Top 14 - Le point sur les équipes menacées de relégation en Pro D2
Top 14 – Le FCG et l'USO sont menacés de relégation.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Si les dés sont encore loin d'être jetés dans le haut du tableau du Top 14, en bas, la course au maintien fait rage. Le point sur les équipes menacées.
Si les dés sont encore loin d'être jetés dans le haut du tableau du Top 14, en bas, la course au maintien fait rage. Une poignée de points séparent quelques clubs, et l'on peut s'attendre à de nombreux changements. Le point sur les clubs menacés de relégation en Pro D2.

10. Grenoble (50 points, 11 victoires, 1 nul, 11 défaites)

Le FCG fait à n'en pas douter partie de ces équipes qui ont raté le coche. Au soir de la 17e journée, les Isérois étaient 4es du Top 14 après trois succès de rang contre le CO, le RCT et l'USAP. La machine s'est ensuite enrayée après le match qu'il ne fallait pas perdre contre le BO. Un premier revers à Lesdigières qui a plombé les hommes de Fabrice Landreau. Bloqués à 50 points après quatre défaites d'affilée, les Isérois sont dans le dur. La fatigue se fait sentir. Les joueurs capables de gérer cette pression (Courrent, Stewart) ont cruellement manqué mais certains éléments devraient revenir pour le match capital face au MHR. Si jouer une place dans les 6 est désormais chose (presque) impossible, reste aux Grenoblois à assurer leur place dans l'élite alors que les poursuivants sont à l'affût d'un nouveau faux pas.

Les trois rencontres à venir :

12/04/2014 - 24e Journée - Grenoble - Montpellier Hérault Rugby
19/04/2014 - 25e Journée - Grenoble – Aviron Bayonnais
03/05/2014 - 26e Journée – Stade Toulousain - Grenoble

11. Perpignan (46 pts, 9 victoires, 1 nul, 13 défaites)

L'USAP n'est qu'à deux points de la zone rouge et rien ne dit que les Catalans, qui ont du faire face à la blessure de Camille Lopez à l'ouverture, n'accompagneront pas les Basques de Biarritz à l'échelon inférieur. Le prochain match face à l'USO va être déterminant, d'autant plus qu'Oyonnax compte un match en retard, alors que les prochains adversaires de Perpignan seront le RCT et l'ASM. Les Catalans doivent prier pour que ces derniers laissent des forces en H Cup. Récemment battus par l'UBB, ils gardent cependant espoir puisqu'à l'inverse de beaucoup de clubs, l'infirmerie n'est plus si pleine. Le centre Lifemi Mafi (contusion épaule) et le pilier droit Paulica Ion (contusion poignet) sont notamment attendus, tout comme Mjekevu.

Les trois rencontres à venir :

12/04/2014 - 24e Journée - USAP - USO
19/04/2014 - 25e Journée - USAP – RCT
03/05/2014 - 26e Journée – ASM - USAP

12. Aviron Bayonnais (44 pts, 9 victoires, 0 nul, 14 défaites)

Et si les deux basques descendaient à l'échelon inférieur ? Une éventualité qui pourrait relancer le projet de fusion, au point mort à l'heure actuelle. Mais nous n'en sommes pas là. Bayonne peut encore sauver sa tête. À égalité avec Oyonnax, l'Aviron va devoir grappiller le moindre point, car il n'a plus le droit à l'erreur. Cependant, les Bayonnais ne sont pas dans les meilleures dispositions après avoir concédé quatre revers lors des cinq derniers matchs, dont deux à domicile. Les réceptions du Stade Français et du CO devraient être corsées. Entre le licenciement de Mike Phillips et le retrait d'Alain Afflelou, l'année de l'Aviron Bayonnais n'a pas été de tout repos et les joueurs sont sans doute fatigués mentalement.

Les trois rencontres à venir :

12/04/2014 - 24e Journée - Aviron Bayonnais – Stade Français
19/04/2014 - 25e Journée - FCG – Aviron Bayonnais
03/05/2014 - 26e Journée – Aviron Bayonnais - Castres

13. Oyonnax (44 pts, 10 victoires, 0 nul, 12 défaites)

Le promu n'a clairement pas démérité cette saison. Et nombreux sont ceux à souhaiter que l'USO conserve sa place dans l'élite. Grâce à son match en retard, Oyonnax peut dès à présent espérer sortir de la zone de relégation et se donner un peu d'air. Après une mauvaise passe à l'extérieur (trois revers en quatre matchs), le club de l'Ain a relevé la tête à Biarritz puis puni Grenoble. Les Oyonnaxiens ne lâcheront rien. Battus 14-3 par Toulouse à l'aller, ils peuvent même prendre de précieux points lors de cette rencontre à Mathon. Le déplacement à l'USAP ne devra cependant pas être galvaudé. Le dernier match de l'année à Brive pourrait également être un plus pour l'USO si d'aventure le CAB n'a plus rien à jouer au classement général.

