Les espoirs français jouent-ils véritablement moins que les jeunes anglais ?
Les espoirs français jouent-ils véritablement moins que les jeunes anglais ?

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
C'est un sujet qui fait débat depuis plusieurs années en raison des mauvais résultats des Bleus. Réponse en stats.

On entend souvent des plaintes au sujet du Top14. Par rapport à la Premiership, il ferait moins de place aux jeunes joueurs. Avec l’arrivée d’une génération en or, deux fois championne du monde chez les U20, de très jeunes joueurs français sont en train d'éclore au plus haut niveau ?

Prenons les joueurs de la catégorie Espoirs, soit ceux nés en 1999, et après.

A partir de là, on s’est livré à un comparatif entre le TOP 14 et la Premiership. Le haut du classement en termes de temps de jeu est occupé par des joueurs français (auquel on aurait rajouté Romain Ntamack s’il n’avait pas joué la Coupe du monde). Pas étonnant : le Top 14 en est à 10 journées, la Premiership à 5 journées. Alors, pour établir un classement des personnalités marquantes on divise le temps de jeu par le nombre de journées dans les championnats respectifs.

Moyenne plus élevée chez les Anglais

Quand un espoir anglais est utilisé, c’est rarement pour une poignée de minutes. En moyenne, proportionnellement au nombre d’équipes, il y a 15,4 espoirs anglais qui jouent à chaque journée, contre 12,3 Français. Tous les voyants sont aux verts pour les Anglais. Leurs espoirs, quand ils jouent, passent plus de temps sur le terrain (48,6 mn contre 42,9 mn), marquent plus d’essais (1,8 contre 1,1) et beaucoup plus de points (27 points contre 9,9 points). Enfin, ramené au nombre de journées de championnat, en Top14 le temps de jeu des espoirs est de 528,8 minutes par journée, contre 748 en Premiership. Alors que la Premiership ne compte que douze clubs...

Le TOP 18 des espoirs:

La Premiership compte 12 clubs au lieu de 14 dans l’élite française. Le TOP 14 en est à 10 journées et la Premiership seulement à 5.

32 joueurs nés en 1999 et après ont joué en Top14 cette saison.

  • Nombre de matchs: 123
  • Volume de temps: 5288 mn (528,8 minutes/journée)
  • Moyenne de temps: 42,9 mn
  • Essais: 11
  • Points: 99

29 joueurs nés en 1999 et après ont joué en Guinness Premiership cette saison.

  • Nombre de matchs: 77
  • Volume de temps: 3740 mn (748 minutes/journée)
  • Moyenne de temps: 48,6 mn
  • Essais: 9
  • Points: 135

Nombre d’espoirs en moyenne par journée:

  • Top14: 12,3 matchs par journée
  • Premiership: 15,4 matchs par journée

Nombre d’essai en moyenne par journée:

  • Top14: 1,1 essai
  • Premiership: 1,8 essai

Nombre de points en moyenne par journée:

  • Top14: 9,9 points
  • Premiership: 27 points

LES ESPOIRS DU TOP 14

STADE FRANÇAIS

Julien Delbouis (centre, 20 ans), 10 matchs, 2 essais cette saison (546 mn)


AGEN

Alex Burin (pilier, 20 ans): 1 match la saison passée

Loïc Hocquet (3ème-ligne, 20 ans): 9 matchs la saison dernière

Gauthier Maravat (2ème-ligne, 19 ans): 1 match (4 mn)

Thomas Vincent (ouvreur, 20 ans): 2 matchs, 10 points (71 mn)

Loris Zarantonello (talonneur, 19 ans): 4 matchs (125 mn)


CASTRES

Wayan de Benedittis (pilier, 20 ans): 5 matchs (99 mn)

Pierre Tatre (ouvreur, 20 ans): 1 match (1 mn)

Alexis Decaux (pilier, 19 ans): 1 match (2 mn)


RACING 92

Gia Kharaishvili (pilier, 20 ans, GEORGIE): 2 matchs la saison dernière

Ewan Johnson (2ème-ligne, 20 ans, ECOSSE): 1 match (1 mn)

Jordan Joseph (3ème-ligne, 19 ans): 2 matchs (78 mn)


PAU

Vincent Pinto (ailier, 20 ans): 5 matchs (175 mn)

Clément Fournier (3ème-ligne, 20 ans): 1 match la saison dernière


BRIVE

Quentin Delord (demi de mêlée, 20 ans): 5 matchs (98 mn)


