Ecrit par vous !
Polémique autour de la sélection des internationaux étrangers lors des phases finales du Top 14
Le RCT ne devrait pas être trop impacté.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
L'histoire qui secoue #LeMeilleurChampionnatDuMonde ces derniers temps est la sélection des internationaux étrangers pendant les phases finales du Top 14.
Les semaines passent et se ressemblent pour le rugby français. Chacune d'elle apporte son lot de surprises. L'histoire qui secoue #LeMeilleurChampionnatDuMonde ces derniers temps est la sélection des internationaux étrangers pendant les phases finales du Top 14. Retour sur un imbroglio, comme seul le rugby sait nous en procurer.

Les équipes concernées ne sont pas légion. Tout au plus, elles seront quatre. Clermont en fera partie, c'est une certitude. Le club a officiellement annoncé les absences du trois-quart centre gallois, Jonathan Davies, et du 2e-ligne canadien, Jamie Cudmore. Le Racing 92, s'il se qualifie, sera aussi lésé car Luke Charteris, pierre angulaire de la mêlée francilienne, sera lui aussi de la tournée galloise. L'équipe en forme du moment, le MHR pourrait aussi payer le fait d'avoir largement fourni son effectif de joueurs sud-africains (13 au total). Mais pour l'instant, comme le rappelle le manager sportif, Abdelatif Benazzi, "aucune annonce n'a été faite et le club se concentre sur le Top 14".

Hormis ces trois clubs, les autres prétendants semblent moins exposés à de tels désagréments. Le Stade Toulousain, l'Union Bordeaux-Bègles et Castres, ayant fait la part belle aux joueurs français, seront à coup sûr épargnés. Enfin, le septième et dernier larron, le Rugby Club Toulonnais, a peu de chance de voir partir l'un de ses joueurs... et tant mieux. Car, "[lui] Président", Mourad Boudjellal est décidé à ne pas payer les joueurs absents. Il est prêt à tenir ses promesses et à "faire tous les tribunaux du monde" s'il le faut.

Boudjellal : "La tournée en bois du mois de juin"

Deux visions s'opposent de manière forte, celle des clubs et celle des fédérations. Mais le problème est le suivant : comment harmoniser les calendriers ? Le rugby est entré de plain-pied dans le monde professionnel. Les joueurs font attention à leur alimentation, les salades de phalanges se raréfient, l'accent rocailleux de nos campagnes occitanes est remplacé petit à petit par l'accent afrikaner. Mais pourtant, les compétitions nationales et internationales se chevauchent. Les doublons pullulent et donnent l'impression d'un grand amateurisme.

La comparaison avec le football fait mal. Certes les footeux sont décriés pour leur manque de courage, de valeurs, se vendant au plus offrant, pouvant même aller jusqu'à s'afficher sur une boîte de choucroute en conserve. Mais au lieu de se regarder le nombril et de s'auto-congratuler, le monde du rugby devrait prendre exemple sur ce qui marche ailleurs. Et le calendrier footballistique marche très bien. Aucun entraîneur du Real Madrid ou de Manchester United ne se verrait priver de ses meilleurs joueurs en plein sprint final et tout cela, pour une série de matchs amicaux "en bois".

Azéma : "… c'est la règle"

La Fédération Française de Rugby a choisi de privilégier son championnat, au détriment de son équipe nationale qui risque de partir au pays des gauchos, sans leur faire offense, avec des seconds couteaux. Aller rencontrer la valeur montante de l'ovalie, sur ses terres, sans ses meilleurs joueurs pourrait être perçu comme un manque de respect. Et qu'on à gagner, le staff, les joueurs et la Fédération, hormis de rentrer la tête basse et la valise pleine ?

