Ecrit par vous !
Parent de Rugbyman heureux -  Chapitre 3 : Les éducateurs
Les enfants écoutent attentivement leur éducateur, pour être attentif le cercle autour de lui est de rigueur.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Les éducateurs vont prendre une énorme place dans votre vie. Ils sont les références absolues de Léo, presque des demi-dieux.


Comme leur nom l’indique, ils éduquent votre garçon. Ce n’est pas seulement sur le plan du jeu, c’est surtout pour l’apprentissage de la vie en groupe. Un individualiste forcené ne sera jamais un bon joueur, un pleutre non plus. L’éducateur va donc apprendre à Léo l’humilité qui lui permettra d’être au ser-vice de l’équipe et le courage pour affron-ter les adversaires.

Parent de rugbyman heureux - Chapitre 1 : InitiationBien sûr, tout ça ne se fait pas à l’aide d’un vocabulaire des plus châtiés et vous serez surpris d’entendre Léo vous dire « je lui ai mis un de ces culs, au gros de Ty-rosse ! ». L’éducateur crie, secoue, explique que Léo joue comme une Joséphine, une pompe à vélo ou une saucisse (tout dépend des ré-férences culturelles), qu’il faut se sortir les doigts, qu’il est pas devant sa Play, etc.

A la fin du match, il y a un principe de base : l’éducateur félicite les garçons s’ils ont perdu (c’est bien les gars, vous vous êtes bien battus) et les engueule s’ils ont gagné (si t’avais rattrapé cette chandelle, on leur aurait mis encore plus la misère).
Tout ça fait partie de l’esprit du rugby de-puis toujours : c’est un sport de tradi-tions.

Les éducateurs ont des profils très diffé-rents : Francis est un papy qui explique qu’on n’apprend plus la technique indivi-duelle aujourd’hui, Philippe suit son fils de catégorie en catégorie (et son accent toulousain impose le respect), Seb est un ancien espoir du Stade qui a dû arrêter à cause de ses ligaments croisés, Jean et Paul jouaient ensemble au club il y a 15 ans. Ils partagent une caractéristique com-mune : les enfants leur obéissent au doigt et à l’œil. D’ailleurs les sanctions tombent vite : les gamins qui ne viennent que très rarement à l’entraînement du mercredi (parce que ceux-ci ont toujours ce jour-là une bonne excuse : l’anniversaire du pois-son rouge par exemple), ou qui n’écoutent pas les consignes sont tout simplement privés de match le samedi.

Lorsque vous voyez Léo enchaîner 10 pompes dans la boue avec un plaquage sur son pilier, vous vous souvenez que c’est tous les soirs une bataille pour qu’il fasse ses devoirs et vous vous dites que vous embaucheriez bien Seb ou Francis comme assistant à la maison.
Les éducateurs forment un cercle à part, à la fois amicaux et légèrement distants avec les parents : leur autorité sur les en-fants se reflète sur ces derniers.

Parents de rugbyman heureux - Chapitre 2 : les parentsLes parents qui veulent se mêler du tra-vail des éducateurs, les conseillant sur les gamins plus adaptés à tel ou tel poste, sur la stratégie de jeu à adopter, etc. se trom-pent complètement. Au mieux, leur fils sera regardé pour ses propres insuffi-sances au poste. Pire, ceux qui critiquent, ouvertement ou par-derrière, les éducateurs n’ont rien compris au rugby. D’abord, Francis, Phi-lippe, Seb, Jean ou Paul sont bénévoles, mais c’est en plus avec leur véhicule qu’ils emmènent Léo au tournoi. En plus, criti-quer les éducateurs signifie pour les en-fants critiquer l’autorité. Ne vous étonnez pas alors que les petits ne vous écoutent pas à la maison.

Bien sûr, il y a aussi de mauvais éduca-teurs, qui humilient les gosses, qui leur apprennent les mauvais gestes, qui insul-tent l’arbitre, qui sont prêts à cogner l’entraîneur d’en face, etc. Rassurez-vous, ce genre d’individu ne se retrouve que dans les équipes adverses…

JMC
JMC
Cet article est rédigé par JMC, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • martix
    8406 points
  • il y a 3 ans

Je ne me retrouve pas dans le vocabulaire employé peut être parce que je gère que des M8 et que je pense que cela est déplacé de les traiter de "trompettes".

Merci, on se retrouve bien dans la description!

Un éducateur heureux 😉

  • Zejack
    16746 points
  • il y a 3 ans

J'adore la phrase finale.

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News