''On sera à armes égales'', estime Galthié au sujet d'un calendrier harmonisé
Fabien Galthié pense avant tout aux intérêts du XV de France.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le sélectionneur du XV de France Fabien Galthié voit d'un très bon oeil les efforts de World Rugby pour harmoniser le calendrier international.

Le problème du rugby international a toujours été la complexité de son calendrier. La plupart des championnats sont fédéraux et donc gérés par des fédérations à l’exception du championnat français géré par une ligue indépendante. Des intérêts divergents naissent donc entre les clubs et la fédération au sujet notamment de la mise à disposition des joueurs pour l’équipe de France. Les fenêtres internationales se chevauchent avec les matchs de championnat. Ce qui entraine des doublons. Une saiosn à rallonge pour les joueurs en raison également des différentes tournées internationales. Par conséquent, le XV de France peinent à s’imposer face aux autres nations.Le calendrier mondial au bord d'une révolution totale, le Top 14 et la Pro D2 impactésLe calendrier mondial au bord d'une révolution totale, le Top 14 et la Pro D2 impactésTout ceci pourrait bientôt prendre fin. World Rugby pense à modifier le calendrier international et d’étaler la saison d’octobre à juillet. La saison débuterait par la tournée d’automne suivi des différents championnats. Fabien Galthié estime via RMC que ce calendrier est une bonne chose surtout pour les joueurs, car ils vont bénéficier de vrai temps de repos après le championnat. « Quand ils termineront le Top 14, ils ne partiront pas en tournée. Ils auront la capacité de récupérer et de se préparer. Ce qui est favorable aux joueurs me rend positif ».

Le nouveau calendrier entraînerait une équité en terme de récupération entre les joueurs et donc de meilleurs performances : « on sera à armes égales » précise le sélectionneur. Cependant, les clubs du Top 14 se montrent inquiets car une saison raccourcie signifierait moins de recettes pour eux mais Fabien Galthié n’est pas de cet avis. « Tout ce qui sera favorable au développement des joueurs, permettra à l’équipe de France de rivaliser. Et derrière ça va bénéficier aux clubs ». Et d’ajouter :  « Lorsque l’équipe de France marche bien, les stades du Top 14 se remplissent ». Le dilemme qui occupe tous les esprits depuis de nombreuses années semble être sur la voie de la résolution.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Loohr
    307 points
  • il y a 1 mois

C'est un changement des dates de compétitions qui changera le niveau de fatigue, nous devons en même temps diminuer le nombre de match en Top 14 (Top 12/Top 16 avec 2 poules) ou voir un autre modèle (Régionaliser/Compétition européenne uniquement). Mais vu la crise actuelle, des choses vont évoluer également dans l’hemisphere sud.

Mais si l'on se réfère aux compétitions actuelles :
France :
Un joueur international peut potentiellement jouer (Top 14 29 matchs/Champion's Cup 9 matchs/Sélection 11 match (Il y a des doublons évidemment non pris en compte : 47 matchs !!!)
Un joueur non international (29+9 = 38 matchs)
Nouvelle-Zelande (exemple Auckland) :
Un joueur international (19 matchs Superrugby + 11 match internationaux : 30 matchs)
Un joueur non international (19 matchs Superrugby + 12 matchs Mitre Cup : 31 matchs)
+ potentiellement le championnat local qui se joue pendant le Superrugby.

Hormis la France et l'Angleterre dans les "dix" nations, les autres pays utilisent des franchises à moitié gérés par les federations pour placer la priorité sur l'équipe nationale. En France, si un club "lâche" une saison, cela sera très compliqué financièrement, si une province du Pro14 ou Superrugby enchaine les dernières places cela n'aura aucune incidence, et souvent cela leur permet de faire jouer leurs jeunes joueurs contre les meilleurs...

  • Tchou63
    1412 points
  • il y a 1 mois

Comme s'il suffisait de changer les dates du calendrier international pour améliorer les résultats....
Il faudrait aussi travailler sur une diminution du nombre de match pour assurer la sécurité et la santé des joueurs.

