L'Espagne s'expose-t-elle à un pillage en envoyant ses meilleurs jeunes à l'étranger ?
L'Espagne s'expose-t-elle à un pillage en envoyant ses meilleurs jeunes à l'étranger ?
Tier 2 Rugby a compilé les Espagnols présents en France et en Angleterre, au niveau Espoirs. Et si le cas Ezeala n'était que la partie immergée de l'iceberg ?

Le cas Samuel Ezeala fait beaucoup parler depuis le début de la saison. Et pour cause : le potentiel de l'ailier clermontois est énorme... et n'a pas échappé aux radars de la Fédération Française de Rugby. Seulement, Ezeala n'a pas grandi dans l'Hexagone. Né à Barcelone, il a découvert le rugby en Catalogne, où il a été formé. Arrivé à l'âge de 15 ans en France, celui qui vient de fêter ses 20 ans pourrait pourtant ne jamais porter le maillot espagnol au niveau international.

Sélectionnable avec les Bleus grâce à la règle de résidence instaurée par World Rugby, l'Auvergnat peut d'ores et déjà revêtir la tunique tricolore. Et c'est ce qu'il voudrait !

Le XV de France plutôt que l'Espagne pour Samuel Ezeala ? C'est Fabien Galthié qui le dit !Le XV de France plutôt que l'Espagne pour Samuel Ezeala ? C'est Fabien Galthié qui le dit !Cette situation interroge, forcément. Le souhait du joueur est compréhensible, et la France peut récuperer un excellent joueur... qu'elle n'a "formé" qu'à partir des Crabos. Mais le cas Ezeala symbolise la limite du système espagnol, censé placer les Leones sur la carte du rugby mondial. Un système qui expose l'équipe nationale à la perte de ses meilleurs espoirs.

L'excellent site Tier 2 Rugby a ainsi compilé le nombre de joueurs sélectionnables avec l'Espagne, évoluant actuellement dans les championnats espoirs anglais et français. Ils sont... 33 à ne jamais avoir joué chez les pros. Passer par des systèmes de formations reconnus est un bon moyen pour faire progresser les futurs Leones, à un niveau plus élevé que le championnat local. 

A terme, ce système doit permettre aux Espagnols d'aligner une équipe... d'Espagnols, et non des Français d'origines espagnoles (Bélie, Mélé, Rouet, Gibouin, Perrin, Malié...) comme lors de la dernière campagne de qualification pour la dernière Coupe du monde.

Qui seront les prochains Ezeala ?

Sur les 33 joueurs sélectionnables avec l'Espagne présents en France et en Angleterre, et n'ayant jamais joué chez les pros, trois n'ont pas été formés sur le sol espagnol :

  • Julian Heaven (Australie), talonneur du LOU
  • Yan Tabarot (France), talonneur de Nevers
  • Jean-Baptiste Richardis (France), ailier de Montauban

Tous les autres ont découvert le rugby de l'autre côté des Pyrénées. Parmi eux, seul Kerman Aurrekoetxea (Biarritz Olympique) a déjà porté le maillot de l'Espagne chez les grands. Lui ne jouera jamais pour la France, mais d'autres pourraient à terme être récupérés par la FFR - ou la RFU ! - si le potentiel est jugé exceptionnel, et que le joueur ne passe pas par la case U20. Comme ce devrait être le cas pour Ezeala...

Un risque que semble prêt à prendre la Fédération espagnole, qui - si elle perd quelques pépites en chemin - semble avoir un plan bien précis pour les années à venir. Elle compte d'ailleurs quelques réussites, comme pour les Bitérrois Tomas Munilla (né en 1998) ou Alvar Gimeno (né en 1997), déjà apparus chez les pros... et sous le maillot des Leones.

La liste des joueurs espagnols présents en France (Top 14/Pro D2) et en Angleterre est ici.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Jak3192
    55098 points
  • il y a 3 mois

1. Le choix du joueur = libre arbitre
2. Me semble me souvenir que l'Espagne a été éjecté des qualifs CdM par probleme de bi-nationalitė de joueurs.
Si vrai, ya un truc paradoxal la dedans

Ca pose surtout la question de ce que signifient aujourd'hui les sélections nationales alors que le rugby est mondialisé.

  • ced
    99546 points
  • il y a 3 mois

"il a découvert le rugby en Catalogne"
ET PAN !
un commentaire les gars ? bein non tout est dit
que voulez vous c'est le jeu

  • Jak3192
    55098 points
  • il y a 3 mois
@ced

Pour un catalan,
une frontière politico géographique n'est qu'une vue de l'esprit 😄

@ced

"il a découvert le rugby en Catalogne"
Justement, c'est pour ça qu'il préfère jouer en et pour la France. Et pan !

  • ced
    99546 points
  • il y a 3 mois
@lelinzhou

c'est Galthié qui veut qu'il joue en France, nuance
c'est ça la différence entre toi et moi, je suis tout en nuance

@ced

" moi, je suis tout en nuance"
Vi, au moins 50 nuances de gris (borratxo)...

  • breiz93
    53818 points
  • il y a 3 mois
@ced

CED
Prends tes gouttes !

  • ced
    99546 points
  • il y a 3 mois
@breiz93

les tapas c'est comme les gouttes ?

  • breiz93
    53818 points
  • il y a 3 mois
@ced

😂 Tu peux essayer des gouttes de tapas...

  • Yonolan
    69441 points
  • il y a 3 mois

Je trouve le titre totalement inadapté en parlant de ce joueur : pillage
Il me semble que c'est lui même qui a fait une démarche très volontariste auprès de Clermont pour intégrer leur centre de formation et donc aucune volonté de la part de ce club de piller un potentiel
Ce jeune a décidé de se donner le maximum de chances de réussites dans sa passion en partant
A lui maintenant de dire ce qu'il souhaite

Plus qu'à un pillage réel, l'Espagne s'expose à un grand nombre de joueurs rejetant ses appels jusqu'à leurs options de devenir internationaux en France ou Angleterre disaparaissent complètement. Donc cinq, six, sept ans de perdus pour des mecs qui seraient extrêmement valides chez les Leones et de la chair à canon autre part.

Laissez-moi ne pas donner de noms car on parle toujours de gamins, mais certains ne veulent même pas jouer chez les U20 avec l'Espagne (non-bloquant depuis quelques années) pour ne que cela ne leur pose pas de problèmes à l'avenir. Et même si en France la règle des JIFF est moins restrictive, en Angleterre du moment où tu deviens international avec une équipe autre que l'anglaise tu perds ta condition de EQP (English Qualified Player), devenant moins attractif pour les clubs.

Derniers articles

News
News
Amateur
Ecrit par vous !
News
News
Vidéos
News
News
News
Vidéos
Arbitrage