La mise en garde de deux spécialistes sur la prise de compléments alimentaires
Xavier Bigard et Jean-Pierre de Mondenard font le point sur l'higénamine.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
La convocation de deux joueurs du Racing 92 devant la commission de discipline de lutte contre le dopage relance le débat sur les compléments alimentaires.

Top 14 - Racing 92. Brice Dulin et Yannick Nyanga convoqués par la commission de lutte anti-dopageQuelques mois après l'affaire des corticoïdes, le Racing 92 se retrouve à nouveau dans l'œil du cyclone suite aux résultats anormaux de Brice Dulin et Yannick Nyanga. Selon l'Agence française de lutte anti-dopage, de l'higénamine aurait été détecté dans les échantillons des deux internationaux obtenus fin 2016. Si le taux serait faible dans celui du premier - 19 nanogrammes selon le joueur - il serait plus élevé chez le second d'après L'Équipe. Chez les deux Racingmen, la présence de ce bêtastimulant brûleur de graisse proviendrait de la prise de compléments alimentaires. Une poudre chez Dulin avant la musculation, une boisson énergisante chez Nyanga.
Top 14 - Racing 92. Yannick Nyanga : "Je ne veux pas faire le parano mais ça fait beaucoup"Pour ces deux derniers, il n'y avait aucun risque à prendre cette substance extraite de plantes puisqu'elle n'apparaissait pas comme interdite sur le site de AFLD. Or, il s'avère que l'higénamine est "une substance interdite en toutes circonstances, c'est-à-dire hors et en compétition", indique Xavier Bigard, conseiller scientifique de l’AFLD, dans les colonnes de L'Équipe. Si elle n'apparaît pas sur le moteur de recherche de l'AFLD, c'est parce que ce n'est pas un médicament. "Il y a des listes de substances interdites qui ne sont pas citées de manière exhaustive. Ce n’est plus le cas depuis le 1er janvier 2017. L’higénamine y est nommée, mais elle a toujours été interdite.Dans le Midi olympique ce vendredi, Jean-Pierre de Mondenard, médecin du sport français et spécialiste du dopage, rappelle "qu’un joueur est responsable des substances qu’il s’injecte dans le corps".

À partir de là, Xavier Bigard invite les sportifs à ne rien prendre s'ils ne sont pas sûrs de la composition.
En rugby comme dans beaucoup d'autres sports, la prise de compléments alimentaires fait désormais partie de la routine. Du côté de l'Agence française anti-dopage et de la FFR on cherche à limiter leur consommation et à "déterminer un, deux éventuellement trois types de compléments alimentaires, pas plus, pour lesquels il n’y a aucun risque". Mal renseignés ou mal informés, les Racingmen vont-ils être sanctionnés ? Jean-Pierre de Mondenard de rappeler que "ce produit fait partie des substances dites «spécifiées». Il peut donc donner lieu à des circonstances atténuantes." Ils passeront tous les deux devant la commission de discipline de la lutte contre le dopage de la FFR. Yannick Nyanga le 26 janvier, Brice Dulin le 7 mars.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Quel malheur ce dopage ! Comment faire pour le stopper ? Éduquer encore et encore les jeunes. Souvenez vous du reportage de stade 2 sur le dopage dans le rugby : il faut faire témoigner les joueurs. Pour moi c'est super important ce n'est pas facile. Mais un ou deux témoignages réels sur les risques du dopage à faire passer en boucle dans toutes les écoles de rugby, les montrer aux parents, aux mamans. Je me souviens qu'il y a déjà 30 ans le stade toulousain invitait les mamans pour leur montrer que le rugby n'était pas dangereux. Maintenant il faut leur parler du dopage, éducation dès le plus jeune âge et flicage au maximum.

Maintenant le joueur s'achète comme un vulgaire morceau de viande..... et il prend des hormones..... à quand des joueurs emplumés porteurs du H1N1 ?????

  • AKA
    50477 points
  • il y a 3 ans
@BramaÏre

Quoi de plus normal quand certains matchs sont de véritables.... boucheries 😉

Normalement si le staff médical est sérieux chaque joueur est pesé toute les semaines, avec mesure de la cage thoracique, des biceps, des cuisses, électro etc... en fonction des résultats entraînement spécifique et régime adapté; et surtout une hygiène de vie irréprochable pas de fête de famille. Ça c'était le quotidien de mon neveu 18 sélections en EDF joueur à l' ASM il y a quelques années. Je pense que cela doit être toujours en vigueur dans les clubs; Les joueurs ne vont surement pas demander au médecin l'autorisation de faire des conneries

  • vevere
    53704 points
  • il y a 3 ans

J'aime bien quand un article appelle un chat...un chat!!! Bravo à ces messieurs. 😉

  • Compte supprimé
  • il y a 3 ans

En fait c'est assez terrible...
Malheureusement, soit ces mecs sont cons comme la lune : ça fait des années pour ne pas dire des décennies maintenant que tout le monde sait (les sportifs pros au premier chef) que ces compléments alimentaires sont pour beaucoup des nids à saloperies de tous ordres qui n'apparaissent pas forcément dans la liste des composants. Et que dès lors, la consommation de ces compléments sans un contrôle médical extrêmement pointu est une prise de risques inconsidérée. Combien de fois a-t-on entendu des mecs dire pour leur défense que si on avait trouvé des traces de stéroïdes ou je ne sais quoi, c'est parce que ces substances se trouvaient dans leurs compléments alimentaires mais c'était pas écrit sur l'étiquette de la boîte... Donc oui, soit complètement tebê et désespérément naïfs...
Soit ils sont en toute conscience menteurs et malhonnêtes, et nous prennent accessoirement pour des cons... ce qui n'est jamais agréable...
J'ai beau retourner le truc dans tous les sens, j'aboutis à ça...
Et c'est bien triste.

