Que sont devenus les joueurs lancés lors de la tournée de novembre 2016 ?
La tournée 2016 s'était soldée par un revers face aux All Blacks.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
En l'espace d'un an, le nombre de joueurs qui pourraient honorer leur première sélection avec le XV de France a triplé.

XV de France - La liste des 32 joueurs pour défier les All BlacksLe programme des tests de novembre, la volonté de Bernard Laporte et les blessures ont poussé le staff du XV de France à faire une large revue d'effectif. Pour affronter deux fois la Nouvelle-Zélande en quatre jours, et avoir une équipe des Barbarians compétitive face aux Maoris All Blacks, Guy Novès et ses adjoints ont notamment fait appel à des joueurs pas encore capés ou bien très jeunes. Cela peut paraître contraignant, mais c'est également une opportunité. A mi-mandat, le sélectionneur a l'occasion de faire un état des lieux du réservoir tricolores avant de basculer vers la Coupe du monde 2019. 

Si on ne prend en compte que le groupe de 32 joueurs pour le premier test face aux All Blacks, ce sont pas moins de sept avants et trois arrières sans sélection qui vont être lancés face aux doubles champions du monde : Antoine Guillamon (Montpellier), Raphaël Chaume (Clermont), Paul Gabrillagues (Stade Français), Anthony Jelonch (Castres), Judicaël Cancoriet (ASM), Sekou Macalou (Stade Français), Marco Tauleigne (UBB), Anthony Belleau (Toulon), Geoffrey Doumayrou (Stade Rochelais), Gabriel Lacroix (Stade Rochelais). Dix joueurs en 2017 contre seulement trois un an plus tôt : Clément Ric, Arthur Iturria et Cyril Baille

Trois novices en 2016, dix en 2017

Lors des réceptions des Samoa, de l'Australie et des Blacks, le pilier Cyril Baille était cependant le seul élément sans sélection sur les feuilles de match, Ric et Iturria n'ayant pas été retenus. À l'époque, le joueur du Stade Toulousain ne devait pas jouer la tournée, le groupe s'appuyant essentiellement sur les membres de la liste Elite. Il avait néanmoins été appelé en renfort suite au forfait du Racingman Eddy Ben Arous avant les stages de préparation. En pleine ascension en Top 14, il avait brillé lors des tests automnaux puis enchaîné en tant que titulaire lors des cinq matchs du Tournoi des 6 Nations.
VIDEO. XV de France : Cyril Baille en pleine ascension : "il n'y a pas de secret, il faut bosser"Sa belle saison s'est cependant arrêtée le 9 avril lors du match de Top 14 face à Toulon à Marseille. Sorti sur civière après une rupture du tendon rotulien du genou gauche, le pilier, désormais membre de liste Élite du XV de France, a été contraint de tirer un trait sur sa fin de saison ainsi que sur la tournée en Afrique du Sud. Des moments très durs pour le jeune joueur de 24 ans, qui confiait même avoir fait une dépression via L'Équipe. Après des mois de rééducation et de travail, il pourrait reprendre le chemin des terrains en décembre. De quoi postuler pour le Tournoi ?
VIDEO. Une journée dans la peau de Cyril Baille à Capbreton après sa grave blessure au genou

Qui pour la suite de la tournée ?

Le Toulousain pourrait cependant avoir une nouvelle concurrence au poste. Outre les dix joueurs présents dans le groupe pour le premier test face aux All Blacks, Guy Novès a également fait appel à trois autres novices dans un second groupe de 14 joueurs pour le test du mardi à Lyon : le demi de mêlée de l'UBB Yann Lesgourgues, le droitier palois Malik Hamadache et le Rochelais Dany Priso, qui évolue à gauche de la mêlée comme Baille. S'ils ne seront pas disponibles pour affronter les Boks le samedi 18 novembre, une bonne performance pourrait leur permettre de se glisser sur la feuille de match face au Japon le 25 novembre.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • FRLab
    49116 points
  • il y a 3 ans

" qui confiait même avoir fait une dépression via L'Équipe"

Y a de quoi déprimer quand on lit l'équipe, c'est vrai 😉

Que de défaitisme comme si, six ans de piteux résultats avaient annihilés tout espoir de rédemption. Le rugby peut rapidement évoluer, quand on y met les moyens. Rappelez-vous par exemple de l'état du rugby gallois dans les années 90 ou écossais dans les années 00. Oui, le rugby français est en déclin depuis plusieurs années, pas quinze ans comme le dit Dusautoir sinon, on aurait pas été finaliste de la coupe du monde 2011 et gagné le grand chelem de 2010! Cependant, pour moi on est à la fin de ce déclin grâce aux initiatives prises par la FFR et à l'éclosion d'une nouvelle génération. Regardez le parcours de nos moins 20 au dernier mondial, Damien Penaud est nominé parmi les meilleurs espoirs de la saison ! De même, regardez l'évolution du top 14 avec les restrictions sur les JIFF qui font du bien aux club, un club comme Toulouse revient à son ADN, Montpellier devient moins un club de sud aff et ça fait du bien. Alors peut-être on se prendra des défaites lors de cette tournée mais, pour moi le tournant de notre rugby est proche ! Le match à regarder c'est surtout celui de nos barbarians contre les maoris all blacks avec les jeunes N'Tamack, Verhaeghe, Ramos !

