmes du Top 14, doivent vite se reprendre, sans quoi leur saison pourrait définitivement tourner au fiasco.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Aneto
    12914 points
  • il y a 6 ans

moi je dis il vaut mieux un stade de colombe vide qu'un stade de France vide!

@ Fanch : ce n'est pas Lorenzetti qui a programmé un match le 29 décembre, c'est la LNR qui a programmé une journée de Top 14 entre Noël et Jour de l'An...

  • Fanch
    20479 points
  • il y a 6 ans

Petit sondage (c'est le cas de le dire). M. Lorenzetti prend les supporters du Racing pour:
A) des courges
B) des demeurés
C) des trompettes
D) ABC
Programmer un match le 29 décembre, au vu de la situation économique, sachant que l'Ile de France est à moitié vide pour cause de fêtes de famille et que le jeu du Racing est aussi sexy qu' une chancelière allemande sur une plage grecque, relève du pur génie managérial.
Faire porter la responsabilité d'une politique aussi visionnaire aux seuls joueurs montre bien le souci de maintenir les traditions d'élégance et de classe chères au Racing. Une seule question cependant: cette équipe, qui n'est pas "grande", ce projet (???) de jeu, qui l'a voulu?

ils n'assumaient peut-être plus le slogan sur l'affiche:
"UN DUEL AU SOMMET"
ils l'avaient conçu en début de saison et oublié de le mettre à jour

  • Grisou
    17632 points
  • il y a 6 ans

L'argument des résultats, pour moi, c'est surtout pour masquer la trouille du stade vide ! Pour les résultats, ok ils sont légitimement déçus, mais en meme temps ils ont renouvelé beaucoup de têtes au sein du club... Rome ne s'est pas faite en un jour, il va falloir un peu de temps pour que la mayonnaise prenne !

Ca n'engage que moi, mais je pense qu'il n'y a pas urgence, avec le temps ca deviendra un des cadors du championnat ! Par contre la grosse bourde ce serait de tout lâcher... Parce que des exemples comme celui là où on abandonne un match "gala", ca laisse entrevoir des failles dans la motivation des instances dirigeantes...

  • Lolbib
    8245 points
  • il y a 6 ans

Le juge de paix c'est le terrain. Et la franchement ça n'était pas beau à voir ! Pas d'envie, pas d'engagement, pas de sens du jeu... Ils ont subi, subi, subi. Très décevant !

en tous cas c'est le consortium qui doit etre content

le racing n'a pas de public... c'est normal c'est un club trop classique à tous les sens du terme, si Lorenzetti veut du monde il faut sortir du lot, vu que ce n'est pas par les résultat il faut autre chose! il ne veut pas faire du Guazzini, il faut qu'il trouve autre chose ...n'importe quoi mais autre chose

pour ceux qui disent que ce n'est pas cool de tirer sur les joueurs.. on est pas à l'intérieur du groupe
j'ai quand meme l'impression qu'au racing ils ont des conditions de boulot et des salaires plutot pas dégueulasses!!
en tous cas il y a des joueurs sur le terrain qui ne montrent rien!!! notamment des internationaux!!! ça c'est clair

Pour les prochains matches du Racing, je pense qu'ils devraient se localiser au stade Déjerine (si tu ne sais pas ce qu'est le stade déjerine, n'oublie pas que Google est ton ami...)

C'est sur que le jeu proposé par le Racing n'aurait certainement pas remplit les tribunes du SDF, d'autant plus que ce stade a également des problèmes qu'on a tendance à oublier, comme le froid ou l'insécurité du quartier quand le match à lieu tard.

Pour revenir aux résultats du Racing, c'était prévisible dès le début de la saison. Quand un club recrute une quinzaine de nouveaux joueurs, plus un nouveau staff et des nouveaux préparateurs physiques, il faut un temps d'adaptation nécessaire, plutôt long quand on se retrouve face à un tel changement. Quand certains experts déclaraient que le Racing allait tout exploser dès le début, on savait qu'ils se trompaient. Déjà les autres équipes ont un excellent niveau, mais en plus il y a ce problème d'adaptation, qui est réel. Ce genre "d'expert" avait déclaré l'année dernière que Toulouse et le LOU allait dominer le Top 14 et la Pro D2, on a bien vu que non car tout va très vite et que les imprévus sont nombreux.

Cependant, je pense que le Racing peut quand même viser le titre, d'ici quelques mois, ils devraient, même si ce n'est pas assuré, avoir une meilleure cohésion et le niveau devrait monter crescendo, même si à mon avis, leur potentiel reste inférieur à celui de Toulouse, Toulon ou Clermont. Ils pourront cependant pourquoi pas refaire une "Castres" en profitant de la fatigue des équipes jouant le doublé.

Leur manque de résultat était prévisible, ce n'est qu'a partir de la fin de saison ou au pire au début de la prochaine (s'il n'y a pas trop de changement) qu'ils joueront à plein rendement.

  • FF.
    22287 points
  • il y a 6 ans

En tout cas, de la part du staff, c'est vraiment dégueulasse de tirer sur les joueurs comme ça, et de les mettre plus bas que terre, putain, ils feraient mieux de se regarder en face les lorenzetti et les entraineurs, car ils ont leur part de responsabilité dans tout ce merdier...même si ce sont les joueurs qui sont sur le terrain.
Ils doivent être contents les joueurs du racing, d'être autant soutenus.!

  • MacLovin
  • il y a 6 ans

A mon avis, le nombre de place vendues ne dépasse pas la capacité de Colombes, sinon ce serait un bordel pour le remboursement et une nouvelle vente de billets.

Bande d'escroc !!!!

  • Broques
    17634 points
  • il y a 6 ans

Oui, je pense que c'est surtout une question de remplissage des tribunes. Quand on voit que pour la réception de la première équipe de leur poule en Hcup, a savoir Clermont, Il y avait même pas 10 000 personnes pour 14 000 places, ils auront probablement au grand max 15 000 spectateurs tout compris face a Toulon, ce qui, dans un stade de 80 000 places, la fout mal. Mais comme ça le fait pas de dire: "on a pas de supporters, ou alors ils sont pas assez fervents pour qu'on délocalise au SdF" parce qu'en tant qu'équipe sportive on ne critique pas les supporters parce qu'ils ne lui doivent rien, on prétend se remettre en question et montrer son humilité.

  • MacLovin
  • il y a 6 ans

Mouais... l'argument des mauvais résultats semble surtout un prétexte pour cacher le fait que seulement 10.000 places aient étés vendues.

Derniers articles

Transferts
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News