Sans être géniale, l'Australie fait le boulot face à l'Uruguay à la Coupe du monde
L'Australie sans forcer contre l'Uruguay à la Coupe du monde.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
L'Australie a facilement décroché le bonus offensif face à l'Uruguay ce samedi à la Coupe du monde.

L'Australie trop facile ?

Six minutes, c'est tout ce qu'il a fallu aux Wallabies pour marquer le premier essai de la rencontre par Dane Haylett-Petty suite à un ballon cafouillé dans les 22m de l'Uruguay puis écarté au large. Plus puissants, plus rapides, ils ont cependant manqué d'application en défense, avec le carton jaune adressé à Coleman à la 14e pour un plaquage haut, mais aussi en attaque avec des soutiens en retard sur les points de rencontre. Féroces dans ce domaine, les Sud-Américains n'ont pas laissé leur part au chien en grattant plusieurs ballons. Collectivement, les Wallabies ont eu du mal à se mettre en place. Notamment en raison de l'agressivité adverse.

Freitas sonne la charge

En dépit de ce premier essai, et de la fatigue accumulée après deux matchs, les Uruguayens ont refusé de servir de sparring partner. L'ailler Freitas a pris le dessus sur trois défenseurs en bord de touche mais l'action n'a pu se poursuivre par manque de continuité. Vainqueur des Fidji, l'Uruguay n'a pas réussi tirer profit de ses supériorités numériques. Après Coleman, c'est Lukhan Salakaia-Loto qui a rejoint le banc pour dix minutes. On pensait l'Uruguay avait marqué son premier essai avant les citrons après une belle course de Tomas Inciarte en bord de touche mais le numéro 8 Manuel Diana était hors-jeu sur le ruck au moment de faire une superbe passe à son centre. Ils ont été récompensés de leurs efforts à la 78e par un essai de Diana après un énorme boulot des gros.

Première réussie pour Petaia

En face, l'Australie bien qu'imprécise par moment n'a pas manqué de réalisme en inscrivant un troisième essai par Tevita Kuridrani. Entre temps, c'est la nouvelle pépite australienne Jordan Petaia qui a passé la ligne de craie adverse pour la première fois de sa jeune carrière. Décisif sur la réalisation de Kuridrani, le joueur de 19 ans n'a eu aucun mal à déchirer la défense sur un retour intérieur proche de la ligne. On aurait aimé le voir un peu plus dans cette rencontre mais il a été remplacé par Adam Ashley-Cooper.

L'Australie déroule logiquement

Le résultat de cette rencontre ne faisait pas vraiment de doute avant ce match, et ce, malgré une belle envie de l'Uruguay. Ils auront tenu tant qu'ils pouvaient physiquement mais la défense a inéluctablement fini par céder. Kuridrani y est allé de son doublé tout comme Haylett-Petty, Genia a alourdi la marque après un bon travail de Dempsey avant que Slipper passe la ligne pour la première fois de sa carrière internationale après 94 sélections. L'essentiel est là pour les Wallabies mais on imagine que Cheika aura beaucoup de choses à redire après ce match si l'Australie tend à soulever la Coupe du monde. Ils ont en effet perdu plus de ballons que leurs adversaires et été plus indisciplinés avec deux cartons jaunes et 12 pénalités !

Evolution du score :

  • 6e 7-0 : essai de Dane Haylett-Petty
  • 13e 7-3 : pénalité de Felipe Berchesi
  • 25e 14-3 : essai de Jordan Petaia
  • 31e 19-3 : essai de Tevita Kuridrani
  • 46e 26-3 : essai de Tevita Kuridrani
  • 53e 31-3 : essai de Will Genia
  • 61e 40-3 : essai de James Slipper
  • 68e 45-3 : essai de Dane Haylett-Petty
  • 78e 45-10 : essai de Manuel Diana
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

@Garou-gorille
Ce n'était pas CJP mais Nicolas Delage.
CJP en fait suffisamment pour que nous ne lui rajoutions pas les "boulettes" d'un autre.

  • Yonolan
    73633 points
  • il y a 9 mois

Victoire et BO avec une équipe remaniée
Donc oui boulot de fait
Après que l'Australie ne soit pas dans les premiers prétendants au titre c'est vrai
Mais bon à part les NZ Anglais et Sud Af les autres n'ont pas ( encore ?) montrés leur capacité à pouvoir aller au bout

Christian Jean Pierre et ses aRborigenes : peut-être pense t'il que les aborigènes sont des Australiens de souche ! Sinon, match assez prévisible.

@Garou-gorille

Mea culpa, je m'étais fie à mon programme tv.

@Garou-gorille

CJP n'a jamais manqué d"R".

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News