Super Rugby - Western Force. Nick Cummins explique pourquoi il a signé au Japon dans une lettre très touchante
Super Rugby. Nick Cummins explique pourquoi il a signé au Japon.
La nouvelle a fait l'effet d'une bombe en Australie. L'ailier de la Western Force et des Wallabies a annoncé ce vendredi sa décision de rejoindre le Japon.
La nouvelle a fait l'effet d'une bombe en Australie. L'ailier de la Western Force et des Wallabies a annoncé ce vendredi sa décision de rejoindre le Japon et la Top League en signant pour le Coca Cola Red Sparks. Club qu'il rejoindra dès la fin de saison de sa franchise, ce qui signifie qu'il ne sera pas éligible pour la Coupe du monde 2015 en Angleterre. Une grosse perte pour la sélection nationale, avec qui il avait été très en vue face au XV de France, et pour la fédération australienne qui a décidé à titre exceptionnel de le libérer de son contrat qui courait jusqu'à l'année prochaine. Si Cummins, alias The Honey Badger, part bien évidemment au Japon pour des raisons financières, ses motivations sont bien plus personnelles. Dans une lettre publiée via sa page Facebook, l'ailier au look atypique, a tenu à s'expliquer même si une partie de la communauté du rugby en Australie était déjà au courant : « Ma famille est vit actuellement des moments extrêmement difficiles en termes de santé et de bien-être. Évoluer au Japon va me permettre de la soutenir à mon tour en lui apportant une certaine sécurité pendant cette période difficile. » Son père se bat contre un cancer de la prostate alors que son petit frère âgé de 16 ans ainsi que sa sœur (21 ans) souffrent de la mucoviscidose.

Une décision mûrement réfléchie qui n'a bien évidemment pas été aisée à prendre malgré le soutien des instances australiennes. Après le deuxième ligne des Waratahs Kane Douglas et le capitaine des Brumbies Ben Mowen, Cummins est le troisième Australien à quitter son pays avant le mondial pour des raisons financières. La Fédération n'est en effet plus capable de proposer des tops contrats à ses meilleurs éléments et bon nombre d'entre eux ont choisi de ne pas accepter les propositions de prolongations. Plus d'une dizaine de joueurs, internationaux (Genia, Cooper, Beale, etc.) pour la plupart, pourrait venir grossir les rangs des équipes européennes avant et après la Coupe du monde. Parmi eux, l'arrière des Wallabies Israel Folau fait figure de tête de liste. Il se pourrait qu'il fasse partie des quatre fantastiques évoqués par le président du Rugby Club Toulonnais Mourad Boudjellal. D'autres clubs comme Lyon ou encore Grenoble, qui compte de nombreux Aussies dans son effectif, auraient des vues sur certains avants (Moore, Alexander). À l'inverse des Néo-Zélandais, les internationaux australiens ne disposent pas de congés sabbatiques, leur permettant s'ils le souhaitent de faire une pige à l'étranger. L'ARU ne semble pas prête à faire des concessions et compte sur les droits TV pour retenir ses joueurs.

Cummins, qui était également sur les tablettes de certains pensionnaires du Top 14, a donc finalement opté pour le Japon. Il n'est d'ailleurs pas le seul à avoir fait ce choix pour des raisons personnelles. En mai dernier, le centre des Hurricanes Tim Bateman, dont l'épouse est atteinte de la sclérose en plaques, a annoncé qu'il avait signé au Japon pour qu'elle puisse bénéficier d'un traitement particulier non-disponible en Nouvelle-Zélande. Une opportunité pour lui d'être plus proche de sa famille (le championnat japonais ne comptant que 14 matchs avec de courts déplacements). Il va d'ailleurs également rejoindre le Coca Cola Red Sparks, où il avait déjà évolué entre 2010 et 2012.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • ced
    97914 points
  • il y a 5 ans

Drexciya,
Ma femme est épileptique, une des meilleures amies a un cancer du sein depuis 5 ans, mon beau-père une leucémie, ma belle-mère est en fauteuil, le neveu d’un de mes meilleurs potes est atteint de mucoviscidose, le frère de mon meilleur pote est mort d’un AVC à 23 ans et on vient d’enterrer une amie qui c’est fait opérer de la même chose que moi, je venais de lui dire que c’était une opération bénigne … et oui on rit tous les jours … heureusement.

Ce personnage atypique va nous manquer. Comme Chabal (oui oui !), il aurait marqué la Coupe du Monde avec son style venu d'un autre temps.

Allez, bon courage à toute sa famille dans cette dure épreuve !!

Il pourrait aussi signer un contrat pour tourner dans la pub "118-218" ?

Je vois vraiment pas le rapport entre le cancer de son père et sa coupe de cheveux.

Si tu es un ayatollah de la rigidité, fais-toi taliban.

Vues les raisons pour le moins dramatique (un cancer de la prostate et 2 mucoviscidoses) pour lesquelles il se casse au Japon, tu crois vraiment que c'est le bon sujet pour se foutre de sa gueule ?

Les raisons de son départ sont tout aussi louables que son honnêteté concernant sa situation.

Mais qu'est-ce qu'il va manquer au rugby australien... Y'en a pas deux des comme lui !

So long Badge, take care mate.

  • ced
    97914 points
  • il y a 5 ans

et il part coiffé comme ça ?

Derniers articles

News
Transferts
News
Ecrit par vous !
News
News
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
News