Du côté de Clermont, la fatalité semble de mise. Franck Azéma, sur le site du club, a acté la défection de Davies et Cudmore qui partiront après le déplacement à Toulouse. Mais l'entraîneur clermontois le dit, "ni eux (les joueurs), ni nous (le club), ne pouvons nous opposer à cela". Mais pour paraphraser le sélectionneur Guy Novès, "le championnat est faussé à partir du moment où il y a une journée qui doublonne" Que dire alors, lorsqu'il s'agit d'une demie ou d'une finale ?

Engagement n°13 : "Réforme du calendrier"

L'ensemble des prétendants à la présidence de la FFR fait de la refonte du calendrier un élément de base de leur programme. Si Pierre Salviac propose de retirer les clubs français des compétitions européennes, Bernard Laporte reste, lui, beaucoup plus vague sur la manière d'atteindre cet objectif. Mais tous ont compris l'urgence. Guy Novès déplore d'ailleurs le fait de "se trouver dans une situation ubuesque".

La situation actuelle ne satisfait personne. Avoir une majorité de français sélectionnables avec le XV de France rend la période du Tournoi des 6 Nations compliquée (Toulouse – 3d, 2n, 0v) Mais engager des internationaux étrangers, c'est prendre le risque de les voir appelés en sélection lors du "Four Nations" ou des tournées d'été. La Fédération et la Ligue prenant ce problème avec tant de détachement, peut-être faut-il laisser le mot de la fin aux Shadoks, qui eux avaient compris, bien avant tout le monde, que finalement, "s'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème !"

Le Roi Dodo
Le Roi Dodo
Cet article est rédigé par Le Roi Dodo, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Certes, la Formule est a faire évoluer...Mais, bon, les recrutements se sont faits en connaissance de cause, j'oserais presque le : "Qq-part, ca rééquilibre les masses !"...Les Clubs les + impactés ne sont pas les plus dépouillés en substitues de qualité non-plus....

  • Nbat64
    8565 points
  • il y a 4 ans

Le Rugby Championships n'est pas un problème vue que seul les joueurs jouant au pays pour les NZ, Aussie (sauf cas extrêmement rare) et Argentin (avec les Jaguares now?) sont sélectionnable. Il y a que pour les SudAf qu'il y a un risque mais la grande majorité des joueurs bokke viennent des provinces. On verra bientôt avec le nouveau sélectionneur si c'est toujours le cas.

Ce n'est pas grave, Canal+ a payé !

Il faut avoir des priorités dans la vie, nos dirigeants ont choisi l'argent. Et les présidents sont plutôt d'accord...

Allez, je vais regarder les finales européennes en streaming pour protester (et avoir des commentateurs anglais).

Bon week-end de rugby les copains

  • Tev
    242 points
  • il y a 4 ans

D'un côté, on peut se dire qu'effectivement les gars qui ont conçus le calendrier du top14 cette saison sont vraiment des buses pour avoir choisi des dates en doublons avec des rencontres internationales pour les matchs les plus importants de l'année.
De l'autre côté, on peut argumenter que les clubs sont quand même au courant depuis suffisamment longtemps pour avoir construit leur effectif en fonction.

La solution : des semaines de 6 jours .Ca donne 8 à 9 dates de plus dans l'année.

Inconvénient : les matchs auraient lieu par roulement tous les jours de la semaine.

  • epa
    37008 points
  • il y a 4 ans

"Les clubs n'ont pas se plaindre" "Boudjelal est ridicule" etc.... En tout cas, moi je décroche de plus en plus du top 14. C'est n'importe quoi. les clubs ont n'ont pas tous leur joueurs, les jeunes ne peuvent pas jouer pendant les doublons à cause des matchs internationaux des jeunes, deux clubs descendent donc ça fait au moins 6 clubs qui n'osent pas envoyer du jeu,le 6ème de la fin du championnat peut devenir champion de France etc...
Ce jeu me plait toujours autant mais ce championnat n'a aucun intérêt si ce n'est les matchs pris un par un

@epa

Je regarde les matchs du Stade parce que je suis supporter et quelques autres affiches du Top14 si je n'ai rien d'autre à faire parce que je suis mordu de rugby. Mais en se mettant à la place du néophyte qui découvre le rugby ou du gars qui n'est pas un fan absolu d'un club ou de ce sport, tu te dis qu'au bout de 5 min tu zappes. Si nos instances ne se réveillent pas, on va se faire complètement bouffer. Les gens qui veulent voir du XV vont se tourner vers le Super Rugby, les gens qui ne s'y connaissent pas trop en rugby seront plus facilement séduits par le 7 avec plus de spectacle, des matchs courts, plus de clarté dans le format et un arbitrage plus simple.

