Les Italiens les plus rapides dans les rucks ! Qui l'eut cru !
Les Gallois n'ont pas été les plus performants...
Après la première journée, nous avons jeté un œil sur les statistiques des trois matchs de cette première journée. Amateurs de chiffres, c'est par ici.

Pour le lancement de ce Tournoi des 6 Nations 2020, les trois premiers matchs ont tenu toutes leurs promesses. Malgré un Pays de Galles vs Italie bien trop déséquilibré (42-0), les deux autres rencontres ont été intéressantes et pleine de volonté de part et d'autres. Nous vous faisions les statistiques de nos Français durant ce Crunch. Voyons ce qui s'est passé chez nos futurs adversaires grâve aux statistiques fournies par Six Nations Rugby.

XV de France - Les statistiques des Bleus font tourner la tête !XV de France - Les statistiques des Bleus font tourner la tête !

Possession

Sur les trois rencontres, le temps de jeu effectif a été similaire entre Pays de Galles vs Italie (38 min 39) et la France vs Angleterre (38 min 38). Pour le Crunch, les Anglais ont eu la possession de balle à 57 % en occupant le terrain 65 % du temps. L'Irlande a elle beaucoup tenu le ballon dans son camp (54 % de possession pour 45 % d'occupation).

Passe et ligne d'avantage

Les hommes d'Eddie Jones ont effectué plus du double de passes des Français avec 160 contre seulement 69. Nos Bleus ont souvent marqué sur des essais à une passe (Charles Ollivon sous une chandelle et Antoine Dupont derrière une touche). Du côté du Pays de Galles, ce sont les Italiens qui se sont beaucoup fait passer le ballon, sans jamais avancer puisqu'ils n'ont franchi la ligne d'avantage qu'à 49 %. L'Écosse a le plus avancé balle en main avec 82 % de gain de la ligne d'avantage ! Bien suivi par le Pays de Galles, 76 %, et la France et l'Angleterre qui se sont neutralisés avec 69 %. 

Les rucks

Nos Bleus ont été propres sur leurs rucks offensifs et ont été efficaces sur les rucks défensifs en volant 4 ballons, dont deux par le remplaçant de luxe Jefferson Poirot. Seul l'Irlande a fait mieux avec 6 ballons volés dont à mettre sur le compte de CJ Stander. La statistique intéressante est la "vitesse ruck", qui montre en combien de temps le ballon est sortie. La stat "vitesse ruck" est divisé en trois parties : de 0 à 3 secondes, de 3 à 6 secondes et plus de 6 secondes. On voit que les Français ont été plus rapides sur les rucks anglais avec 55 % du temps les premiers (23 fois pour Grégory Alldritt). L'Italie est l'équipe qui est la plus rapide pour éjecter le ballon avec en moyenne 2,86 secondes, quand nos Français mettent 5,57 secondes. 

Pied

Comment les équipes sont sorties de leurs 22 mètres ? Les chiffres montrent que nos Français ont utilisé le pied à 59 % et ont manqué 21 % de ces sorties de camp. Les Anglais eux, n'ont jamais manqué une sortie de camp en utilisant à 83 % le pied et seulement à 17 % le jeu. Les sorties de nos Bleus sont encore à travailler.

Touches

Chez nos Bleus, deux essais viennent d'une touche alors qu'ils n'ont eu que 70 % de leurs lancers (5 touches perdues contre 3 gagnées). Les Italiens ont été les plus efficaces avec 93 % de leurs touches, soit une touche perdue sur les 15 lancers. Ils ont même réussi à voler deux touches à l'alignement gallois qui compte Alun Wyn Jones

Mêlées

Les Bleus ont eu 7 mêlées contre 12 pour les Anglais. Ils ont été pénalisés à trois reprises. L'Irlande a réussi à mettre les Écossais à la faute à deux reprises, tout comme le Pays de Galles face aux Italiens. Mais c'est l'Italie qui sème le doute avec une mêlée perdue sur leurs 9 introductions. 

Défense

Qui a effectué le plus de plaquages ? Et bien, ce sont les Gallois avec 208 plaquages devant la France (207) et l'Irlande (192). Les Anglais ferment la marche avec 135 plaquages seulement, normal au vue de leur possession de balle. Cependant, Écossais et Français se suivent avec le plus gros taux de réussite sur l'homme (93 %) avec, encore une fois, les Anglais bons derniers (85 %). Et qui a le plus avancé sur ses plaquages ? Ce sont les Écossais avec une grosse prestation face aux Irlandais. Nos petits Bleus n'ont pas été ridicule avec 21 plaquages offensifs, même si les Anglais ont fait de même.

