France vs Pays de Galles : les réactions

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Ne ratez pas les réactions des joueurs francias et gallois après la demi-finale de Coupe du Monde
France vs Pays de Galles : les réactions
France
Les réactions après la demi-finale de la Coupe du Monde entre le Pays de Galles et la France.

Sam Warburton en conférence de presse : « Je suis effondré par ce carton. J’ai fait ce que je pensais devoir faire mais c’est devenu un plaquage raté. Tous les joueurs sont atterrés par ce résultat mais nous devons louer le courage des Français, qui a été hors-pair. Dans les vestiaires, on ne parle pas beaucoup. On parlera plutôt demain (dimanche) quand on réalisera ce qu’il s’est passé. Tous les autres joueurs étaient effondrés ».

Mike Philipps : « Je pense que la France a été très pauvre et je pense également qu'Alain Rolland a pris la mauvaise décision en excluant Sam Warburton. C'est un jeune garçon, il est capitaine de la sélection, c'est une demi-finale de Coupe du Monde. Les Français ont bien joué le coup en faisant le show après le plaquage. Ils ont fait le métier. C'est juste décevant. Sam Warburton a montré au monde entier qu'il était un grand 3ème ligne et qu'il méritait d'être en finale. Les Français n'ont rien de fait de productif... et ils vont en finale ».

Bernard Laporte sur Canal+ : « Je suis désolé quand je vois le geste... c'est Rouge ! Malheureusement il y a certains arbitres qui auraient mis jaune, il faut de la cohérence. Pour Estebanez et l'ailier Tonguien ce devait être rouge aussi ».

Joël Dumé, directeur technique national de l’arbitrage à la FFR (ancien arbitre international) sur RMC : « Cette décision respecte la règle et les consignes qui ont été données aux arbitres. C’est un plaquage dangereux, un plaquage ‘cathédrale’. On peut mettre au crédit du joueur qu’on a l’impression, en fin de plaquage, qu’il retient son geste. Mais c’est la définition même d’un plaquage dangereux : soulever le joueur adverse, le renverser et lui faire passer les pieds à la place de la tête. L’interrogation, c’est qu’il y a eu des plaquages identiques durant la Coupe du monde qui n’ont pas été sanctionnés de la même façon. Notamment lors de France-Tonga. Alain Rolland est toujours très vigilant sur ces gestes violents. Il a été courageux. Il pourra dire qu’il s’est appuyé sur la règle. Et sera donc difficilement critiquable ».

Thierry Dusautoir : « On est chanceux, a-t-il concédé. Mes coéquipiers ont fait preuve de solidarité. Il y a peut-être effectivement beaucoup de personnes que ça ennuie qu’on soit en finale. C’est vrai qu’on n’a peut-être pas beaucoup de talent. Mais on a du cœur. Et à partir d’aujourd’hui, on peut dire que ça peut suffire pour être en finale de la Coupe du monde ».

Fabien Barcella : « On a été une bonne équipe de Fédérale ou de Pro D2 qui s'est jetée sur tous les ballons, sans fonds de jeu, sans rien mais qui n'a rien lâché. Il n'y a pas la manière mais dans l'état d'esprit, on n'a rien lâché c'est ce qu'il faut retenir. On a failli frôler la correctionnelle face à une équipe qui était à 14. On a tout donné pour se faire battre et malgré tout, on a gagné ».

Julien Bonnaire : « Je suis un peu déçu du match mais je suis convaincu qu’on peut être champions du monde. En tout cas, on en a le potentiel et on est loin de l’avoir exploité à 100%. Mais il va falloir monter d’un cran. Il reste 80 minutes pour avoir le plus beau. Que ce soit l’Australie ou la Nouvelle-Zélande, c’est un match très difficile qui s’annonce ».
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Le commentaire de Barcella est bien poilant... un futur MOSCATO...lol

  • Rugby94
  • il y a 8 ans

Tu pensais plutôt aux escrocs ou aux escargots?

aprés les barjots au hand...les escrots au rugby...Mdr

  • plumcake
  • il y a 8 ans

ALLEZ LES BLEUS !!!!!

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News