TOP 14 : deux ans après son titre, comment l'ASM est-elle en train de rebondir ?
TOP 14 : deux ans après son titre, comment l'ASM est-elle en train de rebondir ?

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Deux ans après son titre, comment l'ASM est-elle en train de rebondir ? Son début de saison canon s'explique.

107 points inscrits, treize essais... Le tout en deux matchs : mais qu'il y-a-t-il dans ces bouteilles de Volvic, cuvée 2018/2019 ? Les eaux des volcans d'Auvergne seraient-elles devenues magiques durant l'intersaison ? Toujours est-il que le début de saison des Jaunards impressionne. Beaucoup l'avaient prédit, certes. Mais on ne va s'imposer sur la pelouse synthétique du Racing 92 sans que ça interpelle. L'ASM Clermont émerveille en ce début de saison. Et tant pis pour l'invincibilité des Franciliens depuis leur installation dans l'Arena 92...

RÉSUMÉ VIDÉO. Top 14 : la bombe Samuel Ezeala en symbole d'une ASM retrouvée face à AgenBrillants la semaine passée, Samuel Ezeala et Alivereti Raka n'étaient même pas là. Mais Greig Laidlaw, si. Et l'Ecossais a brillé face aux perches, quand son coéquipier de la charnière Camille Lopez a lui aussi régalé dans le premier acte. Un drop, une passe au pied décisive pour Wesley Fofana, et l'ASM mène à la pause, 19 à 3. La suite ? Une réaction du Racing avec un essai de Vakatawa mais deux nouvelles réalisations signées Betham et Penaud qui feront gonfler le score jusqu'au coup de sifflet final (17-40).

  • Le résumé vidéo :

Lien Vidéo




L'an II pour la résurrection ?

La longue préparation de l'ASM - une première depuis des lustres - a fait du bien. Deux ans après son titre, Clermont a retrouvé des couleurs. Jusqu'où l'équipe peut-elle aller ? La saison post-titre est souvent difficile, et les hommes de Franck Azéma l'ont appris à leurs dépens. Quid de l'an II ? Un retour en arrière permet aux supporters d'être optimiste :

  • Champion 2017 : ASM > En 2018 : 9ème > En 2019 : ?
  • Champion 2016 : Racing 92 En 2017 : 6ème + demi-finale > En 2018 : 2ème + demi-finaliste
  • Champion 2015 : Stade Français Paris > En 2016 : 12ème > En 2017 : 7ème
  • Champion 2014 : RCT > En 2015 : 1er + demi-finale > En 2016 : 2ème + finale
  • Champion 2013 : Castres > En 2014 : 6ème + finale > En 2015 : 12ème

Hormis le Stade Français Paris (qui ne s'est jamais vraiment relevé de son titre en 2015, et des difficultés castraises en 2015, deux ans après leur sacre au Stade de France face au RCT, on voit que la deuxième saison post-titre est généralement synonyme de réussite sportive. Ainsi, le RCT avait atteint la finale à Barcelone en 2016. Et si le Racing 92 s'est fait surprendre en demi-finale l'an passé, il avait terminé à une seconde place largement méritée, sans oublier le superbe parcours européen.

A noter que Clermont est (avec le Stade Français Paris en 2016-2017) le seul tenant du titre à ne pas s'être qualifié pour la Champions Cup. De quoi s'éviter des gros matchs, et donc de pouvoir reposer les cadres de l'équipe. Ce qui avait largement fait défaut aux Asémistes l'an passé... Un effectif stable, des joueurs susceptibles d'être ménagé, des vacances et une longue préparation : en fait, la Volvic n'a pas besoin d'être si magique !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Mich52
    3469 points
  • il y a 1 an

Dans l'article, commencer par évoquer un dopage à la Volvic c'est oser. J'arrête le Vitel ce jour

@Mich52

Il serait pourtant grand temps que nos instances se penchent sur ce nouveau dopage qui sévit dans le rugby : Volvic, Capri-Sun, Vita-Coco...