@Misterneo62

Tu ne serais pas toulousain toi ?
😉

@Jonathan Sextoy

Non, je suis nordiste, je ne supporte aucun club professionnel masculin mais, je soutiens le LMRCV au Top 8 féminin !

Après, il va pas falloir s'étonner du non-progrès du XV de France. Si on change tout à chaque fois, que voulez-vous ? On aura jamais une équipe de France, une simple sélection de joueurs français (quoique, c'est déjà vite dit !).

Je vois le scénario gros comme une maison :
- 1er WE : on perd. Mais de façon honorable face des All Blacks déjà en vacance.
- 2e WE : nouvelle défaite, mais de façon moins grotesque que celles de Juin. "on voit du progrès" face à des Boks en vacances (je rappel que la saison passée, ils s'étaient fait taper par l'Italie, pour vous donner une idée de l'implication des joueurs...)
- 3e WE : belle victoire face au Japon
Bilan : Peut mieux faire, mais c'est bien, on a enfin notre équipe-type-qui-ne-va-jamais-changer.

Puis on enchaîne sur le tournoi, 2 victoires pour 3 défaites ; puis la tournée de juin qui fini en boucherie. Résultat : 15 nouveaux pour la tournée de novembre 2018 ! Et une coupe du monde pitoyable où on ne sort pas de la "poule-de-la-mort" (oh mon Dieu ! Des argentins qu'on a battu en juin 2016 avec une équipe B ! C'est effrayant !).

Finalement, PSA c'était pas plus mauvais ! Et ceux avec probablement les meilleurs techniciens français qu'on avait à disposition.

  • Jak3192
    58540 points
  • il y a 3 ans
@Vae Victis Brennos

A te lire,
je vais me pendre...
🙁

@Jak3192

On sera deux ! 😉

@Vae Victis Brennos

Pour le coup il a une equipe type:
Poirot/baille guirado slimani
Vaha maestri(?)
Ollivon pica gourdon
Serin lopez
Naka fofana lamerat vaka
?
L'ossature est la les nouveaux sont la surtout a cause des blessures

@Yionel ma star

dans ton équipe type Maestri est surconsommé , Ollivon est gravement blessé et ne reviendra peut être jamais au rugby , Serin ne sera que le remplaçant de Dupont et tu n'as pas d'arrière . ça fait léger pour une équipe type

@Rchyères

Dupont sera remplacant. C'est pas mon equipe c'est celle de noves. Les seuls postes ou il reste des incertitudes c'est l'arriere en 2e ligne et en 6. On repart pas a 0 on a des certitudes pour une dizaine de mecs sur 15

@Yionel ma star

Sincèrement à partir du moment où un joueur est tout le temps blessé, comme Ollivon, je me demande s'il appartient encore à une potentielle équipe-type.
Ollivon n'est pas devant Chouly ou même Sanconnie.
Fofana, pour qu'il revienne au haut niveau... ca peut prendre un bon moment. Nakaitaci, il a beaucoup à perdre.
Qui sait si des Cancoriet, des Jelonch, des Penaud, des Doumayrou ou encore Lacroix ou le revenant Thomas ne vont pas se rendre indispensables durant cette tournée ?
Pour moi, à partir du moment où tu es sur une patte, tu peux perdre potentiellement beaucoup. Tout dépend des performances des Bleus cet automne.

@artillon

J'ai mis naka vaka mais ca devrait meme plus etre raka huget

@artillon

Je vois vraiment pas doumayrou prendre la place de fofana plutot que penaud. Apres ca reste quelques changemements mais il a 10 types surs

@Vae Victis Brennos

Je veux bien qu'on critique, mais on ne connait pas encore la liste des 23 pour le match des Blacks. Difficile d'estimer le nombre de nouveaux ainsi que de cerner si leur présence dans le groupe est due à une lubie du changement ou la blessure du titulaire.

Perso je suis perdu, entre ceux qui accusent Novès d'avoir fermé son groupe et ceux qui l'accusent de ne pas avoir dégagé d'équipe type. Juste pour info, dans son cycle pour préparer le Mondial 2015 Hansen avait utilisé 61 joueurs alors qu'il avait une majorité de son équipe déjà bien installée. Tout le monde tatonne, pour nous qui partons de très loin forcément on tatonne plus que les autres.

@Vae Victis Brennos

Il faut relativiser, les nouveaux sont là à cause des blessures pour la plupart (Baille, Ben Arous, Lopez, Nakaitaci, Olivon, etc...)

@Anthony26

Oui il faut relativiser mais il faut bien avouer que le rugby français est sur la pente descendante et que même si Noves est un grand entraîneur ce n’est pas un magicien

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
News
News
Vidéos
News
News
Vidéos
News