Coupe du monde - Les avants et 3/4 tricolores sont-ils vraiment plus jeunes que leurs adversaires ?
Le pack tricolore n'est pas le plus expérimenté de la poule C à la Coupe du monde.
"Etude" comparée à partir de deux critères qui révèlent l'expérience d'une équipe : l'âge et le nombre de sélections. Où se situe la France par rapport à ses adversaires ?

Expérience : la France loin derrière les meilleures nations à la Coupe du mondeExpérience : la France loin derrière les meilleures nations à la Coupe du mondeA moins deux jours du coup d'envoi de la Coupe du monde au Japon, focus sur les effectifs de la poule des tricolores. On l'a vu, la France est l'une des nations les moins expérimentées de ce Mondial au Japon. Mais comment se place-t-elle vis-à-vis de ses adversaires directs dans la poule C ? Si on ne prend en compte que le pack ou bien que les 3/4, les Bleus manquent-ils autant de bouteille que les Anglais ou les Argentins ? Assistez à la retransmission de France vs Argentine avec Guy Novès 
En calculant la moyenne d’âge et de sélections de chaque pack, puis de chaque ligne de 3/4, on peut éventuellement tirer des enseignements de ces chiffres. Lesquels ne plaident pas en faveur de la France face à ses deux principaux rivaux l’Argentine et l’Angleterre au niveau de l’expérience des matchs internationaux. Qui dit expérience des rencontres internationales dit aussi habitude de joueur ensemble, automatismes et homogénéité. A suivre…

Avants 3/4
France
  • Âge : 26,6 ans
  • Sélections : 430 sélections (25,3 en moyenne)
  • Âge : 26,8 ans 
  • Sélections : 376 (26,9)
Argentine
  • Âge: 26,8 ans
  • Sélections : 689 sélections (40,5)
  • Âge : 26,6 ans
  • Sélections : 431 (30,8)
Angleterre
  • Âge : 26,4 ans
  • Sélections : 587 sélections (34,5)
  • Âge : 27,1 ans
  • Sélections : 490 sélections (35)
Tonga
  • Âge : 28,7 ans
  • Sélections : 210 sélections (11,7)
  • Âge : 29,2 ans
  • Sélections : 232 sélections (17,8)
USA
  • Âge : 27,3 ans 
  • Sélections : 394 sélections (21,9)
  • Âge : 27,8 ans
  • Sélections : 284 sélections (21,8)

Quels enseignements en tirer ? 

Contrairement aux idées reçues la sélection française n’est pas beaucoup plus jeune que la sélection argentine. Sa ligne d’attaque est en moyenne plus âgée. Un facteur décisif de cette confrontation pourrait être l’expérience du niveau international des Sud-américains en terme de sélections couplée à l'habitude d’évoluer ensemble. Notez que le pack argentin est celui qui a la moyenne de sélections la plus élevée du groupe (40,5).

689
C'est le nombre de sélections du pack argentin lors de cette Coupe du monde au Japon. Soit 259 de plus que celui de la France !

Le Tonga a une ligne de 3/4 plus expérimentée que son pack au niveau des sélections. La France a très nettement l’avantage de l’expérience des matchs internationaux. Mais attention les Tongiens sont rodés aux championnats européens. Comme les Îliens, les Américains ont fait le choix d’amener 18 avants. Pack et ligne de 3/4 confondus, aucun joueur ne dépasse les 50 sélections. Les USA présentent un déficit de sélections par rapport à la France, dans la même proportion chez les avants qu’au niveau des lignes arrière. Il y a une homogénéité d’âge et d’expérience des matchs internationaux entre pack et 3/4 chez les Eagles.

Un seul joueur anglais du pack a plus de 30 ans (Dan Cole). Idem pour les lignes arrières (Willi Heinz). Le pack anglais, malgré la relative inexpérience de ses flankers, a largement plus joué à l’international que le pack tricolore. La ligne de 3/4 est un peu plus âgée que les avants (comme la France). Elle est aussi celle qui compte le plus d’expérience des matchs internationaux dans ce groupe avec un total de 490 sélections.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'est biaisé de considérer le facteur de l'âge seul. L'âge ne veut rien dire si on ne le compare pas au nombre de sélections, au nombre de sélections ensemble de postes qui demandent des combinaisons fréquentes (8/9/10, 12/13, cinq de devant) et au nombre de sélections des titulaires. Le problème c'est qu'on n'a quasiment pas de titulaires indiscutables en EdF, qu'on a donc très peu de sélections combinées et qu'on a dans l'ensemble peu de sélections pour des joueurs finalement pas si jeunes que ça.

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
News