@Team Viscères

Vita-coco c'est pour Victor-vito ?

Clermont ne peut pas avoir deux ans de suite autant de scoumoune avec ses blessés . Avec un effectif complet ou presque c'est de loin la meilleure équipe française . La cascade de blessures frappant des postes complets et ses cadres était hallucinante la saison dernière . Avec ces retours Clermont va reprendre son rang

  • spir
    17561 points
  • il y a 1 an

Si, la Volvic, ça y est magick !

Je suis pressé de les voir jouer la Challenge, on va j'espère voir pleins de jeunes sur la feuille de match.
C'est une année qui va leur permettre de se montrer, si l'effectif pléthorique ne suffit pas à tonton Azema.

Ce serait de plus une belle opportunité de laisser du repos pendant l'année à certains cadres qui ont morflé l'année dernière en suppléant les blessés, comme Kayser, Parra, Timani ou encore Van Der Merve.
Sors les minots Francky !

@Marc Lièvre Entremont

entre les blessures de l'année dernière, le challenge cette année et la coupe du monde l'année prochaine, ils vont avoir le temps de s'exprimer ces petits jeunes.

  • to7
    14366 points
  • il y a 1 an

l'an dernier ils marchaient sur l'europe et les sarries jusqu'à l'avalanche de blessures, le stade rochelais impressionnait tout le monde aussi au début de sa campagne européene, aucun des deux n'a disputé les barrages.
Alors soit on est tous très heureux de revoir clermont à ce niveau mais ce n'est ni vraiment une surprise (on savait bien que c'était une grande équipe avec la schoumoune) ni une garantie pour la saison.
Je suis plus dubitatif sur le stade rochelais qui semble être rentré ans le rang sans que les raisons en soient claires. Par ailleurs c'est vrai qu'un clermont en grande forme pourrait faire beaucoup de bien à l'edf

  • Ahma
    93197 points
  • il y a 1 an
@to7

L'an dernier Clermont a fait de gros matchs en coupe d'Europe, mais n'a jamais été dans le coup en championnat, ils n'ont été à aucun moment parmi les six premiers.

@Ahma

Je pense que l'ASM avait clairement fait le choix de placer l'Europe au-dessus du Brennus qu'elle venait de remporter, et en temps normal cela aurait probablement suffit à se glisser dans les 6 et faire un parcours honorable en phases finales. Mais la décompression post-titre plus importante que prévue et la cascade de blessures sont venues mettre fin à tout projet.

  • Ahma
    93197 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

D'une façon plus générale, c'est un phénomène qu'on observe parfois dans les sports collectifs : une grosse équipe en difficulté dans son championnat national arrive souvent à tenir quand même son rang en coupe d'Europe.

@to7

Pour L'ASR, il faut peut-être regarder du côté du staff et le départ de Collazo.

  • to7
    14366 points
  • il y a 1 an
@Marc Lièvre Entremont

ils ont commencé à perdre leur rugby avant que le départ de collazo soit évoqué, ceci dit, les deux sont très certainement liés

@to7

Avec Collazo ils ont toujours été bons lors jusqu'aux phases finales, après ils ont eu tendance à réduire la voilure.
Je reste persuadé que Collazo fut le principal acteur de la réussite rochelaise de ces dernières années (recrutement, jeu mis en place, mental de gagneurs).

@to7

L’Europe était surtout l'arbre qui cachait la forêt... Une équipe des saracens moins en veine/forme que les années précédentes notamment. Beaucoup ont vu dans la double confrontation un réveil alors que ce n'était qu'un coup d'éclat. Les blessures étaient déjà là, le rugby balbutié...

