Pas 1, ni 2, ni 3 mais bien 26 entraîneurs sur le radar des All Blacks !
Qui pourrait succéder à Steve Hansen ? Et bien 26 entraîneurs pour l'instant !
La Fédération néo-zélandaise a avoué ce mardi qu'elle avait contacté 26 entraîneurs pour succéder à Steve Hansen.

26 ! Pas un, pas deux, pas trois...mais 26. Ce n'est pas le nombre de jours avant les vacances de Noël, mais bien le nombre d'entraîneurs qui ont été contactés par la Fédération néo-zélandaise pour succéder à Steve Hansen.

"Nous avons écrit à des entraîneurs internationaux, néo-zélandais, des entraîneurs de Super Rugby ou de clubs (étrangers)", a déclaré Impey selon L'Équipe. 

Ce chiffre peut paraître hallucinant, mais il faut les comprendre. Qui voudrait entraîner une équipe qui gagne tout et qui marche sur tout le monde depuis des décennies ? Aucun challenge, rien à travailler à l'entraînement, les joueurs comprennent tout. Pour l'instant, Ian Foster, actuel adjoint des All Blacks est en bonne position, il a même été adoubé par Beauden Barrett. Jamie Joseph, après son travail avec le Japon, pourrait rejoindre les Blacks. Plus que 24 autres noms à trouver... Et si c'étaient ceux à qui on ne pense pas ?

Les rageux

Parmi les rageux, terme utilisé par les moins de 25 ans ou les plus de 25 ans qui comptent en années bissextiles, on pourrait avoir les Français. Ou les Belges. Mais les Français sont en bonne position pour succéder à Steve Hansen. C'est l'occasion parfaite pour se venger, pour redorer le blason du XV de France en infiltrant de l'intérieur la meilleure équipe du monde. Marc Lièvremont pourrait se venger de ce 23 octobre 2011 où la France a échoué d'un point face aux Blacks. Philippe Saint-André pourrait compenser ce 17 octobre 2015 et Bernard Laporte expier des années moroses. Cette méthode d'infiltration a fait ses preuves en séries régionales depuis 30 ans, où on envoie le meilleur joueur de l'équipe B chez le voisin maudit, comme une gangrène dure à ralentir. Deux choix possibles de scénarios. Le premier est la chute du faucon noir : un entraîneur français à la tête des Blacks les ferait chuter sans même faire exprès. Le deuxième scénario : une Coupe du monde en France. Les joueurs Blacks démontrent que le terrain est la vérité et un sélectionneur français gagne une Coupe du monde en France...avec les Blacks. Même le film Gomez & Tavarès est mieux ficellé.

Un ancien de la maison

Tout le monde y pense, ça marche à petit niveau et il connaît bien le système. Mettre un ancien de la maison à la tête d'une équipe est souvent synonyme de réussite. Il connaît les joueurs, les dirigeants, les adversaires et même où se cache l'élasto. On imagine donc Richie McCaw sélectionneur des Blacks, même si ça fait 30 ans qu'on sait tous que c'est lui qui faisait l'équipe quand il jouait. Si un arbitre sifflait toutes ses fautes, le jeu ressemblerait à de la Pro D2

Un sélectionneur étranger

Jamais, dans l'histoire de la Nouvelle-Zélande, un sélectionneur étranger a pris les reines de la sélection. Ce serait une première et signe de renouveau chez les Blacks. Mais comment insuffler un air nouveau dans une équipe qui gagne tout ? Pourquoi changer la déco d'un AirBnB qui est booké pour les deux prochaines années ? Tout simplement se mettre des bâtons dans les roues. C'est vrai, les Blacks, aussi bons soient-ils, ne s'ouvrent pas tellement. C'est peut-être ça aussi qui fait leur force. Mais ouvrez-vous. Et laissez-nous gagner.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Les 26 sont originaires du pays ...pas un étranger !

@noComment

Au contraire ils sont tous étrangers sur la liste, pas un seul Français.

  • Kad Deb
    26362 points
  • il y a 1 semaine

"Jamais, dans l'histoire de la Nouvelle-Zélande, un sélectionneur étranger a pris les reines de la sélection."
Rôôôôh ! Bandes de petits pervers étrangers ! Un peu de respect pour la reine Elizabeth II ! À son âge...
Elle est déjà suffisamment occupée à tenir les rênes du Commonwealth, sans avoir à s'occuper de co(a)chers non seulement ambitieux mais aussi libidineux.

Jacques Delmas

  • AKA
    45813 points
  • il y a 1 semaine
@AirHéros40

Amandoné! 🙂

  • Flane
    3510 points
  • il y a 1 semaine

Moi je connais un entraîneur sud af bien sous tout rapport, tbe, a peine utilisé depuis deux ans (ça se verrait sinon) . Disponible porte d'Auteuil. Et en prime, son président et deux litres d'eau coloré sucré. C'est Cadeau

@Flane

Heineken !.. La mousse en cheval de 3 !...

