Top 14 : Une journée qui fait du mal

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Quelques interviews d'après match pour des techniciens qui souffrent de mauvais résultats. Biarritz et Bayonne doivent tirer la sonnette d'alarme...
Top 14 : Une journée qui fait du mal
Top 14
La 13e journée du Top 14 a fait mal  :

à Gary Botha : Le talonneur du Stade Toulousain est sorti sur une civière dès les premières minutes à Montpellier. Une fracture de la malléole a été diagnostiquée, ce qui privera le sud-africain des terrains pendant 4 longs mois.

à Fabien Galthié (RMC) : Après la défaite à domicile, le MHRC est 8e : « Ça fait mal. C’est dur. Mais ça fait partie du jeu. On s’est compliqué ce match en étant fébrile en début de partie. Il y avait beaucoup de tension, pas de possession, on subit… C’était un cauchemar. On est mâché, bien mâché. Il y a trois jours de vacances, je ne sais pas si ça va permettre de faire du bien (sourire) ».

à Patrice Lagisquet (RMC) : Nouvelle défaite pour le BO qui reste bon dernier : « Si on n’est pas capable de réagir le weekend prochain… Je vois des internationaux qui se donnent, qui sont généreux et à côté des gens qui regardent, qui ne font pas les efforts et ça ne peut pas durer. (...) Et ça sera sur le terrain car tout le reste, c’est de la littérature. Soit on a envie de faire la guerre contre Toulon, car ce sport commence d’abord par ça, soit il y a dans ce groupe des gens qui se foutent de l’avenir du Biarritz Olympique. Car quand on voit les comportements, il y a aujourd’hui des gens qui se foutent de l’avenir du BO. Je ne vous cache pas que je vis très mal car j’ai passé 10 années extraordinaires. Mais je ne suis pas persuadé que tout le monde le vive de la même manière ».

à Marc Delpoux (Sud-Ouest) : Lourde défaite à Perpiganan pour l'UBB, malgré une bonne première mi-temps : « On a laissé du jus en première mi-temps, c'est sûr, enchaînait Marc Delpoux. Avec le staff, on s'interroge aussi pour savoir si notre choix de ne pas faire jouer certains en Challenge Européen a été le bon. Il faut revoir ça, on va analyser ».

à Jean-Pierre Elissalde (site internet de l'Aviron Bayonnais) : « Cela va être dur jusqu'au bout, aujourd'hui on sait très bien de quoi on va parler : du maintien. Nous avons été trop réservés en première mi-temps, tellement réservés que je n'ai rien dit aux joueurs à la pause. La confiance passe par des actes, j'espère que les joueurs prendront confiance de nos actes. Il y a du très bon boulot de réalisé par Pierre (Broncan), celui de Didier (Faugeron) se verra plus tard. Il faut aller encore plus loin dans cette confiance ».

à Christian Lanta (RMC) : « Pourquoi ne dites-vous pas que le Racing a été très bon ?  Nous ne sommes pas le Racing, nous sommes une petite équipe du Top 14. C’était difficile, on était contre le vent. On n’a pas été bon en conquête lors des vingt premières minutes. On n’avait pas beaucoup de munitions sur cette première mi-temps  malgré quelques ballons de récupération. On n’est pas arrivé totalement à les utiliser. Si on avait fait ça on aurait pu revenir un peu sur le match ».
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
Transferts