Pro D2 - USAP. Jean-Pierre Perez vide son sac, François Rivière lui taille un costard
Pro D2 - USAP. Jean-Pierre Perez et François Rivière règlent leurs comptes.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le 3e ligne de l'USAP Jean-Pierre Perez est revenu sur son départ du club et surtout sur la gestion du président de Perpignan François Rivière.
Mai-juin, c'est la période des vide-greniers. À l'USAP on aime visiblement vider le sien, mais aussi les placards, la cave et le vestiaire. Pour L'Independant, le troisième ligne Jean-Pierre Perez (32 ans) est revenu sur son départ du club et surtout sur la façon dont le président de Perpignan François Rivière a géré son cas ainsi que celui de l'équipe. Il estime que les raisons financières invoquées par ce dernier sont une excuse. "Ça fait un moment que les anciens ne rentrent plus dans leurs plans", lance un Perez fidèle à son tempérament. Il regrette qu'il n'y ait pas eu plus de discussions avec lui, mais aussi avec ses coéquipiers. "Le problème, c'est qu'ils n'ont pas le courage de le dire ouvertement."Pro D2 - USAP. Jean-Pierre Perez vide son sac, François Rivière lui taille un costard VIDEO. Pro D2 - L'USAP se sépare de Jean-Pierre Perez avec pertes et fracasIl estime que "la position du collectif [...] est un échec". Après une bonne saison l'an dernier sous les ordres d'Alain Hyardet, avec une troisième place et une demi-finale à la clé, "il s'est passé des choses qui n'auraient jamais dû se passer. Ils ont divisé le vestiaire et ont foutu le bordel". Pour lui, les valeurs qui faisaient autrefois la force de cette équipe ont disparu. Le limogeage de Grégory Patat (en charge des avants) en décembre et le départ avant lui de Bernard Goutta cristallisent ce changement. "Depuis l'après-Brunel, c'est la dégringolade, on n'a jamais su remettre de l'ordre. C'est la faute du club qui n'a pas anticipé tous ces départs. Le mal de date pas d'aujourd'hui."

Arrivé en 2013, François Rivière semble faire les frais d'une situation qu'il n'a pas su régler. Face à tous ses reproches, le dirigeant catalan n'a pas manqué lui aussi de critiquer son désormais ancien joueur via un message posté sur Facebook. Pour lui, ce déballage par voie de presse "a quelque chose d'indécent" mais il a tenu à préciser que "Jean-Pierre Perez est le seul joueur à avoir refusé toute baisse de son salaire il y a deux ans en exigeant de conserver un salaire de top 14." Puis à lui rappeler que "les coachs lui ont fait confiance en lui attribuant le capitanat de l'équipe pour la réception de Colomiers à Aimé Giral qui a été une contre-performance" ainsi que "le nombre de cartons encaissés pour fautes d'indiscipline". D'aucuns diront que le club ne devrait pas sortir grandi de ce règlement de compte en public.

Retrouvez l'interview de Jean-Pierre Perez en intégralité :

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

medias arretez de raconter n'importe quoi pour faire vendre du papier (encore du fric) pour les ragots le rugby sa se trete les yeux dans les yeux ,dans les vestieres entres joueurs et entreneur et apres c fini

@catdebord

Oui ça fait saigner les yeux, mais surtout j'ai peur d'avoir compris le sens du pseudo, et je me dis que là aussi il y a du boulot 😀

@catdebord

Mais de rien, j’espère que tu en feras autant pour moi dès que je partirais en couillasse, ce qui arrive assez souvent, n'étant pas du tout un virtuose de la langue "françoise"...

Je ne suis pas du genre à corriger les moindres fautes mais tu as raison, le premier post pique grave les globes oculaires. Il fallait intervenir ^ ^

@catdebord

Ah oui, merci !

(On est des vrais vengeurs masqués de la LangueFrançaise©

Elle est quasi autant martyrisée que les ValeursDuRugby©, mais en lieu et place de Blanco et Camou au buffet de fin d'année, ce sont les vieux de l'académie au salon de thé avec Giscard !)

@catdebord

Eh merde... S'ils * (désolé Le Bourbonnais 😊)

@catdebord

Sils

@catdebord

#Bescherelle
#Larousse

Et sinon, les principaux concernés ont répondus eux-mêmes aux journalistes. Si ils ne veulent pas que ça sorte du vestiAIre, ils ne répondent pas.

  • PIPIOW
    42085 points
  • il y a 4 ans

Ca ressemble un peu a dallas cette histoire
mais je vois aucun interet de deballer le linge sale en public
apres le veritable probleme de l USAP aujourd hui c est le divorce entre les instances du club et les supporters
le club s est totalement plante apres la descente
ils ont fait de la com a grand coup de panneaux publcitaire : la remontee, la reconquete et je sais plus quoi encore avec un des finances du club completement plombees par le puissant GOZIO et sa gestion façon vendeur d aspirateur des années 70
ils ont conserves des joueurs de top 14 en espérant remonter tout de suite
ils ont mentis a leurs supporters qui sont aujourd hui dégoutés et meme maintenant ils continuent
ils auraient mieux fait d expliquer d entree qu ils etaient en rouge et que le top 14 ne pouvait arriver quapres un assainissement des finances et une consolidation de l effectif avec des joueurs issus du cru et des joueurs habitues a la pro d2
les mecs ils auraient rales un bon coup et ca repart comme en 14
l an prochain l usap va se retrouver avec le meme probleme oyo et agen qui descendent et colomiers ou bayonne ou aurillac et avec mdm beziers
bref entre la 1er et 7 eme place
sauf que le fosse entre le top 14 se creuse de plus en plus
et on est pas loin d arriver a un systeme de franchise sans montee et descente
Je n adhere pas du tout a la communication de riviere apres je le comprends qu il chope les boule il depense du fric en veut tu en voila et il se fait crever
si l an prochain ca se passe comme cette annee son comptable va lui dire arrete les frais mon gars
et la ca sera tchernobyl

  • ced
    100335 points
  • il y a 4 ans

même les Dragons Catalans sont tristes d'un tel spectacle

  • PIPIOW
    42085 points
  • il y a 4 ans
@ced

j ai toujours pense que les dragons et l usap pouvaient vivre ensemble ( il y a de la place pour tout le monde ce departement est visceralement rugby)
maintenant quand tu vois le comportement de GOZIO quand il etait president de l usap (je crois que son travail n etait pas de diriger l usap mais plutot de faire chier les dragons)
maintenant tu vas allez leurs expliquer aux treisistes que ca seraient bien de faire main dans la main avec l usap)
ce qu ils veulent c est une nouvelle tribune (comme l usap qui a eu un stade refait de a a z) et ils comprennent d ailleurs toujours pas pourquoi ils payent la location du stade g brutus a la mairie et que l usap a les installations d aime giralt gratuite
il y a 10 ans cela aurait ete bien de faire un stade neuf ou de prendre brutus (qui a des possibilites d agrandissement plus importantes qu aime giralt) afin que les 2 equipes jouent dessus mais les politiques ont ecoute .......GOZIO pour qui le treiziste est une sous merde
donc voila ou on en est aujourd hui

Perez méritait mieux comme sortit c'est vrai. Mais ça va,quand t'es plus indispensable, on te garde pas,c'est partout pareil. Tout ce cinéma parce qu'il est catalan. Il faut que les supporters de l'USAP évoluent,comme l'a fait le rugby,maintenant c'est professionnel,et Perez n'ait ni le premier,ni le dernier,et encore moins le seul. Je suis catalan,et pour l'USAP depuis toujours, et perso j'en ai un peu marre de ses supporters qui veulent a tout pris des catalans dans l'équipe. Les générations Marty, porical, mas,guirado, y en aura pas chaque année, faut que vous le compreniez.Mais encore une fois,Perez aurait mérité une meilleure sortie !

Les divorces, ça se passe rarement bien.

Montpellier, Toulouse, Perpignan... A qui le tour?

@marco_c

Si tu as suivi la fin de saison Clermontoise alors tu auras noté qu'il y a eu une petite histoire avec Bonnaire et Le Belge.

On a jamais su pourquoi ils ont été écartés mais ça a clairement pesé sur les "adieux" de cet énorme joueur.

Quoi qu'il en soit, il aurait mérité les ovations du Michelin...

@marco_c

Et Bonnaire la saison dernière ?

En plus des exemples récents, je crois que ça a servi de leçon pour cette année. La communication autour des départs a été meilleure, plus transparente et plus précoce. Ca devrait aider à mieux vivre les phases finales et pourquoi pas ramener le Brennus chez vous.

@marco_c

Pas Clermont, Jamie à eu son ovation.

Pas Bordeaux non plus, Clarkin et Adams l'ont eu aussi.

Si les mecs ne savent même plus se parler face à face, alors on est pas sorti de "l'asperge".

  • XVOurs
    13972 points
  • il y a 4 ans

Vincent Clerc vs Stade Toulousain, Fulgence Ouedraogo vs Montpellier HR, Jean-Pierre Perez vs USA Perpignan,...
Tensions, règlements de compte par médias et réseaux sociaux interposés, etc. Il y a quelque chose qui ne va plus vraiment dans le rugby pro. Ce triste spectacle est franchement décevant pour le rugby. Joueurs et dirigeants feraient bien de se retrouver et de régler leurs problèmes entre eux (et rien qu'entre eux), sans oublier de fermer la porte.

@XVOurs

On pourrait même rajouter Clermont et les "aigris" Malzieu et Cudmore il y a quelques mois. Ambiance!

  • cahues
    122246 points
  • il y a 4 ans

Crème Catalane!

  • Loyam
    37059 points
  • il y a 4 ans

C'est beau l'amour. 😊

6 millions

Derniers articles

News
Transferts
News
News
Vidéos
News
Sponsorisé News
News
Transferts
News
News