LA ROCHELLE

Jules Favre (arrière, 20 ans): 8 matchs, 1 essai (611 mn)

Thomas Lavault (2ème-ligne, 20 ans): 1 match 16 mn)

Paul Boudehent (3ème-ligne, 20 ans): 1 match (27 mn)


CLERMONT

Marc Palmier (ouvreur, 20 ans): 6 matchs, 7 points (109 mn)

Donovan Taofifenua (arrière, 20 ans): 1 match (5 mn)

Giorgi Beria (pilier, 20 ans): 5 matchs (122 mn)

Samuel Ezeala (ailier, 20 ans, ESPAGNE): 9 matchs, 3 essais (709 mn)

Léo Treilles (centre, 19 ans): 1 match (80 mn)

Tani Vili (centre, 19 ans): 1 match (10 mn)


TOULON

Louis Carbonel (ouvreur, 20 ans): 9 matchs, 27 points, (319 mn)

Jean-Baptiste Gros (pilier, 20 ans): 8 matchs (312 mn)

Mathieu Smaili (centre, 20 ans): 6 matchs, 1 essai (168 mn)

Simon Moretti (ailier, 19 ans): 6 matchs la saison dernière

Ewan Dridi (ailier, 19 ans): 1 match la saison dernière

Florent Vanverberghe (2ème-ligne, 19 ans): 1 match la saison dernière

Mattéo Le Corvec (3ème-ligne, 18 ans): 1 match (18 mn)


TOULOUSE

Matthis Lebel (arrière, 20 ans): 7 matchs, 3 essais (485 mn)

Romain Ntamack (ouvreur, 20 ans): 1 match, 1 essai (80 mn)

David Ainu’u (pilier, 20 ans, ETATS-UNIS): 1 match la saison dernière

Guillaume Cramont (talonneur, 19 ans): 1 match (20 mn)

Théo Idjellidaine (demi de mêlée, 18 ans): 1 match (19 mn)


MONTPELLIER

Jimi Maximin (2ème-ligne, 20 ans): 4 matchs la saison dernière

Valentin Seille (talonneur, 20 ans): 2 matchs (103 mn)

Arthur Vincent (ailier, 20 ans): 10 matchs (637 mn)

Luka Azariashvili (pilier, 20 ans, GEORGIE): 1 match, (9 mn)


LOU

Kilian Geraci (2ème-ligne, 20 ans): 5 matchs (229 mn)


BAYONNE/UBB : aucun

LES ESPOIRS DE PREMIERSHIP

SARACENS

Joel Kpoku (2ème-ligne, 20 ans): 3 matchs (44 mn)

Kapeli Pifeleti (talonneur, USA, 20 ans): 1 match (39 mn)

Manu Vunipola (ouvreur, 19 ans): 4 matchs, 16 points (217 mn)


LEICESTER

Tom Reffell (3ème-ligne, PAYS DE GALLES, 20 ans): 2 matchs (131 mn)

Joe Heyes (pilier, 20 ans): 4 matchs (206 mn)

Tom Hardwick (ouvreur, 20 ans): 4 matchs, 28 points (295 mn)


WASPS

Sam Wolstenholme (demi de mêlée, 20 ans): 1 match (24 mn)

Tom Willis (3ème-ligne, 20 ans): 1 match (80 mn)

Sam Spink (centre, 20 ans): 1 match


BATH

Tom de Glanville (ouvreur, 20 ans): 1 match


HARLEQUINS

Cadan Murley (centre, 20 ans): 5 matchs, 2 essais (336 mn)

Marcus Smith (ouvreur, 20 ans): 5 matchs, 46 points (346 mn)


GLOUCESTER

Tom Seabrook (centre, 20 ans): 4 matchs, 1 essai (299 mn)

Aaron Hinkley (3ème-ligne, 20 ans): 1 match (6 mn)

Louis Rees-Zammit (arrière, 18 ans): 1 match (76 mn)


LONDON IRISH

Ollie Hassell-Collins (ailier, 20 ans): 2 matchs, 1 essai (160 mn)


SALE

Luke James (centre, 20 ans): 3 matchs (70 mn)

Arron Reed (ailier, 20 ans): 9 matchs la saison dernière

Gus Warr (demi de mêlée, 20 ans): 2 matchs

Cameron Redpath (centre, 20 ans): 3 matchs, (195 mn)

Bevan Rodd (pilier, 19 ans, ECOSSE): 1 match, (19 mn)


