Les USA avec trois ''Français'' et trois septistes pour préparer la Coupe du monde
Les USA pourront compter sur leurs joueurs évoluant à l'étranger.
Gary Gold a dévoile un groupe de 50 joueurs pour préparer la Coupe du monde de rugby 2019 et la Pacific Nations Cup.

Le sélectionneur des Eagles Gary Gold n'a pas fait les choses à moitié en vue du Mondial japonais. 40 joueurs vont préparer la Pacific Nations Cup, puis ils seront rejoints par 10 autres éléments en vue de la Coupe du monde. Ils seront sur le pont dès le 27 juin face au voisin canadien. Prime à la continuité dans les rangs étasuniens puisque 28 des 33 joueurs sélectionnés pour l' Americas Rugby Championship sont présents dans le groupe de 40 joueurs. Pour rappel, les USA seront opposés à la France à l'automne.

Gold a notamment fait appel à trois éléments évoluant en France. Le Toulousain David Ainu’u, le Bordelais Greg Peterson, débarqué comme joker médical de Jandre Marais et le Breton Eric Fry, à Vannes depuis trois saisons. Le sélectionneur des Eagles n'a également pas hésité à piocher chez les septistes. Pour le spectacle, on aurait aimé voir Perry Baker ou Carlin Isles, mais avec Ben Pinkelman, Madison Hughes et Martin Iosefo, on ne sera pas en reste. Si Pinkelman n'a jamais joué à XV, ce ne sera pas une première pour les deux autres. 

La majeure partie des joueurs retenus évoluent au sein de la Major League Rugby. San Diego Legion est le club le plus représenté avec 8 joueurs. Les Seattle Seawolves ont quatre représentants comme les Glendale Raptors, les Houston SaberCats en comptent trois seulement contre 7 pour Rugby United New York. On remarque aussi que 10 des 50 sélectionnés évoluent au Royaume-Uni. Il y a aussi trois "Australiens", un "Néo-Zélandais" et un "Sud-Africain".

Le groupe de 50 joueurs des USA : 

Avants :

David Ainu’u (Toulouse, FR), Eric Fry (Vannes, FR), Olive Kilifi (Seattle Seawolves), Titi Lamositele (Saracens, UK), Paul Mullen (Houston SaberCats), Paddy Ryan (Rugby United New York), Chance Wenglewski (Rugby United New York), Dylan Fawsitt (Rugby United New York), Mike Sosene-Feagai (Auckland, NZ), James Hilterbrand (Manly Marlins, AU), Kapeli Pifeleti (San Diego Legion), Joe Taufete’e (Worcester Warriors, UK), Nate Brakeley (Rugby United New York), Nick Civetta (Doncaster Knights, UK), Ben Landry (Ealing Trailfinders, UK), Samu Manoa (Seattle Seawolves), Greg Peterson (Bordeaux Bègles, FR), Malon Al-Jiboori (Glendale Raptors), Cam Dolan (NOLA Gold), Jamason Fa’anana-Schultz (Houston SaberCats), Hanco Germishuys (Glendale Raptors), Tony Lamborn (Melbourne Rebels, AU), Ben Pinkelman (USA Sevens), John Quill (Rugby United New York), Psalm Wooching (San Diego Legion)

Arrières :

Nate Augspurger (San Diego Legion), Shaun Davies (Glendale Raptors), Ruben de Haas (Free State Cheetahs, SA), AJ MacGinty (Sale Sharks, UK), Will Magie (Glendale Raptors), Bryce Campbell (London Irish, UK), Martin Iosefo (USA Sevens), Paul Lasike (Harlequins, UK), Thretton Palamo (Houston SaberCats), Marcel Brache (Western Force, AU), Will Hooley (Bedford Blues, UK), Madison Hughes (USA Sevens), Gannon Moore (Utah Warriors), Blaine Scully (Cardiff Blues, UK), Mike Te’o (San Diego Legion)

Joueurs en réserve :

Dino Waldren (San Diego Legion), Siaosi Mahoni (San Diego Legion), Louis Stanfill (San Diego Legion), Ross Deacon (Rugby United New York), Riekert Hattingh (Seattle Seawolves), David Tameilau (Glasgow Warriors, UK), Mike Petri (Rugby United New York), Ben Cima (Seattle Seawolves), Ryan Matyas (San Diego Legion), Tim Maupin (NOLA Gold)

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • spir
    15544 points
  • il y a 1 mois

Pour le pestacle, Carlin Isles ne manquera pas : voir un gars courir un 50m à toute vitesse, ça a rien de bien enthousiasmant. Par contre, les appuis, les feintes, les inter exter de Perry Baker, ça oui !

  • Rupeni
    2178 points
  • il y a 1 mois

Quitte à prendre Pinkleman, ils auraient aussi pu sélectionner Danny Barrett. C'est monstre de puissance, et un bien meilleur joueur qu'un Wooching ou Quill.

@Rupeni

En 8 il aurait pu faire des degats en depart de melee

Derniers articles

News
News
News
News
News
Guides
Sponsorisé Guides
News
News
Vidéos
Vidéos