RUGBY. Bernard Laporte poussé vers la sortie par le Comité d'éthique de la FFR, va-t-il suivre l'injonction ?
Bernard Laporte va-t-il s'écarter de son poste de président de la FFR ?
L'Équipe nous apprend ce vendredi que le Comité d'éthique de la FFR a notifié à Bernard Laporte ''l'injonction de se mettre à l'écart de ses fonctions'' de président.

Condamnation de Laporte : le monde du rugby réagit, y aura-t-il de nouvelles élections ?Condamnation de Laporte : le monde du rugby réagit, y aura-t-il de nouvelles élections ?L'étau semble se resserrer autour de Bernard Laporte. Condamné par le Tribunal correctionnel de Paris, le président de la fédération française de rugby demeure néanmoins toujours innocent jusqu'à ce que son appel soit examiné. Néanmoins, de nombreuses voix se sont élevés pour demander de nouvelles élections. C'est notamment le cas de la LNR ou encore de la Ministre de sports. Ce vendredi, RMC nous apprend que le comité d'éthique de la FFR s'est aussi prononcé pour un départ de l'homme fort du rugby français. L'Equipe précise qu'il lui aurait notifié ce vendredi matin "l'injonction de se mettre à l'écart de ses fonctions." Pour rappel, Bernard Laporte a écopé de deux ans de prison avec sursis pour corruption, trafic d'influence, prise illégale d'intérêts, abus de biens sociaux et recel d'abus de biens sociaux. Le journal indique l'injonction est l'option la plus ferme que le comité d'éthique pouvait prendre envers le président de la FFR. "Si cette injonction n'était pas suivie d'effet, le Comité d'éthique pourrait saisir la Commission de discipline de la FFR, laquelle pourrait envisager une sanction disciplinaire." S'il devait la suivre, c'est potentiellement le vice-président de la FFR Serge Simon, acquitté dans le procès Laporte/Altrad, qui pourrait le remplacer en qualité de président délégué.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ce mec est un vrai politique, il a été amputé de la honte. N'importe qui d'un peu normal aurait déjà démissionné à sa place (mais quelqu'un de normal n'aurait pas magouillé à ce point en même temps).
Bernie nous avait déjà sabordé la coupe du monde 2007 avec ses ambitions politiques, j'espère juste qu'il ne nous gâchera pas celle de 2023 avec ses péripéties judiciaire.
Perso je mets une pièce sur le fait qu'il fasse passer sa petite carrière avant l'intérêt de la fédération et de l'équipe de France, mais j'espère me tromper.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Transferts