Julien Jané tente l'aventure à VII
Fini les poses de mannequin, Julien Jané se lance dans le rugby à VII.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
L’ailier Julien Jané, 23 ans, arrivé en fin de contrat avec le Racing-Metro et non conservé par le club, a décidé de s’engager avec l’équipe de France à VII.
L’ailier Julien Jané, 23 ans, arrivé en fin de contrat avec le Racing-Metro et non conservé la saison prochaine, a décidé de s’engager avec l’équipe de France à VII, selon Midi Olympique. Il sera donc sous contrat avec la Fédération française de rugby. Jané avait déjà évolué, en compagnie de Jonathan Laugel, un autre Ciel et Blanc, avec France Seven lors de deux tournois dont celui de Hong Kong il y a de ça un an. Passé par Béziers puis formé chez les Ciel et Blanc, il n’a que très peu joué pour le club francilien depuis son arrivée en 2009 avec un seul match de H Cup l’année suivante en équipe une.

Titulaire à 11 reprises depuis août dernier, il se lance aujourd’hui dans une nouvelle aventure alors que le mondial approche à grand pas pour les Tricolores, et que le Seven fera son entrée aux JO dans trois ans. Au moment de rejoindre les autres français en Asie, Julien Jané avait fait part de ses ambitions avec l’équipe de France à VII dans une interview publiée sur le site officiel du Racing :

Les JO, c’est la plus belle compétition qu’y puisse exister dans le monde du sport. Après il faut se qualifier pour l’épreuve. Et tout cela est encore assez loin. Mais forcément, lorsque l’on fait partie de l’aventure du Rugby à VII, nous y pensons. Mais il ne faut pas trop se projeter non plus. »

A quelques encablures du mondial moscovite, ses paroles semblent toujours d’actualité alors que la Nouvelle-Zélande a écrasé les séries mondiales pour un 11ème titre en 14 ans :

C’est dur de rivaliser face à ces grosses nations de ce sport à savoir la Nouvelle-Zélande, les Fidji, l’Afrique du Sud, l’Angleterre ou l’Australie qui est pas mal non plus. Dans beaucoup de ces pays le VII est la discipline majeure du rugby au contraire de la France ou il est peu connu. Nous avons pas mal de retard vis à vis de ces grosses nations. »

Tout ce qu’on lui souhaite c’est de connaître le même succès que Stephen Parez, jeune espoir du Racing, qui a brillé cette année avec les Bleus sur le circuit mondial.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'est où Hong Hong ? 😉

Sinon, pour « Fédération française de rugby », c'est soit aucune majuscule, soit 3. Je crois que la règle est de les mettre.

Derniers articles

News
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
Transferts
News