@epa

Bien d'accord.

L'année dernière j'étais au chomage.

J'ai pas regardé un matche de top 14, ou alors par ci par là.

J'ai regardé le super rugby, la NRL, et le championat Anglais.

Ben je regrette ce temps là!

@epa

Bienvenu au club ! Perso je me met un peu au 7 pendant le top 14... Et pourtant, Toulouse est loin d'être la pire dans le domaine de la chiantise et des étrangers à gogo

MB peut faire tout les tribunaux du monde, si il a trop, il aura trop partout. Il ne râle pas pendant le tournoi quand des clubs (style ASM, SF, ST...) se retrouve avec des difficultés d'effectif.
De plus, Toulouse devrait être touché... Non ? Les samoans devraient être appelés
UBB avec Asley-Cooper ou Kepu
le CO avec Gray ou encore Ortega...
Enfin, quoi qu'il en soit, la ligue n'a pas dû beaucoup réfléchir avant de faire son calendrier. Ils sont, pour moi, les seuls et uniques responsables. WR a toujours était claire, cette tournée est prévu depuis bien longtemps... Et je suis très heureux de voir les équipes nationales favorisés par rapport aux clubs (je n'est pas envi de prendre cela au foot !)
Dernier point, "tournées en bois"... Pour l'EDF oui, mais pas tout le monde. Je pense déjà aux tournées des Lions. Mais des équipes comme les samoans, jouent leurs qualif pour la prochaine CDM.

Franchement j'aurais préféré une polémique concernant le nombre de joueurs étrangers en phase finale dans les équipes françaises.

C'est ce que j'ai cru lire au début. J'ai pris mes désirs pour des réalités.

@artillon

Bien d'accord.

Au foot il y a le même problème avec la Coupe d'Afrique des Nations ; au basket, on voit des joueurs de NBA refuser des sélections pour rester avec leurs clubs.

@Grand Sachem aux sages commentaires

Absolument ! Et perso, je ne veux pas que le rugby deviennent comme ça !

Enfin, le réel soucis, encore une fois c'est notre putain de championnat.

@crazyrugby

C'est surtout le calendrier en général.

Les clubs n'ont pas à se plaindre, ce sont eux qui recrutent étrangers et s'opposent à une réforme du calendrier via la Ligue. Passer à un Top12 ou un retour à un système à 2 poules, faire sauter les barrages voir les demies sont autant de pistes pour alléger le calendrier et s'éviter les aberrations du Tournoi et des tournées d'été. La plupart des clubs et la Ligue n'en veulent pas pour des histoires de pognon (plus de matchs égal plus de recettes à domicile et de droits TV), qu'ils assument les conséquences sportives. Quand il s'agit de dire qu'il faut réformer notre calendrier tout le monde est d'accord, quand il s'agit de le faire plus personne n'est là. Notre problème c'est que chacun voudrait que cela change à condition que les concessions soient faites par les autres.

  • ced
    100447 points
  • il y a 4 ans

rien qu'avec le titre je me suis dit "ha quand même", dans l'article sur Davies de l'ASM qui se barre au moment des phases finales j'avais soulever le fait que les nôtres d'internationaux ne partaient pas en sélection mais la polémique était vite retombée.
soit les joueurs s'engage en club et restent (tous) jusqu'au bout soit les joueurs s'engage en club et vont (tous) en sélection (y compris les nôtres) auquel il faudra trouver un moyen soit d’aménager notre championnat soit d’indemniser les clubs.

