Nouvelles règles chez les amateurs, Didier Retière répond aux mécontents
Didier Retière fait le point sur les nouvelles règles chez les amateurs.
Didier Retière, Directeur Technique National à la FFR, évoque les nouvelles règles chez les amateurs et commente les réactions des joueurs.

RUGBY AMATEUR - On a analysé deux matchs avec les nouvelles règles du plaquage ! [VIDÉO]RUGBY AMATEUR - On a analysé deux matchs avec les nouvelles règles du plaquage ! [VIDÉO]Cette saison de la Fédérale 2 à la 4e série, de nouvelles règles pour protéger les joueurs ont été mises en place. Le plaquage à deux simultané est interdit de même que le porteur du ballon ne peut pas aller au contact avec sa tête et son buste penchés en avant. La hauteur du plaquage a été également abaissée à la taille. De nouvelles règles qui sont pour l'heure en phase de tests. La FFR en envoyé des questionnaires à 1200 clubs et a déjà reçu 400 réponses comme le confirme le directeur technique national Didier Retière au Figaro. "On est en train de collecter des données statistiques pour faire un premier bilan en début d’année". Pour résumer, il y a ceux qui ont accueilli ces changements les bras ouverts et ceux qui pensent que cela dénature le rugby et qu'il y a plus de risques de blessure.

Ceux qui protestent le plus sont ceux qui ont été le plus perturbés par ces changements. Je reconnais que c’est un véritable changement de philosophie, qu’il faut réinventer sa technique, changer ses repères. Et ce n’est pas facile. Mais il faut aborder le rugby différemment, surtout pour les équipes dont le jeu était basé sur le défi physique. Je comprends qu’il y ait des mécontents, des joueurs qui se sentent désarmés.

Aucune décision ne sera prise sans une analyse avec en tête la sécurité des acteurs. À la Fédération, on a conscience qu'un KO peut intervenir en cas ce choc avec le genou ou la hanche. Mais Didier Retière estime que c'est avant tout une question de technique. Le plaquage fait partie des basiques de la discipline et doit se travailler en conséquence comme les autres domaines. "Or souvent, dans les clubs amateurs, les entraîneurs veulent faire du rugby «sérieux» : ils font beaucoup travailler les mêlées, les touches, les combinaisons mais passent très peu de temps à travailler les plaquages, les passes. Nous, on veut un retour à ça. Car si on s’entraîne bien à plaquer, on a moins de chances de se blesser."
La formation est le cheval de bataille de la FFR. Et cela commence au plus jeune âge via le programme "Bien joué" qui comprend notamment une évolution des contacts avec le toucher 2 secondes ou encore une sensibilisation à l'échauffement. Alors oui, ceux qui pratiquent le rugby depuis 20 ans ont l'impression de devoir tout réapprendre et de servir de cobaye, mais il est essentiel de passer par là pour "continuer à rénover notre sport" lance Retière. En effet, ces nouvelles règles s'inscrivent dans un projet plus global. Lequel pourrait non seulement avoir un impact bénéfique sur la santé des joueurs, mais aussi sur le jeu avec un rugby fait de plus de passes et d'essais.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • AKA
    47645 points
  • il y a 3 mois

@MARCFANXV D' accord avec toi et je te félicite pour ton développement, perso je suis trop fainéant pour écrire de pareils pavés! C' est pour çà que dans mon autre post je pensait aux jeunes et aux collégiens (c' est mon dada) ! Depuis un pote qui entraîne un club de série m' a confié: "si je dois rajouter un atelier plaquage à mes séances de coaching je rends direct mon tablier"! 😁

Je trouve que pour ce qui concerne EDR, un certain nombre de choses vont plutôt dans le bon sens (en synthétisant, on booste les intentions de jeu, de déplacement des zones d'affrontement,de circulation du ballon, de passes, d'occupation spatiale de l'aire de jeu...). On va dire qu'on est sur l'aspect préventif pour plus tard en ce qui concerne EDR en validant un certain nombre de réflexes qui auront pour effet de limiter la portée et plus encore l'intérêt de la collision lorsqu'ils pratiqueront le Rugby en compétition dans qqs années.
Pour l'expérimentation telle que menée en cats Jeunes & Séniors, je trouve que c'est un contre-sens par rapport à l'objectif recherché,c'est à dire aller vers + de sécurité et vers plus de jeu. C'est un contre-sens dans la mesure où la dite "expérimentation" ne s'applique pas à la bonne population !!!!
Pourquoi exclure Alamercery, Crabos, Espoirs Elite & Accession, Fédérale 1 ? Le Rugby casse-briques, d'hyper-collisions, qui blesse le plus, c'est bien dans ces catégories qu'on le retrouve non ? Ceux qui feront l'Elite de demain pour leur immense majorité y pratiquent...Alors pourquoi ambitionner une révolution chez les sans-grade, pourquoi demander au joueur de série de changer ses habitudes si tu ne le demandes pas au professionnel de demain ?
L'approche ressemble plus à une communication politique qu'autre chose " On veille sur votre santé"...Les VRAIS problèmes de santé publique liés à la pratique, c'est dans les catégories exclues de l'expérimentation que tu les trouves ! Alors, on fait semblant de tt révolutionner sans nécessairement s'attaquer aux vrais pblms....

