Le rugby à XIII serait-il moins dangereux que le rugby à XV ?
Le rugby à XIII serait-il moins dangereux que le rugby à XV ?
Pourquoi les chocs sont-ils moins violents à XIII qu'à XV ? L'Indépendant s'est posé la question.

Le XIII reste une discipline peu répandue dans l'Hexagone. Et si les Dragons Catalans ont remporté la Cup en août avant de jouer au Camp Nou dans quelques mois, la tendance ne semble pas vouloir s'inverser. Le rugby à XIII - ou jeu à XIII - est pourtant un sport à la fois spectaculaire, et tactique, tant en attaque qu'en défense.

Pas un hasard si de nombreuses formations quinzistes s'inspirent de ce sport pour "moderniser" le rugby. Et si plusieurs stars treizistes franchissent le rubicon pour tenter l'aventure à XV, dans l'hémisphère nord comme dans l'hémisphère sud.

VIDÉO. XIII - Dragons Catalans : le terrible arrêt-buffet de Sam Moa face à WiganMais le XIII est aussi parfois considéré comme dangereux, les vidéos d'arrêt-buffets tournant autant que les essais extraordinaires inscrits en NRL ou en Super League. Pourtant, loin de l'image d'un sport violent donné par un public pas forcément connaisseur de la discipline, le rugby à XIII semble épargné par les accidents dramatiques liés à la violence des chocs.

Interrogé par L'Indépendant, Renaud Guigue explique : "des phases de jeu comme le regroupement et les mêlées poussées, par exemple, n'existent pas dans le rugby à XIII." L'entraîneur du SO Avignon, également membre du staff tricolore, de poursuivre : 

Dans le XV, les mêlées agissent beaucoup sur les cervicales. Quant aux regroupements, les joueurs sont bloqués et donc moins maîtres de leurs actions. A XIII, le jeu est plus clair. Concernant les plaquages, c'est du face-à-face. On positionne mieux le corps. A XV, malgré de gros gabarits lourds, il y a davantage de plaquage aux jambes et à l'horizontale, contrairement au XIII qui privilégie le plaquage sur le haut du corps, ce qui permet d'éviter de violents traumatismes. 

Le fait d'avoir la règle du tenu à XIII, rappelle le journal, favorise également "un judicieux séquençage du plaquage et de la libération du ballon." Là où les zones de ruck sont souvent dangereuses chez le cousin du XV.

Les arbitres doivent-ils être encore plus vigilants sur les phases de ruck ? [VIDÉO]

quququququququ

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

J'avais deja écris un commentaire il y a de ça quelques mois qui en parlais.
Pour ma part, je pense que les chocs à XIII sont plus violent, mais moins dangereux. Je m'explique: il est rare de voir un porteur de ballon à XIII se baisser à la percu. la plupart du temps ça va péter tout droit. Au final ça donne un épaule contre épaule spectaculaire, mais bien moi dangereux qu'un épaule contre tête parce que le porteur de balle s'est baissé et va péter tête en avant...
Je pense qu'au dela de la hauteur du placage, c'est l'attitude du plaqué qu'il faut revoir... Peter tout droit tête première pour gagné 50cm supplémentaire, expose la tête, les cervicales etc... d'ou les trop nombreuses commotions constatées...

Concernant le XIII je me suis souvent demandé s'ils avaient mis en l'équivalent du protocole commotion.
Parce que le nombre de match où l'on voit sur les premiers tenus un avant s'emparer de la gonfle et aller péter tout droit dans 2-3 mecs qui le prennent aux épaules voire plus haut, avec un choc très violent, le retournent et le tiennent au sol dans oublier de lui presser le coude sur la glote pendant 3 secondes en lui disant des mots doux à l'oreille... simplement on voit ça tout le temps en fait, dans les matchs de haut niveau.

Pour moi c'est impossible qu'au niveau commotions sur ces phases il ne se passe rien, je pense juste que le XIII est en retard sur ces sujets. Mais je peux me tromper.

Après évidement il n'y a pas les soucis de cervicales sur les mêlées et les déblayages violent dans les rucks.

Par contre il y a les mêmes tentatives de dégommer l'adversaire sur les ballons hauts en mode "je regardais la gonfle, j'l'avais pas vu".

Possible qu'il y ait moins de blessures au total, mais possible aussi que la cause soit tout autre: un calendrier international très light et un nombre de match moindre au global il me semble.

Je n'ai aucune statistique sur le sujet, et il est fort possible que les chiffres plaident largement en faveur du jeu à XIII.

Je me souviens quand même de "l'accident" d'Alex McKinnon en NRL il y a qq années, qui l'a laissé paraplégique. Le gars avait été retourné et planté dans le gazon par 2, si ce n'est 3, défenseurs adversaires. Le XIII n'est donc pas à l'abri de gestes violents.

