La FFR réagit suite à l'enquête sur l'état de santé de ses salariés
A la FFR, tout va bien...ou presque.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
La Fédération française de rugby a tenu à réagir via un communiqué intitulé droit de réponse suite à une enquête publiée par le site du journal Le Monde.

Une enquête dénonce ''l'état de santé alarmant'' de salariés de la FFRL'enquête publiée par Le Monde et menée par un cabinet d’expertise indépendant sur les salariés de la FFR n'est pas restée sans réaction. Il faut dire qu'entre les affaires concernant le président de la Fédération Bernard Laporte et l'actualité très lourde de ces derniers mois, le temps n'est pas vraiment au beau fixe dans le rugby français. Dans un communiqué intitulé "droit de réponse", la Fédération estime être "injustement au cœur d’une campagne médiatique très éloignée des préoccupations de ses Clubs et licenciés." L'instance française indique qu'un cabinet indépendant a été mandaté pour établir "un diagnostic sur le climat social au sein de la FFR." Suite à son rapport, un plan d'actions commun a été mis en oeuvre.

Suite aux derniers articles de presse relatifs à son organisation interne, la FFR se sent injustement au cœur d’une campagne médiatique très éloignée des préoccupations de ses Clubs et licenciés.

La Direction Générale et les représentants du personnel ont délégué à un cabinet indépendant l’établissement d’un diagnostic sur le climat social au sein de la FFR. Démarche habituelle au sein de toute organisation qui consacre un intérêt prioritaire aux conditions de travail de ses salariés. Ce rapport a permis d’établir un plan d’actions commun dont la mise en œuvre a démarré et qui est porteur de progrès.

L’ensemble des salariés œuvre au quotidien pour traduire les réformes structurelles souhaitables pour notre sport, tout en assumant avec efficacité et compétences leurs missions au service des clubs.

Les salariés sont parfois préoccupés par cette communication négative et systématique autour de leur institution, et appellent seulement à travailler dans un contexte serein afin de continuer à construire le rugby de nos territoires au bénéfice des clubs et de leurs bénévoles.

La FFR se réjouit au quotidien, de la complète implication de ses collaborateurs dans l’intérêt supérieur du rugby français et les en remercie inconditionnellement.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Kallso
    3034 points
  • il y a 1 an

Le fait même qu'ils ne démantent jamais prouve déjà que c'est vrai.

  • Pianto
    35912 points
  • il y a 1 an

c'est dingue ce que ça communique.
Décidément Brunel, dont la nomination apporte un plus parce qu'il communique, a beaucoup de casquettes...

Il a du boulot pépère...
Problème du niveau de l'EdF
Problème de la santé des joueurs
Problème des employés de la FFR

quoi encore ?

Et bénévole avec ça
Respect
🙂

  • Kallso
    3034 points
  • il y a 1 an
@Jak3192

Haha x'D

  • AKA
    48984 points
  • il y a 1 an

Pour ceux qui ont connu cette époque, ce communiqué aurait eu sa place dans la Pravda à l' époque de la défunte CCCP!

" la Fédération estime être "injustement au cœur d’une campagne médiatique très éloignée des préoccupations de ses Clubs et licenciés."
Elle a raison de réagir face à ces basses attaques récurrentes qui ne visent qu'à discréditer la nouvelle équipe qui pourtant se bat sans relâche pour défendre notre noble sport. Mais personne n'est dupe,il s'agit bien là d'un complot ourdi par monsieur Novès et une poignée de comparses pour dégrader l"image du président et de l'institution qui ont eu le courage de l'écarter pour l'intérêt supérieur du rugby.

  • Kallso
    3034 points
  • il y a 1 an
@lelinzhou

Ya un peu trop de commentaires ironiques sur cet article non ?

Les salariés se sentent mal à la FFR à cause des commentaires du Monde ou à cause du manque d'encadrement bienveillant ?
C'est la faute des autres !

Voilà, la théorie du complot selon laquelle ON veut atteindre Laporte par FFR interposée... Mais bon, Bernie a la peau dure...

"La FFR se réjouit au quotidien, de la complète implication de ses collaborateurs dans l’intérêt supérieur du rugby français et les en remercie inconditionnellement."

Pas mal l'allusion a Guy Noves qui lui aussi a etait remercié.
Chapeau la com'

un premier cabinet independant mets a jour ce malaise, du coup la FFR demande a un cabinet independant de refaire une etude.

La bonne nouvelle, c'est qu'ils ont des sous a balancer pour faire le travail 2 fois, c'est pas comme si il y avait un trou enorme dans leur budget

@LaGuiguille

L'article n'a pas tout compris au communiqué. Il n'y a pas de second cabinet et de seconde étude, ce qui est mentionné dans le communiqué est l'étude déjà réalisée à la demande du CHSCT (CSE aujourd'hui) et qui a permis ce constat.
Il y a quand même un joli tour de passe-passe puisque la FFR présente une étude faite à la demande des représentants du personnels pour pointer un mal-être comme une étude de sa propre initiative afin d'améliorer le confort de ses employés. Mais là dessus ce n'est pas propre à la FFR, toutes les boites se retrouvant dans cette situation font la même chose.

  • Kallso
    3034 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

Ce n'est pas une raison pour faire pareille.

@Team Viscères

C’est ce que font toutes les boites quand il n’y a plus de place sous le tapis

@Le Haut Landais

Une boite performante n'aura jamais de manque de place sous le tapis, elle sera assez intelligente pour optimiser la place sous son tapis ou assez riche pour acheter un tapis plus grand.

@Team Viscères

Très vrai. Quand le problème ne se fait pas virer car il ne correspond pas a la culture de la boîte

  • cahues
    120125 points
  • il y a 1 an

Nanard l'intouchable ; pense à la prime de Noel pour tes salariés..Toi tu te la verse tous les jours.

"Demarche habituelle au sein de toute organisation..." certes c'est fréquent, mais ça ne se met en place que à la suite de problèmes révélés.
Ce qui semble habituel, c'est la maltraitance des salariés.

@breiz93

C'est la comm' habituelle des grosses boites une fois dans cette situation. Ce n'est pas bon pour l'image de dire que les employés vont mal et qu'il a fallu que les organisations syndicales te forcent la main pour que tu acceptes de le voir, donc tu dis que c'est toi qui t'es associé avec les OS pour mener une grande consultation d'entreprise afin d'améliorer le confort de tes employés parce qu'évidemment c'est ta priorité numéro 1.
Le plus beau dans tout ça c'est que les employés savent que c'est faux, les OS savent que c'est faux, la plupart des gens savent que c'est du pipeau, la boite c'est que c'est faux, la boite sait que les autres savent que c'est faux, mais on le fait quand même.

Si je comprends bien la première phrase du communiqué c'est "honnêtement quel club en a quelque chose a foutre de la santé des salariés de la ffr".
Et ensuite, les salariés iraient beaucoup mieux si on arrêtait de critiquer la FFR.
J'ai bon?

Si les salariés vont mal c'est la faute des journalistes en fait...

@Serge Bête de Seine

Mieux que ça si l'on creuse un peu, en fait si les salariés vont mal c'est parce que les salariés se sont plaints.

Ah bah quand monsieur Bernie est concerné directement, ça réagit vite. Dommage que tous les problèmes ne soient pas traités de la même manière.

De l'art de pondre un communiqué vide de communication !

@MARCFANXV

On a communique alors vos gueules!

  • CofCof
    17999 points
  • il y a 1 an
@MARCFANXV

C'est la mode de nos instances dirigeantes en ce moment!

Derniers articles

Arbitrage
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos