RUGBY A 7 - LES FIDJI RENVERSENT LA NOUVELLE-ZELANDE POUR LA MEDAILLE D'OR !
RUGBY A 7 - LES FIDJI RENVERSENT LA NOUVELLE-ZELANDE POUR LA MEDAILLE D'OR !

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
On fait le bilan du tournoi masculin de rugby à 7 dans ces Jeux Olympiques de Tokyo. Les Fidji sont champions !

La finale

Champions olympiques en titre après leur magnifique sacre à Rio, les Fidji ont remis ça du côté de Tokyo. Face à la Nouvelle-Zélande, pour une magnifique finale marquée d'entrée par l'essai de Meli Derenalagi. On se souvient qu'au Brésil, les Fidjiens avaient littéralement assomé leurs adversaires dès le premier acte. Après un gros cafouillage de Knewstubb dans l'en-but, dont a su profiter Bolaga, on pensait se diriger vers le même scénario.

Mais le capitaine kiwi, Scott Curry a remis son équipe dans le sens de la marche (5-12). Et malgré un superbe essai signé Jiuta Wainiqolo (19-5) sur un exploit personnel, la Nouvelle-Zélande a tout fait pour aller chercher l'or. En témoigne la réalisation de Sione Molia, 1'14 après la fin du temps réglementaire de cette première période !

19 à 12 aux citrons, du spectacle, du suspense... Que demander de plus ?

Tellement courageux et solidaires en défense, la Nouvelle-Zélande va finir par craquer une dernière fois, Asaeli Tuivaka inscrivant un quatrième essai. La dernière action ? Un drop, sur la sirène. 27 à 12, les Fidji décrochent une nouvelle médaille d'or.

La petite finale

Tombeurs surprises de l'Afrique du Sud (médaillée de bronze à Rio) en quart de finale, les Argentins n'avaient pu enchaîner un deuxième exploit, s'inclinant face aux Fidji en 1/2. Mais ils avaient la possibilité de décrocher le bronze face à une autre équipe médaillée (d'argent) lors des derniers JO : la Grande-Bretagne. Tombeurs des USA en 1/4 mais battus en 1/2 par les Kiwis, les Britanniques ont marqué un essai dès la première action, au large, grâce à Ben Harris.

Mais en partant petit côté sur une mêlée dans le camp adverse, Lautaro Bazan Velez lui répond, avant que Marcos Moneta ne donne l'avantage au score... au terme d'une action clairement entachée d'un en-avant, non signalé par l'arbitre. 12 à 5, l'arbitre siffle la mi-temps.

Accrocheuse, la Grande-Bretagne va revenir dans le match. Servi par Harris, Ollie Lindsay-Hague s'en va inscrire lui aussi un essai. Sauf que le destin des Pumas semblait écrit : juste derrière, Ignacio Mendy dépose son vis-à-vis en 1vs1 pour ce qui sera l'essai de la gagne... 17 à 12, score final, médaille de bronze pour l'Argentine !

Les résultats des matchs de classement

Le classement général :

  1. Fidji
  2. Nouvelle-Zélande
  3. Argentine
  4. Grande-Bretagne
  5. Afrique du Sud
  6. Etats-Unis
  7. Australie
  8. Canada
  9. Kenya
  10. Irlande
  11. Japon
  12. Corée du Sud
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Jeu superbe et vivant !
Quant à la "performance" de l'edf, on attend les démissions à la tête de la fédé..

  • vevere
    61507 points
  • il y a 1 mois

Genial!!! Ravi pour les Fidji et l'Argentine 👏👏👏

Cruel pour les nz qui font un bien meilleur tournoi que les fidjiens qui ont ete assez moyens sauf a la finale

  • Michne
    5153 points
  • il y a 1 mois
@Yionel ma star

En tout cas rien à dire pour le finale, 2 erreurs grossières des Blacks et les Fidji nettement meilleurs . Beau la5che de 7

@Michne

Ils sortent leur seul bon match en finzle et il le fallait parce que les blacks c'est un cran au dessus de ce qu'ils ont pris avant. Mais sur les 5 premiers matchs ils font tomber beaucoup de ballons et ont rate pas mal de plaquages. Ils etaient largement moins bons qu'en 2016

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
News
News
Sponsorisé News
News
Ecrit par vous !
News
News
News