Quand les clubs recrutent des internationaux ils savent très bien à quoi ils s'exposent.

Boudjelal est ridicule avec ses comédies incessantes.
Dire que t'es prêt à faire tomber tout les tribunaux du monde, à partir du moment où tu as fais signer un mec en connaissance de cause... C'est délirant.
Sors des mecs de ton centre de formation un peu et t'auras moins de problèmes!
(c'est partout pareil hein, pas qu'à Toulon)
Je trouve juste ce raisonnement un peu facile. Faire l'aveugle à la signature un beugler lors du moment fatidique.
SI tu veux vraiment faire bouger les lignes Mourad, montre l'exemple!
Arrêtes ce recrutement démentiel, fais sortir des jeunes français, ou des vieux on s'en branle, t'aurais plus besoin de gueuler au moment des phases finales et t'auras réussis à faire évoluer les choses puisque les autre verrons que ça marche aussi, la formation!

Tout ces clubs n'ont qu'a recruter des français y aurait pas de problèmes.
Si nos clubs possédaient 75% de français dans leurs effectifs, le nombre d'internationaux français et étrangers serait bien mieux répartis par clubs, et l'impact de ces événements internationaux serait beaucoup moins conséquent pour les participants aux phases finales.

De plus, Quand tu es français c'est le championnat qui prime sur la tournée d'été.
C'est pour cela qu'on se retrouve avec un 15 de France bis à cette période.
Donc pour les phases finales les équipes ne seraient pas handicapées si elles possédaient une équipe type a 75-80% Française puisqu'elles disposerait de la quasi totalité de son effectif.

@crazyrugby

Faut aussi accepter qu'un mec qui joue le maintient peut être un potentiel international tout comme un mec qui joue le ventre mou ou le haut du classement.

A partir de là, y'aura plus d'internationaux français dans les clubs. Les phasefinalistes seront moins impacté, et le championnat plus équilibré.

Mais bon, les mentalités en France veulent qu'on sélectionne que les mecs qui joue les 4 premières places, parce qu'ils bénéficient de l'image du club. Alors évidemment, y'a moins de choix aussi!

Mais oui ce calendrier est une abération, seulement, au moment de dire qu'on va le changer tout le monde est d'accord, tant que ça n'engage que les autres! Dès qu'il faut mettre le museau dans la merde, la y'a plus personne.

@crazyrugby

Oui enfin avec notre calendrier à la noix peu importe ce que tu fais tu te fais avoir à un moment ou un autre. Si tu alignes du Français tu te fais dépouiller pendant le Tournoi, si tu vises du Sudiste tu te fais dépouiller en fin de saison. Si nos clubs faisaient jouer davantage nos Français ce serait excellent pour notre sélection mais cela ne changerait rien au fait que notre calendrier est une aberration. Et Boudjellal malgré tous ses défauts n'est pour rien dans la construction de notre calendrier.

Les clubs payant les joueurs, la seule solution serait de refuser de les libérer ou d'arrêter de les payer. Ca ferait peut être bouger les choses

@Kastrattack

C'est une fenêtre internationale officielle, les clubs sont obligés de libérer les joueurs sélectionnés. À part se prendre une sanction, se mettre à dos les joueurs concernés et réduire ses chances de faire venir un international étranger à l'avenir (ce qui ne serait pas si mal pour notre rugby), les clubs n'ont rien à gagner en retenant les joueurs.

ceci dit, on continue dans ce sport à marcher sur la tête. Les gars vont être obligés d'aller jouer des matches sans enjeu au bout du Monde au lieu de jouer demi et finale de la compétition qui elle a un gros enjeu et qui les fait vivre.

Et Richie Gray, il est natif de Gaillac et joue pour la sélection Occitane ?

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
Vidéos
Transferts
Ecrit par vous !
News
News
News
Vidéos
Vidéos