WORCESTER

Ted Hill (2ème-ligne, 20 ans): 5 matchs, 1 essai (400 mn)

Ollie Lawrence (centre, 20 ans): 1 match (19 mn)


EXETER

Marcus Street (pilier, 20 ans): 4 matchs (78 mn)

James Kenny (pilier, 20 ans): 1 match la saison dernière

Max Norey (talonneur, 20 ans): 1 match

Danny Southworth (pilier, 20 ans): 2 matchs

Alfie Petch (pilier, 20 ans): 1 match

Richard Capstick (3ème-ligne, 19 ans): 1 match

Sam Maunder (demi de mêlée, 19 ans): 1 match (5 mn)

Rusiate Tuima (3ème-ligne, 19 ans): 1 match


BRISTOL

Will Capon (talonneur, 20 ans): 1 match (11 mn)

Ioan Lloyd (N°10, 18 ans, PAYS DE GALLES): 4 matchs, 2 essais (55 mn)


NORTHAMPTON

Fraser Dingwall (centre, 20 ans): 5 matchs, 1 essai (257 mn)

Alex Coles (2ème-ligne, 20 ans): 5 matchs (183 mn)

Connor Tupai (demi de mêlée, 20 ans, SAMOA): 2 matchs (22 mn)

Olly Sleightholme (ailier, 19 ans): 3 matchs, 1 essai (43 mn)

JJ Tonks (2ème-ligne, 19 ans): 2 matchs (124 mn)

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • FRLab
    46200 points
  • il y a 9 mois

Bravo Régis !! belle analyse!!
S'il te reste un peu de temps tu pourrais donner des cours sur les bases orthographiques et syntaxiques, ou tout simplement de relecture, à tes collègues 😉

@FRLab

Mollo avec Régis, les autres vont finir par le lyncher...

  • ced
    100335 points
  • il y a 9 mois

il manque les postes dans la liste de ceux qui ont le plus joué, ceci peut aussi expliquer cela

@ced

"il manque les postes dans la liste"
Mais non, on parle de professionnels, pas des amateurs avec des gars qui sont facteurs pour gagner leur croûte.

  • ced
    100335 points
  • il y a 9 mois
@lelinzhou

ho ce bordel dans ta tête à toi
de toute façon les facteurs ils doivent être en grève aujourd'hui ces feignasses

@ced

"les facteurs ils doivent être en grève aujourd'hui"
Ça n'a pas fait un pli !

  • Pattek
    1455 points
  • il y a 9 mois

Cet article est à la fois affligeant pour nos jeunes,pointe du doigt l'incompétence des dirigeants des clubs Top 14 et FFR,et m'attriste de cette réalité qui ne me surprend pas hélas😢😢😢,jusqu'à quand ça va durer???

Moi qui pensait que les doublons coupe du monde avaient pour seul «avantage» de faire jouer les espoirs.
Les anglais ont beaucoup moins joué en doublons mais explose le temps de jeu espoir par rapport au top14.

  • Luern63
    1493 points
  • il y a 9 mois

Les enjeux sont tels que les clubs hésitent à lancer leurs jeunes et c'est bien dommage

  • CEVEN
    171904 points
  • il y a 9 mois
@Luern63

Juste est votre assertion.
Elle expose également l'absurdité de l'Ovalie de notre douce France.
Tout le système tourne en rond depuis 20 piges.

Et depuis 20 piges, ce système expose ses limites.
Comme un froid constat: il n'a rien de vertueux.

Responsabilité d'errements partagée par ts les acteurs institutionnels en place depuis des lustres.

Pour montrer la confiance accordée à ces jeunes par les coachs, il faut rapporter ça par équipe. Regardons le nbre de minutes jouées par des espoirs, par match et par équipe :

Top14 = 528,8/14 = 37,8 min, Premiership = 748/12 = 62,3 min soit +65% !!!

no comment...

  • to7
    14458 points
  • il y a 9 mois

c'est quand même très moche cette manie en France de freiner nos jeunes, quand on voit un jordan joseph pourtant bourré de talent qui n'a joué que deux moitié de match en 10 journées c'est aberrant

@to7

Dans le cas particulier de JJ, j'ai l'impression qu'il a pris la grosse tête et que L.Travers s'occupe actuellement de la lui dégonfler en le placardisant quelque temps. Ses prestations sous le maillot francilien étaient mauvaises ces derniers temps.

Merci pour cet article, sacré taf' !

