Top 14 - Aviron bayonnais. Pas de fusion mais un grand stade en prévision
L'Aviron bayonnais va-t-il quitter Jean-Dauger ?

🔥 Black Friday 🔥

6 mois offerts ! (30 € / an)
Les dirigeants de l'Aviron bayonnais ont tenu à mettre les choses au clair concernant l'idée d'un rapprochement avec Biarritz.

"Le tabac, c'est tabou, on en viendra tous à bout !" Personne n'a oublié cette réplique célèbre du film des Inconnus, le Pari. A Bayonnece n'est pas la cigarette qui brûle les lèvres des supporters, mais la fusion. Un mot revenu sur les bords de l'Adour en raison des mauvais résultats des deux principaux clubs basques, Bayonne lanterne rouge de Top 14 et Biarritz 9e de Pro D2. C'est en évoquant l'idée d'un "grand club englobant tous les clubs du Pays basque" que le président du conseil de surveillance de l’Aviron Bayonnais, Francis Salagoity, a attisé le feu qui brûle chez les fans locaux.Top 14 - Bayonne. Francis Salagoïty relance l'idée d'un club unique dans le Pays basqueLundi soir, ce dernier a tenu à mettre les choses au clair devant un parterre de supporters. "Chaque fois que l’Aviron perd, on reparle de la fusion. Oublions-là une fois pour toutes et faisons avancer ce club", a lancé ce dernier via Sud ouest. Sur la même longueur d'onde, Christian Dévèze, président directoire, indique que tant qu'ils seront en place, il n'y aura pas de fusion avec le voisin biarrot. "Ce mot, on l’a tous banni du dictionnaire".

Les deux hommes ont pourtant bien des projets pour l'Aviron bayonnais, mais ils n'incluent pas le BO. A l'heure où une relégation en Pro D2 semble inévitable, ils ont cependant "la prétention d’avoir un grand club, mais ici, à Bayonne" en passant notamment par la formation et la création d'un centre de performance voire d'une nouvelle enceinte de 18 à 20 000 spectateurs contre 16 000 pour Jean-Dauger. Bien que les affluences en Top 14 en Pro D2 sont à la baisse, l'Aviron "veut disposer d’un stade qui permette d’accueillir un nombre suffisant de spectateurs." Un outil qui, s'il fait le plein, pourra servir les desseins futurs du club.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • MILIOUZ
    10906 points
  • il y a 3 ans

faire un nouveau stade pour 2000 places de plus? Compatblement, c'est les memes gars qui ont monté le dossier du grand stade ou quoi?

  • AKA
    50445 points
  • il y a 3 ans

http://www.sudouest.fr/2017/01/10/ce-mot-on-l-a-banni-3090870-773.php
Voici le lien de l' article de Sud Ouest et vous pourrez voir qu' il y a des différences notoires et des erreurs dans la façon de résumer cette réunion qui s' est tenue lundi soir...

  • Jak3192
    58540 points
  • il y a 3 ans
@AKA

J'ai lu,
j'ai pas vu de différences notables entre le résumé et l'original.
quelles sont les différences ?

C'est bien connu, faut agrandir le stade pour être meilleur en championnat.
Amateurisme quand tu nous tiens....

  • AKA
    50445 points
  • il y a 3 ans
@Clemouton

Ce n' est pas de l' amateurisme, c' est plus compliqué que çà....

@Clemouton

Dit le supporter du Racing !

C'est marrant, y'a des mots, tu les additionnes et tu buzzes immanquablement....Tu dis AB (ou BO au choix !) et Fusion ça marche...Tu dis MHR & Afrique du Sud, ça marche....Tu dis RCT & Etrangers, ça marche...Tu dis ASM & Finale ça marche (moyen)....Tu dis Arbitrage & Vidéo ça marche....Tu dis Amateur & Bagarre ça marche...

  • etche
    12697 points
  • il y a 3 ans

Je suis déçu par votre article chers amis du rugbynistere. Il n'a pas été question d'un grand stade, mais d'un lieu pour regrouper les effectifs pro + centre de formation.
Titre accrocheur pour faire réagir ce qui n'ont pas les infos....

  • MILIOUZ
    10906 points
  • il y a 3 ans
@etche

Dans ce cas c'est plus clair et plus sensé, aussi!