@Tchou63

Ca va quand même permettre d'avoir des confrontations Nord-Sud avec des nations dans un état de forme plus similaire

Le bal des faux culs continue... Pourquoi ne pas supprimer le Top 14 et les clubs et jouer des matchs internationaux toute l'année ?

@la rédaction
Des remarques ...
Cet article abuse de donc et d'autres scories qui au lieu de donner des liens logiques brouillent les pistes " Des intérêts divergents naissent donc " et des phrases à rallonge avec " Cependant, les clubs du Top 14 se montrent inquiets car une saison raccourcie signifierait moins de recettes pour eux mais Fabien Galthié n’est pas de cet avis."

Comme ces phrases longues mais bancales donnent des infos sans expliquer, il en résulte un gros problème pour lire et comprendre.

sans oublier le massacre de la langue et de la grammaire " Une saiosn à rallonge " ...

Le dilemme de la dernière phrase apporte quelque chose au texte ?
un dilemme sur la voie de la résolution ???

Pour faire simple, construire les phrases et donner du sens ...une obligation ou non ?
ça remplace le caramel

@noComment

J'approuve, ce n'est pas très bien écrit et il y a quelques grosses fautes d'orthographe. C'est bien simple, ça ressemble à un article de Rugbyrama.

  • Yonolan
    73899 points
  • il y a 1 mois

@NicolasRousse
Bon Galthié ne pouvait pas mieux dire pour soutenir son président...Par contre la corrélation entre affluence aux stades de Top 14 et résultats de l'EDF ne pas parait si évidente dans la notion de remplir les stades ( je ne vois pas un effet si important)

Autant je l'imagine bien pour les licenciés ( bien qu'à mon avis l'image de violence reste un frein parental pour les néo licenciés et il faudrait lutter plus fortement contre cette perception ) autant il me semble que les affluences en Top 14 sont plus liées au jeu pratiqué et aux résultats du club et à l'affiche

Bon ça vaudrait le coup que le ministère jette un coup d’œil dans le rétro et nous compile quelques chiffres d'affluences dans les périodes bonnes et mauvaises des résultats de l'Edf ; voir aussi si lors des doublons , les fortes absences d'internationaux dans les clubs principaux pourvoyeurs de l'Edf a une influence négative sur le taux de remplissage ou pas ; et si le retour des internationaux auréolés de leurs succès dans leurs clubs augmente significativement la fréquentation

Il faudra m'expliquer comment les joueurs auront plus de repos si l'on n'enlève pas de matchs...

@Team Viscères

C'est simple, y'a plusieurs solutions:
-on fait des journees de championnat a chaque match international comme ca on supprime rien et les joueurs ont du temps
-on fait 2 journees de championnats par weekend, ils auront des weekends un peu plus charges mais plus de repos
-on cree 2 mois supplementaires pour jouer les matchs en trop par rapport a l'hemisphere sud

@Yionel ma star

Le dernier point réglerait tous les problèmes sans apporter d'inconvénients, c'est incroyable qu'on y ait pas pensé plus tôt.

  • Jak3192
    56703 points
  • il y a 1 mois

Bon,
le rugby français a
- Fabien Galthié
- une génération top level
- et maintenant une harmonisation entre hémisphères

LE coach est content
tout bien

Yapluka avoir le niveau

Bernie Krapul ayant bruyamment affiché son opinion positive pour le projet (qui est aussi un peu le sien en tant que vicieux président de WR), on voyait mal Vabien Calepied le désapprouver...
https://rmcsport.bfmtv.com/rugby/laporte-explique-le-projet-de-nouveau-calendrier-pour-creer-le-rugby-de-demain-1924291.html

le discours du Galthié manager de Montpellier , Paris ou Toulon serait à mon avis sensiblement différent de ce discours du Galthié sélectionneur

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
Vidéos
News
News