Rugby à 7 : Les joueurs et joueuses à suivre lors de la Coupe du Monde
Portia Woodman est peut être la meilleure joueuse du monde à l'heure actuelle.
Ce vendredi 20 Juillet débute la Coupe du Monde de Rugby à 7 à San Francisco. Voici les joueuses et joueurs à suivre durant ces trois jours.


Rugby à 7 - Coupe du monde. Forces et faiblesses de France 7
Les 5 joueuses à suivre

Portia Woodmann (Blacks Ferns 7s) : Wonder Woodmann

Meilleure marqueuse du circuit mondial féminin avec pas moins de 215 points marqués soit 43 essais, Portia Woodman est une véritable scoreuse qui cumule pas moins de 183 essais dans sa carrière à 7. Il ne faut laisser aucun espace à ses appuis redoutables. Et si elle est maltraite ses adversaires balle en main, c'est une joueuse très physique en défense, particulièrement attentive sur la ligne et efficace au placage. C’est actuellement la meilleure joueuse du monde à 7.

Sharni Williams (Australie 7S) : La perce-muraille

Capitaine de l'équipe australienne de rugby à 7, Sharni Williams est physiquement très impressionnante. Véritable casseuse de ligne, elle a tendance à s'engouffrer dans la moindre brèche. Son esprit de combattante est régulièrement loué : que cela soit en attaque ou en défense, elle ne lâche jamais rien.

Chloé Pelle (France 7 Féminines) : Au service du collectif

Présente dans le groupe depuis 4 ans , elle a une énorme expérience au sein du circuit. En effet, elle est essentielle pour le collectif, car elle est rapide et efficace dans le jeu au sol . Son Surnom ? La Pelleteuse vous comprendrez pourquoi en la regardant jouer !

Naya Tapper (USA 7S) : La Isles au féminin

On dit d'elle qu'elle est la "Carlin Isles au féminin". Il ne faut pas lui laisser le moindre espace car elle file à l’essai sans que ses adversaires aient le temps de la rattraper. Rapide, efficace elle est une des pièces maitresses e cette équipe des États-Unis .

Charity Williams (Canada 7s) : L’infatigable

Un atout essentiel pour les Canadiennes. Incroyablement rapide en bout de ligne, il ne faut pas lui laisser d'espaces, au risque de ne plus la revoir. Aussi très à son avantage en défense, elle présente des qualités hors normes à ce niveau ce qui en fait le facteur X de cette équipe 

INTERVIEW. Sarah Goss, capitaine des Black Ferns Sevens : ''Nous avons une connexion avec les Bleues''

Les 5 joueurs à suivre

Paulin Riva (France 7) : Le couteau suisse

Il sait tout faire, plaquer, rucker, sauter. Véritable travailleur, il atteint souvent les objectifs qu’il se fixe. Très régulier dans la performance, c’est la révélation de cette année !

Perry Baker (USA 7s) : La fusée

Joueur d’exception, c’est le serial marqueur de cette équipe. En effet, doté de qualités physiques incroyable, il représente le véritable atout offensif pour les Eagles. Rare son ceux qui arrivent à le rattraper comme le montrent ses statistiques (170 essais en 189 sélections).

Nathan Hirayama (Canada 7s) : Le métronome

Chef de l’attaque canadienne, il joue son rôle à merveille. Capable de débloquer n’importe quelle situation sur un match, il mène régulièrement ses équipiers à la victoire. À noter qu'il est également le meilleur marqueur de transformation sur le circuit cette saison avec 98 réalisations.

Jordan Conroy (Irlande 7S) : Le feu follet

Capable de casser des lignes, il met de le feu dans les défenses adverses. Également très précis et affamé en défense, il propose un profil particulièrement complet et c'est pourquoi il est devenu la pièce maitresse de cette équipe irlandaise à suivre de très près sur ce Mondial. 

Joe Ravouvou (NZL 7s): le funambule

Véritable play maker dans l'équipe Néo-Zelandaise, il possède une incroyable capacité à fleurter avec la ligne de touche sans jamais y mettre le pied. Il lui suffit d'un espace pour s'y engouffrer et frapper de plein fouet l'équipe adverse. Les joueurs à qui il est opposé, le savent et tentent souvent de le plaquer à deux. Cependant, Ravouvou à ajouter à sa panoplie, une qualité importante au rugby à 7 : les passes après-contacts.

Rugby à 7 - Coupe du monde. Comment et quand regarder les matchs des équipes de France

L'exception 

L'équipe à suivre : L’Argentine 

L'Argentine n’a jamais manqué une Coupe du Monde depuis la création de l’évènement ! Équipe de caractère en constante progression, les Pumas sont allés en Finale à deux reprises cette saison à Cape Town et à Las Vegas. Leur jeu fait de mouvement leur permet d'exploiter au mieux leurs qualités de vitesse et de rapidité d'exécution. Ils bluffent également par leur capacité à gérer leurs dépenses physiques, ce qui est un atout considérable au rugby à 7.

Leur PlayMaker : Mathias Osadczuk.

Rugby à 7 - Les plus beaux maillots de la Coupe du Monde de San Francisco

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il manque une joueuse dans liste. Une à suivre de très près.
#Psychopervers

  • Ahma
    73631 points
  • il y a 10 mois

Pour moi le joueur à suivre c'est Laugel.
Enfin c'est le seul que je pourrais suivre.

Cocorico ! N'en a un Français parmi les 5 joueurs à suivre, on savait bien qu'il n'y a que des nuls chez les Fidjiens

  • Iyhel
    22770 points
  • il y a 10 mois
@lelinzhou

C’est clair qu’une liste sans le phénomène Tuwai ou côté sudaf sans la révélation Davids, ça fait pas très sérieux.

  • Ahma
    73631 points
  • il y a 10 mois
@lelinzhou

Ce n'est pas écrit "les meilleurs", c'est écrit "à suivre".
À mon avis c'est inattaquable.

@Ahma

Vi, l'a le droit de suivre qui il veut. Il y a 40 ans le slogan c'était suivez le boeuf...

  • Iyhel
    22770 points
  • il y a 10 mois
@Ahma

Ils courent trop vite, impossible de les suivre, CQFD.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News