Joli boulot réalisé, car pas drôle à se fader. 👍

Cela semble confirmer ce que je pensais, cad qu'après 3 années durant lesquelles les clubs lançaient pas mal de jeunes, cette politique s'est ralentie. Les actuels 20-21 ans auparavant jouent toujours mais les actuels 18-19 ans ne jouent pratiquement pas dans leurs clubs, surtout derrière, où le "gabarit adulte" compte pourtant moins que devant. Les anglais ont repris de l'avance et je pense qu'on va le sentir dès le prochain Tournoi U20.

  • breiz93
    57374 points
  • il y a 9 mois

Sacré taf...!

J'imagine la base excel

@breiz93

Certains devraient prendre exemple...

Très très beau comparatif, beau travail !
Peut-être faut-il encore attendre un an ou deux, le temps que la prochaine soit pleinement effective ?

Bravo pour ce travail !

@duodumat

Merci!

Merci pour ces statistiques sur le temps de jeu.

Est-ce qu'on pourrait en avoir sur le jeu en lui-même ? Est-ce que le Top 14 est un frein à la progression des français et donc des jeunes ? Oui, je pense par exemple au temps de jeu effectif, au nombre de mètres parcourus, de passes, de plaquages ou de offloads, etc. Si vous avez ça, ça serait top.

Je sais que Rugbypass propose un outil pour comparer les joueurs et les équipes. Ca peut être une base pour tenter d'évaluer plus objectivement le Top 14 par rapport aux standards internationaux.

@Bitch Bucannon

Si le jeu du Premiership était si exceptionnel que ça, les clubs anglais seraient plus performants en Champion's Cup...

@unquartdecentre

Les Saracens sont champions en 2016, 2017 et 2019, non ? Ils ont perdu contre le Leinster, futur vainqueur, en 2018. Le champion d'Angleterre se débrouille plutôt bien sur la scène européenne. Ok, je sais, c'est l'arbre qui cache la forêt, les autres clubs s'en sortent beaucoup moins bien. Après, est-ce qu'ils la jouent à fond ? Ou est-ce qu'ils se réservent pour la Premiership ?

En creusant un peu, les phases finales 2018-2019 de Premiership ont offert des scores larges (44-19 et 42-12 en demis, 34-37 en finale), soit plus de 60 points de moyenne par match. Même si les défenses font sûrement des erreurs, ça prouve bien que ça joue quand même un peu plus chez eux que chez nous, ce que des stat' pourraient confirmer. Après, je ne suis pas un expert de leur championnat, ni de leur équipe nationale, mais leur recette a fonctionné pour la dernière Coupe du Monde. Chapeau à eux (sauf en finale et encore merci l'Afrique du Sud).

Dans tous les cas, est-ce que le jeu de Champion's Cup ressemble à celui des meilleurs matchs internationaux ? Non. Même si le Leinster ou les Saracens avec leurs nombreux internationaux irlandais et britanniques s'en rapprochent.

Pour revenir à nos moutons, de l'avis de beaucoup de joueurs, le Top 14 est le plus physique de tous les championnats au monde. Et on est d'accord, on ne parle pas de sprints à répétition mais bien de combat. Niveau rythme, ça doit avoir sa petite influence, ce que j'aimerais bien voir dans des statistiques. Bien sûr, ça n'aide pas non plus à améliorer les fameux skills et encore moins à haute intensité. Combiné au nombre extravagant de matchs, je crois qu'on a des pistes pour expliquer quelques problèmes de nos joueurs français (et de spectacle offert par le Top 14).

Si j'ai la motivation, j'essaye de trouver des chiffres, ça permettra d'en tirer des conclusions. Ou pas ! C'était juste une idée de piste à creuser pour pousser le sujet.

PS : Sur le dernier match du Racing, l'un des meilleurs clubs français de Top 14 et de Champion's Cup, on remarque qu'ils prennent facilement les devants. Par contre, sur la fin de match, ils souffrent. Est-ce que ça veut dire qu'ils ne peuvent pas tenir 80 minutes à ce rythme ? Sûrement un petit peu. D'ailleurs, l'équipe de France a eu le même problème à la Coupe du Monde, elle a toujours commencer par mener et s'est ensuite fait rattrapée.

@Bitch Bucannon

C'est une idée à explorer et à concrétiser... Merci de votre suggestion

Gros boulot, merci.

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
Vidéos
News
Transferts
Vidéos
News
Vidéos
Transferts