"A XV, malgré de gros gabarits lourds, il y a davantage de plaquage aux jambes et à l'horizontale, contrairement au XIII qui privilégie le plaquage sur le haut du corps, ce qui permet d'éviter de violents traumatismes. "

C'est donc l'inverse de ce que dit tout le monde. D'après ce qu'il dit, il faudrait interdire le plaquage en dessous du nombril ???

Sonny-Bill, Farrel, Ashton, des anciens joueurs de XIII et des exemples de plaqueurs à suivre, dans le respect et l'engagement, aucune action litigieuse, inspirons nous en...

Article écrit par un fan du XIII ou un aveugle...

Si vous pouviez enlever ce -ou jeu a XII- d'un autre siècle ça serait sympa ...

Il y a des plaquages bien dégueulasses à XIII, mais il y a pas mal d'avantages. La percussion est moins courante (plus d'espaces sur le terrain et plus d'intérêt à ne pas être pris), la phase de ruck ultra-violente du XV n'existe pas chez eux et il n'y a pas les mêmes écarts de gabarit entre les joueurs. Et si des experts du XIII passent par là, je serais curieux de connaître le calendrier de la saison. Les gens du XIII sont peut-être moins cons que nous et ne font pas de saisons où il y a plus de matchs que de semaines disponibles, ce qui aiderait à la préparation/récupération.

@Team Viscères

https://www.youtube.com/watch?v=W4Pc-kcVF0U

Regardez cette vidéo et trouvez UN plaquage qui serait considéré régulier à XV. Aucun n'a l'air d'être irrégulier à XIII. voilà.

@Team Viscères

En ce qui concerne le calendrier, en Elite 1 française, c'est de fin novembre à fin juin, championnat à 10 + une coupe de France "Lord Derby" impliquant tout les clubs de toutes divisions.
Pour la NRL et la Super league, championnat de Février à début octobre + la coupe d'Angleterre entremêlé. Pas de coupe en Australie.
1 seule fenêtre internationale pour l'hémisphère Nord en Octobre/Novembre.
2 fenêtre internationale pour l'hemishère sud: Mai/Juin où ils jouent entre nation du pacifique et l'autre Octobre/Novembre où ils jouent avec le Nord.

@Chavrouxx

Merci pour les infos.

@Team Viscères

Je ne vois pas beaucoup d'avantage au XIII mis à part les rucks qui ne sont pas violents (vu qu'ils n'existent pas). Le XV devrait s'en inspirer et interdire aux joueurs d'arriver lancés.

Je ne trouve pas qu'il y ait davantage d'espace au XIII et ce malgré le fait qu'il y ait deux joueurs de moins, et ce pour plusieurs raisons:

- il n'y a pas de jeu d'avant au XIII, du coup toute la défense est étalée sur la ligne alors qu'au XV la majorité des avants est concentrée dans les 10 mètres autour du ruck

- les rucks ne sont pas joués/contestés à 13, ce qui fait que la défense est toujours étalée sur la ligne alors qu'au XV le contest crée une concentration dans un petit périmètre qui crée des espaces derrières

- au XIII la défense a un peu de temps pour se remettre en place lorsque qu'un tenu est réalisé... Cela limite la création d'espace

@Falsounet

Je suis loin d'être un expert en XIII, j'en vois rarement et quand je tombe dessus je ne regarde que d'un oeil distrait donc mon impression de "plus d'espace" est peut-être en effet totalement erronée. Mais j'ai quand même pas la même impression de rentre dedans permanent que quand je regarde du XV (ou pire, du Top14).

Pour le ruck le XV ne devrait pas interdire les arrivées lancées mais juste se contenter d'appliquer l'interdiction qui existe déjà. Je n'arrive même pas à comprendre pourquoi on tolère encore cela alors que c'est dangereux et contraire aux règles.

  • Bobby64
    8632 points
  • il y a 6 mois

En supprimant le cerveau, il n'y a plus de risque de commotion

ququququququququququ

Donc le plaquage à l'épaule LA solution aux maux du XV... merci les experts du XIII. On peut avoir des stats croisées des commotions/ séquences de jeux parce que j'ai l'impression que c'est souvent sur des plaquages et peu au final dans les mêlés.

@HookAHooker

Pour info, le plaquage à l'épaule est interdit depuis 2/3 ans à treize déjà... Le plaqueur doit obligatoirement contrôler le plaquage. La différence à XIII c'est que le premier plaqueur plaque généralement l'adversaire à hauteur du ballon pour l'empêcher de libérer. À XV les plaquages sont essentiellement effectués à la ceinture donc s'il y a une mauvaise position du plaqueur + un gabarit de 140 kgs (quasi inexistant à XIII) lancé à 25 km/h ça peut faire de gros dégâts...

Derniers articles

Transferts
News
News
News
News
Transferts
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News