Il y a beaucoup de compléments qui ne listent pas tous leurs composants.
Il y a aussi des compléments qui listent les extraits de plantes utilises dans la prépara et la, ça devient très difficile de savoir ce que le complément contient exactement

  • Zejack
    16746 points
  • il y a 3 ans

"Il y a des listes de substances interdites qui ne sont pas citées de manière exhaustive"

Et comment font les sportifs pour savoir ce qui est autorisé alors ?

@Zejack

Comme le dit Fenrir, les classes de substances sont précisées. Pour celle en question, il était bien précisés que TOUTES les substances de cette classe étaient interdites.

Au pire les joueurs peuvent (devraient!) faire un courrier à l'AFLD pour savoir si tel ou tel produit est autorisé ou non. Sachant que les joueurs ont tout un staff médical à disposition pour effectuer ces démarches, ils n'ont aucune excuse. Et pourtant, j'apprécie beaucoup Nyanga. Mais c'est là qu'on voit que les joueurs sont malgré tout déconnectés de la réalité, ils arrivent à expliquer que non ils ne sont pas dopés, que non ils ne savaient pas et que non ce n'est pas de leur faute.

  • benny
    15373 points
  • il y a 3 ans
@Zejack

Le staff, le médecin, les préparateurs eux ils savent et doivent leur répéter à longueur d'année.
On leur demande pas de faire de la biologie moléculaire, juste de faire gaffe à ce qu'ils prennent
Et à mon avis, on leur rabâche les oreilles avec ça

  • Fenrir
    8270 points
  • il y a 3 ans
@Zejack

Interdiction par classe de substance. Si tel médicament ou telle molécule est de telle classe alors il est interdit même s'il n'est pas nommément inscrit.

  • ced
    100447 points
  • il y a 3 ans

d'accord avec toi mais d'un autre côté on lutte sans lutter ou plutôt en faisant semblant de lutter, c'est surtout ça qui me gonfle.
les Anglais, les Blacks, Wallabies, Gallois ... sont loin devant nous
je pense que le pire ceux sont nos nageurs, Manaudou en tête, qui ont tous une maladie leur permettant des produits tout au long de l'année.
on l'a voulu ce système, on l'a.

@ced

Un peu hors sujet mais pour la natation, je suis preneur d'exemple si vous en avez : pour avoir "baigné" un peu dans ce milieu et le suivre de manière plutôt assidue, je vois franchement très mal les Stravius, Agnel (quand il nageait), Pothain, Santamans, Bonnet, Metella tourner aux médocs avant chaque compèt.

Manaudou, je suis pas convaincu non plus : il a une des meilleurs coulées du monde (ce qui lui permet de sortir une demi longueur devant tous ses adversaires à chaque course), il a une technique de nage qui fait qu'il était, en temps normal, imprenable sur 50m mais en même temps, cette même technique est beaucoup trop éprouvante pour les épaules ce qu'il l'a toujours empêché de monter au dessus du 100 voire du 50m, il a un mental en acier trempé même s'il n'est pas le plus intello de la natation française ... et tout ça, désolé mais c'est pas un médoc qui le donne.

Je veux bien les sources de telles accusations.

  • ced
    100447 points
  • il y a 3 ans
@Je plaque - bien que Porical

Laure Manaudou est à peu près aussi grande que la fille de mes voisins, 1.70 sur la pointe des pieds, son frère fait 30 cm de plus avec une belle mâchoire carrée, la même que le fils de mon voisin qui a pris des hormones de croissance pour éviter qu'il ne soit aussi grand que ses parents 1.50 env., Alain Bernard est asthmatique profond, pauvre petit, Bousquet a des hémorroïdes toute l'année ce qui occasionne une prise de corticoïdes régulière, mais le top ça serait que Leveaux et Lacourt aillent jusqu'au bout et disent tout plutôt que de dire des choses à moitié.
moi je les dis.

@ced

Il me semble que Gilot est asthmatique lui aussi.

Je suis dégoûté, ma solide condition physique m'a empêché de faire une carrière de sportif de haut niveau.

  • ced
    100447 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

c'est vrai, pour le haut niveau il faut être malade, j'ai interdit à mes gosses de devenir pro pour ça

@ced

C'est vrai que c'est aussi à prendre en compte, mais leur défense laisse à désirer...
Niveau natation, t'as aussi le chinois Sun Yang qui "pisse violet" ^ ^

Ça se confirme, les gusses du Racing (pour cette affaire) nous prennent pour des buses et font les simple d'esprit.
La sanction me paraît logique, d'après les dires de ces spécialistes.
Et qu'on ne me dise pas que la concentration est faible, parce-que c'est évidemment le cas si la prise remonte à un petit bout de temps. Ils savent prendre des produits au bon moment, assez loin des compétitions officielles.
Enfin ils ne savent pas tant que ça apparemment...

  • benny
    15373 points
  • il y a 3 ans
@Marc Lièvre Entremont

Oui, ils jouent aux idiots.

Et qu'ils ne nous fassent pas croire que l'encadrement du Racing ne leur dit pas quoi prendre ou pas. Les joueurs pro sont maternés comme des bébés.

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News