Juan Martin Hernandez revient à l'arrière sans discuter
Hernandez portera le numéro 15 face à l'Irlande
Ouvreur attitré de la sélection argentine, Juan Martin Hernandez sera pourtant aligné au poste de numéro 15 face à l'Irelande.
Après avoir essuyé une défaite logique sur le terrain de Lille face aux Bleus de Philippe Saint-André, les Argentins tenteront de clore cette série de Tests automnale par une bonne note, ce samedi face à l’Irlande. Absent des débats le weekend dernier, Juan Martin Hernandez fait son retour dans le XV de départ, au poste d’arrière.

Ouvreur attitré des Pumas depuis le retrait de Felipe Contepomi, El Mago portera pourtant le numéro 15 pour le dernier match international de la saison, un choix de Santiago Phelan qui s’explique en grande partie par les très bonnes performances de Nicolas Sanchez. « Heureusement que nous avons une autre alternative de qualité au poste d’ouvreur chez les Pumas, confie le joueur du Racing sur le site d’ESPN. Je suis content pour lui et pour l’équipe, nous avons un très bon numéro 10. ». Auteur en effet de quelques sorties intéressantes, le futur chef d’orchestre de l’UBB jouera une nouvelle carte importante face aux Irlandais.

Replacé à un poste qu’il connait bien, Hernandez sait qu’on attend de lui un autre rôle que celui qu’il tenait lors de la coupe du Monde 2007 : « C’est un poste qui me convient. En 2007 je devais me concentrer presque uniquement sur mon jeu au pied, désormais le style de jeu de l’équipe me plait davantage. Je ne dis pas qu’il est meilleur ou moins bon, pendant le mondial cette façon de jouer avait été très efficace et nous avait permis de nous hisser jusqu’à la troisième place. Néanmoins le jeu pratiqué aujourd’hui est plus ambitieux, il requiert plus de préparation, c’est une évolution. ». Nul doute que l’intéressé tentera quelques relances dont lui seul a le secret sur la pelouse de Dublin.

Argentine-Irlande, le dernier duel de l’année pour les coéquipiers de Juan Martin Fernandez-Lobbe, une ultime occasion de confirmer les espoirs entrevus lors de ces derniers mois : « Nous sommes très concentrés sur ce match, admet le Toulonnais. C’est notre dernière opportunité de jouer ensemble. Nous allons essayer de prendre du plaisir et de valider tout notre travail pendant ces 80 minutes. ».

Voici la compo de l'Argentine :


Hernandez
Camacho, Bosch, Fernandez, Imhoff
(o) Sanchez, (m) Landajo
Leguizamon, Senatore, Fernandez Lobbe (cap.)
Cabello, Carizza
Bustos, Guinazu, Ayerza.


Remplaçants : Creevy, Lobo, Kodela, Vallejos, Leonardi, Vergallo, Tiesi, Montero.

Arthur Bourdeau
Arthur Bourdeau
Cet article est rédigé par Arthur Bourdeau, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

De toutes façons, on sait depuis un moment que son poste de prédilection c'est à l'infirmerie.. D'ailleurs il est l'un des meilleurs au monde à ce poste !

Après s'être moqué un peu de lui, on pourrait ajouter un peu de gaité dans ce commentaire en soulignant sa magnifique prestation hier contre l'Argentine ou il n'a pas oublié de nous rappeler à quel point sa défense se rapprochait des feintes de plaquages les plus inoubliables de Clément Poitrenaud !
En même temps au Racing, entre El Mago et Olly Barcley le choix ne va pas se faire au niveau de la défense pour le poste de n°10 ..

Sur ce, je vous souhaite un bon dimanche !

Derniers articles

Blog
Transferts
News
News
Amateur
Transferts
News
News
News
News
Amateur