Qui est Mark Wilson, le troisième-ligne anglais étincelant face à l'Irlande ?

Qui est Mark Wilson, le troisième-ligne anglais étincelant face à l'Irlande ?
Mark Wilson risque de causer de sérieux problèmes aux Bleus.
Mark Wilson a réalisé 27 plaquages lors du premier match du Tournoi des 6 Nations face à l'Irlande. Il devrait être titulaire face à la France.

27 plaquages réussis... Seulement 3 loupés en 80 minutes de jeu. Telles sont les statistiques de Mark Wilson, un troisième-ligne qui s'installe progressivement au sein de la sélection anglaise. Lui et Mako Vunipola (également à 27 plaquages sur ce match) ont été les grands artisans de la victoire anglaise en Irlande. Le XV du Trèfle n'a en effet franchi qu'à six reprises la défense anglaise.

Retrouvez en vidéo le match dantesque du pilier anglais Mako Vunipola contre l'Irlande

Wilson et la sélection, une histoire de temps

Mark Wilson n'a pas été un des jeunes précoces lancés très tôt au niveau international. Il fait ses débuts avec Newcastle en Premiership à 21 ans durant la saison 2010-2011. Le joueur des Falcons se démarque, est auteur de très bonnes et régulières performances avec son club. Il finit notament meilleur plaqueur de la Premiership en 2015-2016 et 2016-2017. Des performances remarquées qui lui ouvrent les portes du XV de la Rose, avec lequel il connaît sa première sélection face à l'Argentine lors de la tournée d'été 2017. Il a 27 ans à ce moment-là.

L'année 2018 va alors être un véritable changement dans sa carrière. Profitant des blessures de Billy Vunipola et de Sam Simmonds, puis de la suspension de Nathan Hughes, le natif de Kendal va se faire petit à petit une place de choix au sein du XV de la Rose, en devenant le principal titulaire au poste de numéro 8 pendant la tournée de novembre (3 matchs sur 4). Il a récemment raconté son histoire lors d'une interview donnée à la Fédération Anglaise (seulement pour les bilingues) : 

Crédit vidéo : England Rugby.

De l'aile en passant par le centre

Si Billy Vunipola a repris les rênes du poste de numéro 8 lors du premier match du Tournoi des 6 Nations 2019, Mark Wilson n'a pas été éjecté du groupe pour autant, car il évolue également en troisième-ligne aile. C'est d'ailleurs à ce poste qu'il a débuté avec les Falcons de Newcastle et aujourd'hui encore, il évolue majoritairement en 6 ou en 7 avec son club (9 matchs en tant que flanker contre 7 en troisième ligne centre). Une polyvalence qui plaît bien à Eddy Jones, qui place une grande confiance en lui.

Son statut d'«ancien» (29 ans aujourd'hui) lui permet également d'avoir une influence positive sur le groupe. Lors du match face à l'Irlande samedi dernier, Wilson aurait déclaré ceci à propos de la défense menée par les Anglais à ce moment-là, selon les révélations de Billy Vunipola après la rencontre : « Oh les gars ! Il faut aimer ça ! ». Le troisième ligne expliquant par la suite les raisons de cette motivation qu'il avait tenté d'apporter, en toute simplicité : « C'était authentique. Nous avons parlé au cours de la semaine de profiter de ces rencontres. » Avant de poursuivre : « C'était agréable de monter et de plaquer, et de le faire encore et encore. C’est ce que vous voulez faire en défense. C’est certainement quelque chose que j’apprécie dans le jeu. » Les Français sont prévenus...

Les 5 points à retenir de la victoire bonifiée de l'Angleterre en Irlande (20-32)

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Transferts
Vidéos
News
Transferts
News