Les quatre rencontres à venir :

05/04/2014 - 19e Journée - USO – UBB
12/04/2014 - 24e Journée - USAP – USO
19/04/2014 - 25e Journée – USO – Stade Toulousain
03/05/2014 - 26e Journée – CABUSO

14. Biarritz Olympique (26 points, 4 victoires, 1 nul, 18 défaites)

Le BO n'a plus rien à jouer. Relégués depuis sa défaite à Perpignan, les Biarrots peuvent cependant terminer l'année en beauté et surtout perturber le classement en haut de tableau. Ils l'ont déjà prouvé en obtenant un excellent match nul face à Castres (34-34). Le Racing-Metro, prochain adversaire des Basques a également besoin de points alors que la qualification n'est pas encore assurée. Quant aux CAB et à l'UBB, s'ils peuvent se qualifier, n'auront sans doute pas les mêmes intentions que les Franciliens. Les Basques pourraient ainsi en profiter et offrir une belle fête à leurs supporters notamment lors du dernier match à Aguiléra.

Les trois rencontres à venir :

12/04/2014 - 24e Journée – Racing-Metro - BO
19/04/2014 - 25e Journée – BO – CAB
03/05/2014 - 26e Journée – UBB - BO

À noter qu'en cas d'égalité entre deux clubs, il existe dix possibilités d'établir un classement final. Si Bayonne et Oyonnax se retrouvent dans ce cas de figure, il faudra tout d'abord s'intéresser aux points terrain, avant de pourquoi pas les départager avec le goal-average, la différence entre le nombre d'essais marqués et concédés. A l'aller, l'Aviron a pris 5 points avec une victoire bonifiée (39-11). Au retour, l'USO l'a emporté de peu (9-6), ne prenant que les quatres points de la victoire. Les Basques, dans les clous du bonus défensif ont également pris un point. Ce qui porte leur total de points terrain à 6 contre 4 pour Oyonnax. La descente de l'USO en Pro D2, actuellement 13e et relégable, serait donc entérinée.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • aupaAB
    8799 points
  • il y a 6 ans

ça me fait mal de le dire mais je suis de l'avis de Louis-BO, j'ai bien peur que la 13e place ne soit réservée à l'Aviron. Et la descente ne se joue pas sur cette fin de saison mais sur tous les points laissés en route lors des matches aller et sur les impasses réalisées à l'extérieur. On voit bien que ce top 14 est ultra serré et le moindre BD compte. Attendons vendredi soir 23h pour y voir un peu plus clair après le match en retard d'Oyo

Si l'USAP et le BO descendent, ça va mettre un sacré coup de lumière sur la Pro D2 !! Pour le haut-niveau français, ce serait au moins une bonne nouvelle.

Et comme le disent les supporters biarrots, la relégation n'est pas une si mauvaise nouvelle. Ça permet de faire le ménage et repartir sur de bonnes bases, en s'appuyant notamment sur le centre de formation. Après, pour la montée, il va falloir quand même se dépêcher avant que le Top 12 soit réétudié...

assez d accord avec cedricH, j ai peur pour l usap, qui d apres un de mes potes perpignanais, ne semble plus y etre du tout...

Moi je pense que ça va être Bayonne (je n'ai rien contre eux), ils jouent de grosses équipes donc ça risque d'être très dur pour eux ! Après je leur souhaite beaucoup de chance pour leurs matches.

Après moi je trouve pas ça dramatique que le BO descende en Pro D2, c'est encore mieux pour le club ! Au moins on va pouvoir mettre les compteurs à zéro, faire monter les jeunes espoirs en équipe 1 et se refaire pour mieux remonter en Top 14 et enfin pouvoir rivaliser contre les cadors !

Et personnelement c'est pas parce qu'on est condamnés à la Pro D2 que je vais m'arrêter de supporter le BO ! A jamais derrière eux pour les soutenir ! AUPA LES BOY'S !! 😀

Assez d'accord avec toi.... Pour Bayonne aussi ca sera

  • CedricH
    15270 points
  • il y a 6 ans

J'ai un peu peur que ce soit l'USAP qui coule... Le calendrier ne me semble pas facile : le seul match à leur portée, c'est la réception d'Oyonnax, et cette équipe est en pleine forme, au contraire de Perpignan...

BO + USAP en Pro D2 en même temps, ce serait un choc !

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
Réseaux Sociaux
News
Vidéos
News
Transferts
News
News