RUGBY - MADAGASCAR : une pétition voit le jour pour récupérer un terrain ''volé'' à 250 enfants
Le terrain du RCTS est en travaux.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le terrain du RCTS et de l'association Pachamama créée par Jeff Tordo est actuellement en pleins travaux...

Le mercredi 14 juin dernier, la police débarque sur le terrain de rugby du RCTS, qui l'occupe depuis 2005, avec un avis d'expulsion. Un huissier - "qui s’est présenté à l’élection de la présidence de la fédération malgache de rugby avec de gros moyens financiers dont personne ne connait pas l’origine", précise la pétition - les accompagne.

Le terrain est clôturé de tôles. Puis, une construction de "clôture en dur" voit le jour le lendemain : "le chantier est gardé 24h/24h et 7 jours/7 par plusieurs policiers. Mettre en place une telle sécurité demande de gros appuis et moyens financiers. A ce jour, ils continuent l’extension bien au-delà de notre terrain, et le bâtiment social et le gardien ne devraient pas tarder à être expulsés."

Le RCTS de préciser qu'il a souhaité obtenir juridiquement le terrain. Or, ce dernier appartient désormais à deux sociétés qui l'ont obtenu malgré les nombreux refus pour le club de rugby "sous-prétexte que ce terrain est une plateforme de recasement." Le club lance donc un appel :

Nous demandons que le terrain soit rendu au RCTS et à l'association Pachamama, et que les enfants puissent retrouver leur terrain de jeu!

Pour la pétition, c'est par ici que ça se passe ! Thomas Montagne, Français passé par RCTS, revient sur cette histoire.

Raconte-nous un peu ton aventure rugbystique à Madagascar !

Je suis arrivé à Madagascar en septembre 2011, j'y suis resté un peu moins de deux ans. J'ai de suite joué au Rugby Club de Soavinasoancho à Tananarive (RCTS) par le biais d'un ami. Il y a trois divisions de Rugby à Madagascar, à l'époque le RCTS était en deuxième division. 

Ce club était le seul qui avait des expatriés dans ses rangs à l'époque. Nous jouions au rugby le samedi après-midi. Toujours des matchs, notre niveau international nous le permettait ! Nos matchs amicaux se jouaient sur le terrain construit par l'ONG Pachamama. Les matchs officiels se jouait dans le centre ville de Tananarive : tous les matchs de la division à la suite. Une belle expérience : un stade plein, une equipe le RCTS avec des vahazas (expatriés), bref, l'équipe à battre. Mon nez a pris une déviation irrémédiable suite à un match de championnat.

Il y a un bon niveau de rugby, mais le jeu n'est pas du tout le même qu'en France : pas le même gabarit... Cela court à 10 000, repique intérieur sans arrêt, bref, mieux vaut être affûté pour pouvoir éviter de faire du shadow rugby.

En plus de cela, nous avons effectué des tournées (mythiques) à Antsirabe. Nous partions Malgaches et Vahazas et dormions ensemble pour un week-end pour jouer contre une des équipes de la ville (Anstirabe est à trois heures de routes environs de Tana). Nous avons gagné les deux tournées auxquelles j'ai participé mais le résultat, on s'en fichait un peu...

Nous avons aussi joué deux fois contre l'équipe nationale... Deux grosses branlées... +95 à 7 pour les deux matchs. C'était avant la CAN B gagné par Madagascar contre la Namibie (match de fou, j'y étais). L'équipe nationale voulait s’entraîner contre des gros blancs... Un peu comme si l'équipe de France, avant un match des All Blacks, jouait contre l'équipe des vétérans des Maoris de France ! Mais cela a marché pour eux, et pour nous cela a été deux supers matchs malgré tout ! 

Voilà un peu pour la partie rugby perso, j'ai aussi joué en Argentine, Birmanie... Mais c'est une autre histoire.

Tu évoques l'ONG Pachamama. Tu peux nous en dire un peu plus ?

Le RCTS coopère avec l'ONG Pachamama depuis 2007 pour le développement du "Sport Terre Malgache". Il y a eu deux phases dans le partenariat : 

  • Première phase : formation d'éducateurs par le biais de la mise en place d'un tutorat pour l'obtention du BE1 Rugby à Marcoussis d'un joueur du club mais aussi de l'équipe nationale malgache. Santoni Rakatomanga (puissant troisième ligne centre) est alors parti en France et a même joué à Bergerac il me semble. A son retour au pays, Santoni a pu former à son tour d'autres éducateurs, tous joueurs du RCTS, afin d'avoir une équipe capable d'accompagner le projet "Sport Terre Malgache"
  • Deuxième phase : l'accueil régulier d’environ 250 jeunes garçons et filles, deux fois par semaine avec un repas offert après chaque entraînement. En plus de jouer au rugby, il a été mis un en place un soutien scolaire et une sensibilisation à l'hygiène (le club a des douches, ce qui est un grand luxe pour ces enfants).

En plus de sa partie rugby, l'ONG participe à des projets agricoles dans le sud du pays. Les enfants restaient pour nous voir jouer le samedi après-midi, je peux vous dire qu'ils ont des bons "skills" ! Aller là-bas était pour nous une réelle bouffée d'oxygène pour sortir de la folie urbaine tananarivienne. Cette ONG a été créée par Jeff Tordo. A la suite de sa venue à Madagascar, il a décidé de se bouger et de monter ce projet... Voici le site de l'ONG

En clair, car rien n'est trop clair dans cette histoire, le club a fait un bail moral avec la commune. L'association voulait signer un bail sur le long terme et malgré énormément d’effort, cela n'a jamais été possible... Madagascar est un des pays les plus pauvres du Monde et la transparence administrative n'est pas forcement d'usage dans ce pays. Depuis trois semaines, le terrain a été spoilé par une entreprise de construction pour un projet immobilier pas très clair... Il s'agit d'une zone inondable (3 mois de l'année, le terrain est sous l'eau...). Derrière tout cela, il y a sûrement des jalousies, l'association et l'action de l'ONG étant une belle (trop belle) réussite sportive et humaine (certaines filles formées dans le club par le biais de l'association jouent en équipe nationale).
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Kadova
    31045 points
  • il y a 3 ans

Petition signee et partagee

Je n'ai pas tout compris, mais ça pue la corruption cette histoire... Alors, pétition signée!

@Harry Gnocchi

Pareil !... Le Zeyo poisseux des gras du bide à cols blanc... Beuuârk !...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos