Présidence FFR : Bernard Laporte accusé de diffamation, le candidat contre-attaque
Bernard Laporte accusé de diffamation.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
La course à la présidence de la FFR a pris un nouveau tournant ce mercredi matin. Et le rugby, dans tout ça ?

Si le rugby est censé être au coeur du débat des élections à la présidence de la FFR, il semblerait que la politique ait définitivement pris le dessus, avec des guéguerres à n'en plus finir. Tout a commencé avec une interview du candidat Bernard Laporte, principal opposant médiatique de Pierre Camou, président sortant. Dans le Figaro, l'ancien sélectionneur du XV de France accusait ce dernier et ses soutiens d'être des escrocs et des tricheurs.

Bernard Laporte taille un costard à Pierre Camou et à ses proches

En toile de fond ? La perte du Comité de Paris lors des scrutins régionaux du week-end dernier. Un comité présidé par Peter Macnaughton, proche... de Camou. Or, Macnaughton réfute les accusations de tricherie, décidant au passage de porter plainte pour diffamation, comme il le confie à Rugbyrama :

Le vote par l’assemblée générale pour l’élection du comité directeur, le choix du candidat à la présidence par le comité directeur, et l’élection du président par l’assemblée générale, se sont déroulés dans des conditions conformes aux statuts et au règlement intérieur du Comité départemental de rugby de Paris. [...] L'élection par l’assemblée générale des 18 membres du comité directeur est intervenue à bulletins secrets. [...] En conséquence, je considère que les propos tenus publiquement par Monsieur Bernard Laporte sont gravement diffamatoires. J’ai donc demandé à un avocat de déposer plainte pour diffamation.

Laporte, de son côté, souhaite porter réclamation après l'élection du Comité de Paris... Voilà qui risque à nouveau d'envenimer encore plus le débat, après la sortie de Serge Simon la semaine passée. 

VIDÉO. Serge Simon se paye Pierre Camou au sujet du vote décentralisé

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Jak3192
    57581 points
  • il y a 3 ans

tout cela commence à devenir...
...drôle ...
... ou pitoyable ?

  • AKA
    49455 points
  • il y a 3 ans

Ils nous font c...r, çà suffit avec nos politiques. Ils sont tous pitoyables mais le chef d' escadrille c' est de loin l' inénarrable Bernie il amène cette élection au font du caniveau et les autres suivent pas loin. Parler des casseroles des autres avec toutes celles qu' il a au cul il faut avoir une bonne dose de cynisme... Nuls sur toute la ligne 😠 😠

  • olim
    5207 points
  • il y a 3 ans

Quelle bande de nazes...

Laporte est un fouille merde, mais un bon fouille merde a la limite. Le système francais est archaique et ce n'est jamais bon quand un président reste trop longtemps. Ce n'est pas pour rien qu'il y a des limites de mandats en politique. La concurrence pousse le système a s'améliorer et à évoluer constament. Ensuite Laporte est tout aussi mafieu mais ca me semble être une bonne option pour relancer la machine et lancer les réformes.

  • AKA
    49455 points
  • il y a 3 ans
@Alexde7à9

Ta dernière phrase dépasse l' entendement!!! Tu peux me la refaire sans trembler des genoux???

@AKA

sur quoi tu n'es pas d'accords ? parceque c'est pas avec des phrases comme ca que tu élève le débat ... tu parles pour rien dire pour résumer

" Et le rugby, dans tout ça ?"

Demandons aux medias, plus excités par la polémique que par le rugby. Si le sportif était autant relayé que ces enfantillages, on retiendrait moins lesdits enfantillages.

Samedi, je serais avec mes Juniors sur le pré pour l'ouverture de la saison. Franchement, je ne crois pas qu'un seul d'entre eux soit perturbé dans son Match par la Guéguerre menée pour la présidence de FFR....Là est l'essentiel...

  • MILIOUZ
    10850 points
  • il y a 3 ans

Entre la peste et le choléra, dur de choisir... Quoique, on a deja essayé la peste durant des decennies...

@MILIOUZ

Je pense que tu résumes parfaitement la situation, ou tout du moins mon point de vu...

Cette guéguerre Laporte / Camou n'élève pas le débat. Ca annonce la couleur pour la prochaine présidence... et ça montre l'étendue des maux du rugby français.

Ne pas confondre cette élection à de la politique, on en est pas loin

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
News