  • AKA
    47645 points
  • il y a 3 mois

Maintenant le niveau "amateur" sert de laboratoire! Du grand n' importe quoi 😁 Je pensais que ce travail de base plaquage, passes, etc. se faisait à l' école de rugby voire au collège (mais là c' est un autre problème).J' ai des potes qui entraînent des clubs de séries s' ils doivent retravailler ces bases avec des gars de plus de 30 ans ils vont s' arracher les cheveux!!!

@AKA

Et pourtant c'est bien ce qu'il faudrait faire! Déjà parce que dans la plupart des clubs de séries il y a beaucoup de joueurs qui ont commencé le rugby tard ou viennent découvrir le sport sans être passé par la case EDR. Et puis, pourquoi on s’entraînerait uniquement à faire des touches ou des combinaisons et pas des plaquages ou des passes. Si le jeu est devenu si pauvre à tous les étages c'est peut-être parce qu'on en néglige les bases.

@AKA

Mais il ne faut qd meme pas exagérer le plaquage a la taille c est la base.

  • Yoyo2a
    4221 points
  • il y a 3 mois

Excellente initiative que de remettre au gout du jour la technique du plaquage et de la passe. Domaines trop oublies meme a haut niveau.

Je ne sais pas s'il a raison. Il faut du temps pour faire évoluer les mentalités à tous les niveaux. Si tous s'y mettent depuis les écoles de rugby, le jeu va obligatoirement évoluer. On verra dans quelques années.

Il est mignon mais avec ces nouvelles règles un joueur qui en défense coffre le ballon est systématiquement pénalisé, alors que l'on sur un geste technique. Alors oui on me dira tu tues le jeu de mouvement. Mais personnellement, je coffrais pour récupérer le ballon soit moi-même soit par une pénalité car ballon enterré dans le maul
Après je suis d'accord pour le plaquage, mais plus la possibilité de coffrer denature un peu le rugby

@Placeb35

J'aime bien l'argument du "ça dénature le rugby". Pourquoi c'est quoi la nature du rugby? Favoriser ce qui permet de tuer le jeu ou bien permettre au ballon de vivre? Chacun y voit midi à sa porte mais perso je trouve que ces règles vont plutôt dans l'esprit du jeu et, pour les regarder ou pratiquer chaque week-end, que les matchs amateurs sont beaucoup plus plaisants et moins traumatisants maintenant. La tendance ces dernières décennies étaient d'aller vers un jeu assez pauvre basé plutôt sur du passage en force et sur du vice pour pourrir le jeu adverse. Ça ne fera pas de mal d'évoluer vers un peu plus de technique, de vitesse et de mouvement. Et pour info, tu n'obtiendras jamais de pénalité sur un maul improductif mais plutôt un coup-franc

@Placeb35

Salut, en tant qu’arbitre (pas professionnel hein? Du week-end seulement), tu peux tjrs attaquer au ballon mais pas coffrer. Il faut changer le geste pour jouer le ballon

Les mécontents semblent être ceux qui ne veulent pas que ce sport redevienne beau, ludique, rapide et à la portée de tous. C'est triste.

  • Tit6u
    95 points
  • il y a 3 mois
@Les courses en houle

À la portée de tous ? Justement le gros qui a dû mal à ce baisser ce retrouve rapidement en difficulté avec ces nouvelles règles. Comme d'ailleurs les équipes un peu fines qui ne gagnent pas les 1vs1 ne peuvent pas se mettre à deux pour plaquer et sont obligés de subir défensivement malgré l'envie. L'idée est bonne mais la finalité pénalise trop de monde !

@Tit6u

Le gros qui a du mal à se baisser à moins de 35 ans, il faut peut-être qu'il se remette a bouger un peu plus non? C'est bien que le rugby soit un sport non excluant ou petit/grand/maigre/gros peuvent trouver leur place mais on va quand même pas faire des règles qui encourage les mecs à la méforme?

@Tit6u

Ayant arbitré 4 matches U16 et U18, je t’assures que même si ça fait bcp de pénalités, les gamins envoient un jeu énorme tout du long. Quand aux différences de gabarit, quand tu prends aux jambes, il tombe. C’est physique et le gabarit n’a rien à voir là dedans. Ce sont les joueurs plus forts physiquement qui doivent s’adapter. Et sincèrement j’ai sifflé bcp de plaquage haut mais peu de passage en force. Chez les plus anciens du dimanche, il faudrait juste que le mythe: je suis avant donc un gros bourrin, s’arrête.

Derniers articles

Vidéos
News
News
Transferts
Transferts
News
News
News
Amateur
Ecrit par vous !
News
News