Stade Toulousain : Lucas Tauzin, tube de l'hiver et sensation du printemps ?

Stade Toulousain : Lucas Tauzin, tube de l'hiver et sensation du printemps ?
Lucas Tauzin, la sensation toulousaine de ces dernières semaines.
Lucas Tauzin, c'est un peu comme Podrick dans Game of Thrones : personne ne l'a vu venir, mais c'est lui qui va finir sur le Trône de fer.

La nouvelle star du rugby français, vraiment ? Il est peut-être encore un peu tôt pour l'affirmer. A Toulouse, Lucas Tauzin est pourtant devenu le tube de l'hiver, au fil d'une série de matchs sans défaite qui a permis au quadruple champion d'Europe de passer sans encombre la période de doublons. Ramos, Huget et Médard partis en sélection ? Pas un problème : les "seconds couteaux" se sont révélés (très) largement au niveau. Remplaçant face à la Grenoble lors de la 15ème journée, Tauzin n'est plus sorti du XV de départ depuis le week-end suivant, soit cinq matchs.

Pour quatre essais, et des cartes de visite distribuées au grand dam de défenseurs perdus face aux appuis et à la vitesse du gamin de 20 ans.

Jeu de main, jeu de Toulousain : Ntamack, Tauzin, Guitoune et Médard régalent pour un essai spectaculaire [VIDEO] Au-delà d'une chistéra venue d'ailleurs et d'une nouvelle grosse prestation personnelle face au Racing (54 mètres gagnés, 2 franchissements, 3 défenseurs battus, 6 plaquages), Tauzin s'affirme comme un candidat plus que crédible à une place dans le XV de départ, au moment des phases finales. "Toutes les semaines, je me prépare pour jouer, je donne le maximum à chaque entraînement, explique-t-il dans le Midol. Quand on m’a donné ma chance, je l’ai prise et maintenant j’essaie de répondre présent à chaque fois que l’on fait appel à moi.

Tube de l'hiver, vous avez dit ? Ce printemps pourrait bien devenir la saison de la confirmation... Et dire qu'il n'aurait jamais débuté ce 1/4 face au Racing 92 sans le forfait de dernière minute de Yoann Huget !

Du SASS au Stade

Ntamack, Ramos, Bonneval, Marchand, Mauvaka, Dupont, Tolofua, Verhaeghe, Castets... La jeunesse toulousaine se porte à merveille, merci pour elle. Mais s'il brille sous le maillot toulousain - avec lequel il a découvert le niveau professionnel - Lucas Tauzin n'a pas été formé dans la Ville rose. Comme un Gaël Fickou débauché à Toulon en son temps, l'ancien Bleuet a été recruté à l'âge de 18 ans.

Pur Landais né à Mont-de-Marsan, l'ailier débute d'abord chez les Coquelets de Saint-Sever, avant de rejoindre le "grand" Stade Montois. Où son talent est identifié très tôt par la FFR : passé par l'équipe U18 de France 7, il décroche le championnat de la catégorie avec les quinzistes. Génération dorée ? Forcément : devenu entre-temps Rouge et Noir, il participe à l'incroyable aventure de la "Génération Abdoul", victorieuse du 6 Nations U20 et de la Coupe du monde, l'an passé...

Il est même titulaire lors de la finale remportée 33 à 25 face à l'Angleterre.

Blessure et patience

Pourtant, avant ces dernières semaines qui l'ont propulsé au rang de sensation, les débuts toulousains n'ont pas été parfaits. Pas utilisé lors de sa première saison, il ne joue "que" six matchs l'an passé. Dont cinq de Challenge Cup. Si sa progression est également ralentie par une blessure, celui qui peut également jouer au centre patiente. Et prolonge notamment son contrat jusqu'en 2021, preuve de la confiance de son club malgré un temps de jeu réduit.

Voir cette publication sur Instagram

Challenge Européen?⚫️ @stadetoulousainrugby

Une publication partagée par Lucas Tauzin (@lucas_tauzin) le

Cette saison, l'ancien Montois a dû patienter jusqu'à la 5ème journée pour fouler une pelouse de Top 14. Ce jour-là, Toulouse fait tourner à Montpellier... et s'incline... 66 à 15. Pas vraiment de quoi se montrer : avant la période de doublon, Tauzin n'est titulaire qu'à une seule reprise, contre Pau. Et ne joue pas le moindre match de Champions Cup avant ce week-end ! Enchaînera-t-il en 1/2 finale, à Dublin ? "Le problème, c’est que ça ne dépend pas de moi, poursuit-il via le Midol. Mais peu importe à qui vous posez cette question, tout le monde aura envie d’être sur le terrain face au Leinster."

Derniers articles

News
News
News
Transferts
Transferts
News
Transferts
News
News
News