Fautes

Malgré leur prestation défensive, les Écossais ont été pénalisés à 14 reprises contre seulement 5 pour les Anglais. Les hommes de Fabien Galthié ont été sifflés 7 fois dont 3 hors-jeu, 3 fois sur mêlées et un plaquage dangereux. Les coéquipiers de Stuart Hogg n'ont pas fait dans la dentelle avec 10 pénalités pour des plaquages dangereux ! 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Wouah ! si on ns donne ttes ses statistiques sans nous donner un résultat, personne ne donne une victoire de la france, ce qui veut dire que plus que ces chiffres c'est le replacement, l'entraide, la vitesse sur une relance e l'initiative qui ont fait que la france est gagnée, un " bordel" bien organisé peut faire se posr des questions à une équipe d'en face trop dans ses oeillières....555

Ce ne sont pas des chiffres qui vous font gagner un match, la preuve pour la France…. et c'est bien joli de sortir vite les ballons des rucks, encore faut il que le choix de sortie soit judicieux. Rappellez moi combien de points ont fait les italiens??

  • remy63
    6182 points
  • il y a 1 mois

La victoire française apparait de plus en plus comme une victoire en trompe l'oeil. Peu de possession, occupation, passes, vitesse lente. Si on ajoute à cela une conquête en touche et mêlée complètement dominée... Heureusement que la défense et le jeu au sol nous sauve. Ne pas s'enflammer. Il y a beaucoup de boulot mais l'état d'esprit est là et la défense en est le baromètre.

Excellent article qui est parfaitement travaillé.
Sur la forme, avec un style raffiné et une relecture soigneuse et aussi sur le fond avec des chiffres de statistiques qui ne peuvent qu'être utiles à "nos Bleus".
Bravo !

@duodumat

C'est toi Oussama ?
😂 😂 😂

@Jonathan Sextoy

Absolument ! C'était un commentaire "sponsorisé" !

On ne saura jamais combien, CJ STANDER a volé de ballons adverses ! 😕

@RUGBYDEOUF

exactement ce que je me suis dit

Overdose de chiffres, peut être qu’un tableau serait plus lisible.
Sinon je ne vois pas ce que c’est la statistique « ligne d’avantage ». Quoi divisé par quoi?
D’ailleurs je ne vois pas non plus quel critère permet de définir si une sortie de camp est ratée ou pas. Ça dépend non?

"Chez nos Bleus, deux essais viennent d'une touche alors qu'ils n'ont eu que 70 % de leurs lancers (5 touches perdues contre 3 gagnées)"

J'crois que j'ai besoin d'explications..

  • Ahma
    90673 points
  • il y a 1 mois
@Titouan Spriet

Les Français ont conservé 70 % de leurs lancers en touche, ce qui représente 5 ballons perdus. Les trois gagnés c'est sur lancer adverse. Bon, j'ai trouvé des stats très différentes sur un site, alors va savoir.

@Ahma

En effet j'avais pas vu la chose comme ça merci. Mais oui pour les stats il en va de même lorsque je regarde le nombre de défenseur battus pour certains joueurs, je ne trouve jamais les mêmes stats selon les sites

@Titouan Spriet

ben oui, une touche c'est 4 points (plus 1 si le ballon est gratté)

L'eusses-tu cru ? Un peu, c'est assez logique pour une équipe qui sait qu'elle va souffrir dans une zone de conquête d'essayer de s'en extirper au plus vite. Les Canadiens avaient fait pareil en mêlée au Mondial 2015, avec des sorties ultra-rapides pour que le ballon soit utilisable avant que l'adversaire puisse tirer avantage de sa domination.

À voir si l'on peut nous aussi s'adapter, dans un match que l'on devrait dominer et qui devrait laisser plus de place au jeu il faudra des sorties de balles plus rapides de notre côté.

  • adourAB
    4521 points
  • il y a 1 mois
@Team Viscères

L’eusses tu cru comme disait un amateur de pâtes un peu fêlé

  • adourAB
    4521 points
  • il y a 1 mois

Dans un ruck, je considère qu’un joueur défensif parcourt 5 mètres à la seconde pour se replacer. On voit l’importance de la vitesse pour désorganiser une équipe et créer le surnombre. J’ai suffisamment pesté contre ces 9 faisant des signaux de sémaphores avec leurs bras avant d'éjecter le ballon, ou avec leur index replacer des joueurs .....déjà en place.

@adourAB

Mais ça veut dire faire 5m par seconde dans un ruck ? Une fois dans le ruck on n’avance plus trop si?

  • adourAB
    4521 points
  • il y a 1 mois
@pedronimo

Tu as avancé trop vite dans la lecture. Je parle du temps pour se replacer en défense lors d’un ruck. En deux secondes des joueurs adverses verrouillent le côté fermé par exemple.

@adourAB

Ah ok si c'est "lors" d'un ruck. Mais comme c'était mis "dans un ruck" (que je relis à toutes les vitesses pour toujours lire "dans un ruck") je ne comprenais pas.

Derniers articles

News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News