@Le Bourbonnais

Le niveau montré contre les Sarries permettait quand même de montrer que l'équipe n'avait pas perdu son potentiel du jour au lendemain. La digestion du titre, la fatigue des internationaux et l'avalanche de blessure vous ont empêchés de vous mettre en place, mais le potentiel était toujours. Et cette saison de merde est grandement responsable de l'état d'esprit affiché depuis la reprise, les mecs ont clairement les crocs et l'ASM va faire très mal en début de saison. Ma seule inquiétude pour vous, c'est d'être prêts trop tôt. Les équipes qui tournent trop vite trop fort ont souvent du mal à tenir la distance sur ces saisons interminables, il faut espérer qu'un éventuel/probable coup de mou ne soit pas trop long et tombe à un moment pas trop impactant pour le club. Par exemple entre la phase de poules et les phases finales européennes, ce qui serait une mauvaise nouvelle pour le XV de France.

  • to7
    14366 points
  • il y a 1 an
@Le Bourbonnais

soit les sarries n'étaient pas au top mais aucune équipe ne peut se vanter de leur avoir roulé dessus comme l'asm l'a fait, je pense sincèrement qu'en pleine possession de ses moyens l'asm est une des meilleures équipes d'europe

  • Khris
    19611 points
  • il y a 1 an

Clairement la meilleure équipe sur ces 2 premiers matchs de top 14
Vous soulignerez quand même que : « quoi de plus normal après 1 an de vacance de revenir en forme ».
Cette année sans la grosse coupe d’europe, avec un effectif déjà en place et des mecs motivés pour démontrer que l’annee dernière était un accident de parcours. On peu prédire Qu’on va se régaler avec une belle équipe de Clermont et des phases finale à la clef. Par contre pour ce qui est du titre... Ben Clermont quoi...

C'est très tôt encore pour dire si Clermont va réussir une grande saison.
Dommage de ne pas les voir en Champions Cup quand même... histoire d'éliminer un gros club anglais ou irlandais dans la poule.
Il est certain que l'équipe est impressionnante actuellement.

@artillon

Le retour de Lopez est la principale raison de ce rebond. Quand tu as un 10 comme ça qui a la tronche, la vitesse, qui assure aussi bien son rôle de courroie entre avants et trois-quarts, tu te régales.
Hâte de le revoir aussi en bleu, l'EDF en a également grand besoin.

  • spir
    17561 points
  • il y a 1 an
@artillon

Yes, papa !

@artillon

J'allais dire la même chose. Lopez.

Tu ajoutes Raka et Penaud tu as la triplette gagnante.

  • Ahma
    93197 points
  • il y a 1 an
@Marc Lièvre Entremont

Tu penses donc que les autres ne valent pas triplette ?

@Ahma

J'ai vainement essayer de trouver un truc avec Bellevile, mais ça rend rien.
Je le couche, comme on dit chez pampers.

@Marc Lièvre Entremont

me*

Oui gros début de saison, et pas que sur le résultat, sur le contenue aussi, ils ont eu et pris le temps de bien faire les choses et cela se ressent dans leur jeu, qui est déja bien en place ( sur le match et demi que j ai vu ) A mon avis ils vont etre dure a prendre cette année

DEPUIS LE DÉBUT...!
Les jaunards sont dopés non seulement à la Volvic mais aussi avec de la mèche de Roro réduite en poudre et mélangée à de la Suze...
Content de revoir l'ASM retrouver des couleurs même si ça tombe mal pour nous...
La bataille d'avants va être intéressante samedi.

  • Grok
    1805 points
  • il y a 1 an
@breiz93

Mélangée à de l'Avèze ou de la Salers, Monsieur, ne mélangeons pas tout SVP 😊

@breiz93

Je croyais que ça avait été interdit car ça donnait un avantage injuste à ceux qui en prenaient?

Ça fait quand même plaisir de revoir l'ASM à ce niveau. L'ADN du club ne s'est pas perdu et avec un effectif en état, c'est quand même plus facile. La bagarre pour la qualification va être serrée, avec en plus le SF qui semble lui aussi renaître et Toulouse qui propose de jolies choses.

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
Jeux
News
Vidéos
News
News
News