@Flane

Courage, ça ira mieux après (bon il va certainement falloir que ça aille encore plus mal avant pour entrevoir ce "après" heureux).

  • Revahn
    10812 points
  • il y a 1 semaine
@Flane

Marrant tiens, j'ai une impression de déjà vu...
(et j'vous comprends, courage!)

  • batelier
    44937 points
  • il y a 1 semaine
@Revahn

Merci....

Novès. Il gagne la coupe du monde en France avec les AB et Serge Simon lui remet sa médaille.

Novès. Il gagne la coupe du monde en France avec les AB et Serge Simon lui remet sa médaille.

Novès. Il gagne la coupe du monde en France avec les AB et Serge Simon lui remet sa médaille.

  • AKA
    45813 points
  • il y a 1 semaine

Encore un article incomplet! Un lien pour mieux y voir: https://www.nzherald.co.nz/rugby/news/article.cfm?c_id=80&objectid=12282914
C' est plus clair, le gars doit avoir un staff complet avec lui s' il veut postuler! On est encore à la ramasse avec nos magouilles politico-copino-financières...

@AKA

@Team Viscères
"We have made it clear that anybody who gets into this process, come along with your team," Impey said. "Whether it's your scrum coach, your backs coach, your defence coach, whatever it is we want to see a team going forward.
Je comprend ca plutot comme le fait que les postulants doivent arriver avec un debut d'équipe, pas nécessairement l'équipe complete. Ils veulent voir un projet, une dynamique mais ne demandent pas un staff complet a ce stade

@AKA

Il y a bien 26 mecs contactés pour postuler pour le poste de sélectionneur, même si chacun doit constituer son staff ("New Zealand Rugby has invited 26 Kiwi coaches to apply for the vacant role as All Blacks head coach").

  • AKA
    45813 points
  • il y a 1 semaine
@Team Viscères

Peut être mais je pense que le gars avec le staff le plus complet et cohérent sera bien placé.Et çà ne change pas ma dernière phrase, et puis fé tout!!!

  • Yonolan
    55617 points
  • il y a 1 semaine

La seule chose rassurante au final et qui devrait donner de l'espoir aux autres pays, c’est que la fédération NZ estime qu'il y a au moins 27 entraîneurs dans le monde capable de coacher une équipe du niveau des AB ...super alors

"Qui voudrait entraîner une équipe qui gagne tout et qui marche sur tout le monde depuis des décennies ? Aucun challenge, rien à travailler à l'entraînement, les joueurs comprennent tout."

Comme disait Coluche, le plus dur n'est pas d'arriver au sommet, c'est d'y être.

Avec l'évolution économique du rugby, ça devient de plus en plus difficile pour la Nouvelle-Zélande de maintenir son avance sur les autres nations. Il ne faut pas juste un sélectionneur pour gagner la prochaine Coupe du Monde, ils ont besoin de maintenir la dynamique d'excellence à long terme.

Personnellement, je vois bien un staff élargi avec des anciens comme Conrad Smith rentrer bientôt au pays. Et Richie bien sûr aussi.

@Bitch Bucannon

Le pognon n'achète ni ne produit aucun talent... Les Blacks sont blindés jusqu'à la nuit des temps...

@ginobigoudi

Et la marmotte met le chocolat dans le papier d'alu ?

Même si le rugby fait partie de la culture néo-zélandaise, la formation représente un budget, garder les meilleurs talents au pays aussi. Avec l'évolution des salaires en Europe, ça va devenir un problème à moyen et long termes pour la fédération qui a des moyens limités.

Croire que la Nouvelle Zélande produit naturellement autant de talents est une erreur, ça demande beaucoup de passion et de travail à tous les échelons. Il n'y a qu'à regarder leurs résultats lors des derniers championnats du monde U20 pour se rendre compte que ce n'est pas si facile de dominer la planète ovale.

Pour ceux qui veulent approfondir le sujet, je conseille cet article de The Guardian pour mieux comprendre leurs challenges :
https://www.theguardian.com/sport/2019/nov/03/new-zealand-rugby-new-era-challenges

  • Mat RCK
    1941 points
  • il y a 1 semaine

Rassie Erasmus. D'où sa sortie inattendue du XV de la fleur de Protea (m'y ferais pas), des Bocks !

  • breiz93
    45362 points
  • il y a 1 semaine

J'ai ma petite idée.

Les Blacks sont comme les Normands dans Astérix qui cherchent la peur. Les Blacks ne savent pas ce qu'est une série de défaites.

Une solution pour eux, embaucher Moustache, ou encore mieux un entraîneur Sud Africain sévissant en région parisienne.

27, j'ai postulé. Je vous ferai coucou des loges bande de nuls.

@Dhomochevsky

Depuis qd les Polonais sont entraîneurs de Rugby ? 🙄😜

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News