Vous déformez les propos qui se sont tenus hier soir : le gros de la réunion concernait les résultats récents de l'Aviron et ses perspectives de développement à moyen terme. Le sujet du stade n'a fait l'objet que d'une phrase dans une réunion de plus d'une heure, et le principal axe de développement c'est la création d'un grand centre de formation, pas celle d'un stade ni même une réfection de Jean Dauger. Ce sont des thèmes annexes, que les présidents considèreront s'ils en voient l'opportunité économique.

On peut penser ce qu'on veut du duo Devèze/Salagoity, mais ils ont récupéré un club en très mauvais état, exsangue après le sabordage de Mérin et Blanco, l'ont fait remonter en top 14 avec une équipe recrutée en deux semaines, ont remis les finances à l'équilibre, inédit depuis presque 10 ans à l'Aviron, et en ont fini avec la politique dispendieuse de l'ère Afflelou. Dans ces circonstances, je pense qu'on peut leur faire crédit de ne pas avoir un projet complètement irréaliste pour le stade...

  • alex
    3516 points
  • il y a 3 ans

beuh ... 🙂

quel intérêt y'aurait pour une ville de la taille de Bayonne, au bassin économique déjà un brin exsangue, avoir 2 stades de cette taille ?
... tout ça pour gagner entre 2000 et 4000 tondus en tribune (et encore, si on joue à Guichet fermé) ... j'vois pas trop l'intérêt pour l'AB ... y'a surement du blé à mettre ailleurs, je pense, pour pérenniser ce club !

au fait, Jean-Bouin, qu'il était indispensable de faire agrandir (au frais des contribuables), il est souvent plein ?

  • Chams
    7093 points
  • il y a 3 ans
@Grand Sachem aux sages commentaires

Ba du point de vue du club, puisque c'est pas à ses frais, la réponse est oui 😆 !
Jean Bouin cumule actuellement comme problème :
- Des mauvais résultats depuis 18 mois.
- Une baisse de fréquentation générale (Top 14 chiant)
- Une perte drastique de son public pendant les années Charlety
- Une perte d'ambiance d'avant-match autour de la période des attentats avec l'arrêt de la buvette extérieure
-Les attentats tout court.

Après, la décision de l'agrandir date de 2007. A une époque ou Paris était au sommet, ou il débordait de spectateurs (et pourtant il était bien à chier avec sa piste d'athlé). A une époque ou le Racing n'était pas en top 14.

C'était une bonne décision, les temps sont juste un peu durs en ce moment, mais ça reviendra ptetre. Et il sert au Red Star Football aussi, pour le moment.
Un stade, ça se rénove tous les 40 ans, il est trop tôt pour se prononcer.

Le choix du financement, c'est un autre débat après 🙂

@Chams

Bah rien que pour le Red star ça vaut le coup alors

@Chams

Je n'avais jamais vu le problème sous cet angle : les clubs enclenchent la construction d'un grand stade quand ils sont au top et le stade est livré lorsqu'à la fin de cycle ils se sont effondrés (comme Grenoble ou le Mans en foot). La solution ne serait elle pas de lancer ces constructions lorsque les clubs sont au fond du gouffre ?

@Grand Sachem aux sages commentaires

D'où la décision de Bayonne 😉

  • straits
    19323 points
  • il y a 3 ans

A terme, parti comme c'est, le plus grande stade de Fédérale 🙁

  • Chams
    7093 points
  • il y a 3 ans

La région n'a pas la capacité économique pour avoir deux clubs en top 14.
Ca passait ya 10 ans quand Afflelou et Kampf avaient les vannes ouvertes, mais c'est fini. Et aucun milliardaire n'investira des millions d'euros pour un club qui représente la 160ème ville Française en terme de population(et je parle pas de Biarritz...), et dont la moitié du bassin économique est "l'ennemi".
La marque Bankable, c'est l'identité totale basque. Un club "Pays Basque", avec des sponsors en liens avec les productions et entreprises du coin. Un club à l'identité très forte, avec sa langue, ses coutumes, sa région.
La, tout ce que l'absence de fusion va amener, c'est deux clubs à leur place, dans le ventre mou de la pro D2.
L'agglomération de Vannes compte plus d'habitants que l'agglo côte basque-adour. Et ils ont toute la Bretagne derrière eux.
Le seul projet réaliste c'est de créer un nouveau club directement en pro D2 en accord avec la FFR, qui s'appelerait très modestement "Pays basque Rugby" (Nom à trouver mais c'est l'idée), un maillot tout aussi modestement constitué du drapeau basque, et d'alterner les matchs entre Bayonne et Biarritz le temps d'avoir le public et la thune pour construire un stade de 30.000 places à Anglet accessible depuis l'aéroport.
Avec ça, vous aurez le pognon, les sponsors, pour être champions d'Europe et de top 14. Sans ça, vous êtes morts, Lille sera en top 14 avant vous.
Et gardez les entités BOPB et AB en Fed 1 pour faire jouer les jeunes du coin, avec une obligation de 0 étrangers sur la feuille de match, parce que toute la France les aiment bien, vos batailles de clochers et vos chansons.

