Rugby à 7 : ce qui attend les Bleus au Hamilton Sevens
La France aura fort à faire à Hamilton si elle veut tenter de se qualifier pour les quarts de finale.
Les Français débuteront ce soir le tournoi d'Hamilton où ils seront une nouvelle fois confrontés à une poule compliquée...

Une 10ème place à Dubaï, et une 11ème place à Cape Town. On ne peut pas dire que le bilan des Bleus du 7 soit actuellement brillant. Les hommes de Jérôme Daret n'ont toujours pas connu les quarts de Cup cette saison et comptent bien sur les joueurs quinzistes pour apporter une plus-value à cette équipe, qui est actuellement 11ème du circuit. Oui, mais voilà, les Bleus seront confrontés à du lourd à Hamilton et la qualification devrait se jouer dès le premier match face à l'Écosse.

Sevens Series - France 7 avec Jimmy Yobo et Gabriel Ngandebe à Hamilton

Présentation des adversaires

Écosse (7eme)

L'équipe

où l'objectif des Français passe à la trappe à chaque fois, les Écossais, eux, s'en emparent. Ces derniers ont systématiquement atteint les quarts de finale cette saison, même s'ils n'ont jamais réussi à dépasser cette étape (défaite face à la Nouvelle-Zélande à Dubaï et face à l'Afrique du Sud à Cape Town). Mais les Écossais sont incontestablement bien plus forts que l'année précédente, même s'ils ont perdu des hommes forts comme Darcy Graham dimbourg) ou encore George Horne (Glasgow), tous les deux sélectionnés pour le Tournoi des Six Nations avec l'Écosse à XV. Malgré tout, le 7 du Chardon a su conserver la plupart de ses cadres (Gavin Lowe, Jamie Farndale), associés à de jeunes talents (Sam Pecqueur, Harvey Elms), rassemblés autour du capitaine Scott Riddell, l'un des joueurs les plus expérimentés du World Series (343 matchs).

Les confrontations

Lors du dernier affrontement entre ces deux équipes, aucune n'avait su trouver la faille pour faire tomber l'autre. C'était à Dubaï et la France et l'Écosse s'étaient quittées sur le score de 14-14. Malheureusement, ce match nul avait profité aux Écossais, ces derniers s'étant qualifiés au goal-average (19 contre 37). Une malchance, certes, mais un reflet de la réalité qui démontre que le rugby à 7 écossais va bien mieux que le rugby à 7 français. Il ne faut pas oublier que les Bleus se sont inclinés lors de chacune de leurs confrontations face à Scott Riddell et ses coéquipiers la saison dernière (24-14 à Dubaï, 26-14 à Hamilton et 43-21 à Londres).

Le joueur : Max McFarland

Irlandais d'origine, Max McFarland évolue avec la sélection écossaise depuis 2014. Un joueur extrêmement véloce capable de faire la différence face à n'importe quel joueur. Il est pour l'instant à quatre essais cette saison, et est l'une des armes offensives clées de cette équipe.

Crédit vidéo : World Rugby.

Afrique du Sud (5eme)

L'équipe

On ne les présente plus... Doubles tenants du titre en World Series, les Sud-africains sont, comme chaque saison, favoris sur l'ensemble des tournois. Même si pour l'instant, ils sont à la peine avec une sixième place à Dubaï et une troisième à Cape Town. Bien loin de leurs performances habituelles. Malgré tout, c'est une équipe qui se qualifie à chaque fois en quarts de finale et qui possède de nombreux joueurs de talents capables de faire la différence. Les Blitzboks ont également une force collective que peu d'équipe possèdent, et peuvent renverser un grand nombre de situations.

Les confrontations

Les Français n'affrontent pas souvent les Blitzboks. Déjà parce que, coup de chance, ils ne les ont pas régulièrement en poule, mais également car les Sud-africains jouent la majorité de leurs matchs en Cup, ce que les Français ne font pas. C'est d'ailleurs la première fois que ces deux équipes vont se rencontrer cette saison. Leur dernière confrontation remonte au tournoi de Cape Town en 2017, où les Bleus avaient été étrillés 31 à 5. Espérons que le score soit moins lourd cette fois-ci, ou mieux, que l'équipe de France crée la surprise !

Le joueur : Werner Kok

Ils sont plusieurs à avoir de grandes qualités, mais Werner Kok, lui, est un extraterrestre ! Lâché sur un terrain, sa personnalité change complètement et on se retrouve face à un chien fou pendant 14 minutes. Il gratte, il accélère, il plaque, il fait jouer, il sait tout faire ! On comprend que le Stade Toulousain se soit intéressé à lui un court instant... Pour rappel, membre des Blitzboks depuis 2013, il avait élu meilleur joueur du monde en 2015.

Qui est Werner Kok, cet international à VII sud-africain pisté par le Stade Toulousain ?

Crédit vidéo : World Rugby.

Kenya (14eme)

L'équipe

Bien évidemment, le Kenya apparaît comme la seule équipe abordable pour la France, car elle est tout simplement l'unique sélection de cette poule à se trouver derrière les Bleus au classement. C'est une équipe qui va mal, puisqu'elle a perdu un grand nombre de ses cadres pour des raisons financières qui touchent la Fédération. Elle cherche donc à se reconstruire avec de nouveaux joueurs. Oui mais voilà, il ne faudra pas prendre cette équipe à la légère, car la France ne possède pas un bilan si positif que ça face aux Africains.

Rugby à 7 - Pourquoi le Kenya est-il en crise ?

Les confrontations

Si la France a remporté ses deux rencontres face au Kenya cette saison (21-14 à Dubaï et 19-12 à Cape Town), il ne faut pas oublier qu'elle s'est souvent retrouvée en difficulté face à celle-ci. Notamment à Singapour l'année dernière où les Africains avaient renversé les hommes de Jérôme Daret 34-0. De plus, le bilan des Bleus sur la saison 2017-2018 est négatif face à cette équipe (2 victoires, quatre défaites). Il faudra donc se méfier.

Le joueur : Johnstone Olindi

Plus de cadres donc, au revoir Collins Injera (meilleur marqueur du circuit) et bonjour Johnstone Olindi. Ce jeune joueur âgé de seulement 19 ans est l'un des grands espoirs de cette équipe kenyane. Déjà sept essais cette saison, lui qui a découvert le circuit mondial à Dubaï il y a deux mois. Un joueur qui pourrait causer pas mal de problèmes aux Français.

Crédit vidéo : Sydney Sino.

Le programme des Bleus

Vendredi 25 janvier

22h : France-Écosse

Samedi 26 janvier

2h10 : France-Afrique du Sud

6h : France-Kenya

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

La victoire ! Comme dit (presque Herr Doktor, un expert mondialement reconnu : "Vous ne pouvez pas rentrer dans le Tournoi d'Hamilton et vous appeler VII de France masculin en disant: "Je vais faire troisième ou quatrième". Il faut que, à la sortie du Tournoi, vous disiez: "J’ai joué mes chances et j’ai pu le gagner".

Du rugby à 7 ?

@Marc Lièvre Entremont

Des défaites?

@Marc Lièvre Entremont

Tu vois Ahma, ce n'est pas si compliqué de me devancer...

  • Ahma
    74761 points
  • il y a 5 mois
@Team Viscères

Mhhh...
Peut-être quand même envisager de laisser tomber le téléphone avec les touches en bois pour investir dans du matériel qui me permettra de saisir moins lentement.

@Ahma

#Nokia3310

Derniers articles

News
Transferts
Vidéos
News
News
Transferts
News
News
News
News
Transferts