Se dirige-t-on vers l'organisation d'une Coupe du monde des clubs pour faire face à la crise ?
Se dirige-t-on vers l'organisation d'une Coupe du monde des clubs pour faire face à la crise ?
Solution numéro 45 pour faire face à la crise du COVID-19 : l'organisation d'une Coupe du monde des clubs, proposée par Bernard Laporte.

Se dirige-t-on vers l'organisation d'une Coupe du monde des clubs pour faire face à la crise ? C'est en tout cas la proposition de Bernard Laporte, dans les colonnes du Midi Olympique de ce lundi. Le président de la Fédération Française de Rugby l'explique : "Je dis oui à une Coupe du monde des clubs." Solution qui, selon lui, permettrait aux fédérations et aux clubs de faire rentrer de l'argent dans les caisses.

J'imagine bien voir qualifiés les demi-finalistes du Top 14, ceux du Championnat anglais, les six premiers du Super Rugby, les quatre premiers de la Ligue celte, le champion du Japon et celui des États-Unis, par exemple. [...] Cela pourrait être une bouffée d'air frais pour l'ensemble du rugby mondial. [...] J’ai discuté de cette éventualité avec le directeur général de la RFU, Bill Sweeney. Mais aussi avec des présidents de Top 14. Tous sont emballés par un tel projet. Je le répète, cette crise doit nous pousser à être innovant. Faisons cette nouvelle compétition, je suis persuadé que le public, les partenaires et les télévisions suivront. 

Laporte de préciser : "C’est l’une des propositions majeures que nous allons porter avec Bill (Beaumont, l'actuel patron de World Rugby ndlr), nous allons la défendre devant toutes les fédérations en vue des élections de World Rugby, le 13 mai prochain."

Néamoins, l'organisation d'une telle compétition entraînerait la fin de la Coupe d'Europe. 

Quel format ?

Là aussi, Laporte a sa petite idée. Selon lui, le modèle serait calqué sur celui de la Coupe du monde des nations. Soit quatre poules de cinq équipes, et une phase finale à partir des quarts de finales. Le tout, sur une période de six semaines. "Encore une fois, ce n’est qu’une proposition mais je suis certain d’une chose : il faut créer cette compétition et très rapidement. Cela pourrait être une bouffée d’air frais pour l’ensemble du rugby mondial."


Et aussi :

Top 14/Pro D2 - Bientôt 32 clubs pros ? Albi et Massy favoris pour la montée ?Top 14/Pro D2 - Bientôt 32 clubs pros ? Albi et Massy favoris pour la montée ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • de1a15
    603 points
  • il y a 4 ans

Même si ce projet pouvait présenter un quelconque intérêt pour le rugby, comment pourrions-nous envisager de le proposer alors que nous sommes face à, probablement, la pire crise économique de l’histoire ?
Un seul souhait ; élire un nouveau président de la FFR.

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News