  • Dich67
    20053 points
  • il y a 3 ans
@Chams

Une province Euskal Herria en somme 🙂 et puis impliqué nos voisins Basque Espagnol, leur population qui est plus importante qu'en France et pourquoi pas délocaliser des matchs à San Mames 🙂 et puis comme dit précédemment : 0 étrangers, majorités de joueurs locaux et peut-être 5-6 places pour des français d'autres régions ( Landes, Béarn ? )

@Chams

Voilà avec des jeux à la miten genre tire à la corde, lever de charrue pour distraire les touristes friands des choses "très typiques" du Pays Basque. On pourra aussi faire une distribution de gâteau basque à la crème ou à la cerise.

  • Chams
    7093 points
  • il y a 3 ans
@fisherman

Et on trempe l'éponge magique dans de l'Irouléguy !
Mais on gagne pas ses touches avec du vinaigre 😢

Ce club est quand même particulier, que c'est dur de suivre l'aviron, on est en proD2 a 99% mais ca parle de faire un stade de 20 000 places, ce serait déja bien de s'occuper du club afin de le mettre dans les meilleures situations pour faire une bonne saison l'an prochain et se reconstruire de la meilleure manière.
Passer par la formation ca fait bien longtemps que l'aviron devrait le faire vu que si y'a une chose de performante a l'aviron ces 10 dernières années c'est bien sa formation.
On a tous envie de voir un grand club a Bayonne, je reste persuadé qu'il y a tout pour y arriver, que ce soit la ferveur, a la culture du rugby qui règne dans cette ville, maintenant faut pas bruler les étapes et se reconstruire enfin autour d'un vrai projet, et stable et on verra plus tard pour une enceinte de 20 000...

Donc d'abord on construit un grand stade, le plus grand de la région si possible, et ensuite on dit qu'il faut une équipe représentant tout le Pays Basque.

Et là, BAM, surprise ! Il s'avère que le plus grand stade disponible et le seul qui aurait la capacité d'accueillir cette fameuse franchise basque (qui représente tout le Pays basque, rappelez-vous) se trouve à Bayonne.
C'est bien à contre-coeur que les Bayonnais vont devoir se résigner à être les représentants de la région. Ils auraient laissé Biarritz le faire avec joie mais, sous la contrainte du rugby-business, ils se voient dans l'obligation de rester dans l'élite.
Les pauvres....

Plus sérieusement, si ça n'était pas l'Aviron qui essayait de nous entourlouper, ce serait le BOPB.
Messieurs, si vous souhaitez sincèrement une franchise qui ne soit pas une fusion Biarritz-Bayonne, assumez-le et faites un stade en terrain neutre. C'est beau de dire que tout le Pays Basque sera englobé, mais on sait très bien que 98% de l'effectif viendra des deux clubs sus-nommés.
Si la franchise en question est à Hendaye, Saint-Jean-Pied-de-Port ou autre, j'adhèrerai au projet. Si c'est Biarritz ou Bayonne, ils se moquent de nous et ne s'en cachent même pas.

Je suis quand même pas sûr que la priorité soit a un nouveau stade...mais bon...

Jean de La Fontaine a écrit "la grenouille qui veut se faire plus grosse que le bœuf" ...pas de fusion OK, mais avoir la prétention d’avoir un grand club à Bayonne en passant notamment par la formation et la création d'un centre de performance voire d'une nouvelle enceinte de 18 à 20 000 spectateurs contre 16 000 pour Jean-Dauger, là ça fait peur , attention de ne pas courir à la catastrophe et de rayer tout le coin de l'esprit du rugby basque.

Un futur grand d'Europe!!!

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
Vidéos
News
News
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
News