Fédérale 3 - Meilleure attaque et défense de sa poule, quels sont les secrets de Bourges ?
Les joueurs de Bourges font le spectacle en Fédérale 3.
Après dix journées, Bourges XV domine la poule 7 de Fédérale 3 avec dix victoires au compteur. La relégation n'a pas entamé les ambitions du club.

Dix matchs, dix victoires, la saison 2019/2020 de Bourges se déroule idéalement. Au terme de l’exercice 2018/2019 Bourges avait été relégué en Fédérale 3 malgré un capital de 38 points dans une poule 8 dominée par Issoire et  Périgueux et Limoges n’étaient pas, pour des raisons financières, autorisés à jouer les phases finales. Gilles Le Rallier, président délégué au sportif du club de Bourges nous confie que la déception de la saison dernière a été bien digérée. Le club repart sur une autre dynamique et ce, alors qu'il a perdu plusieurs éléments importants à l’intersaison. Néanmoins son recrutement donne, à cette heure, entière satisfaction aux dirigeants et au staff.

Quel début de saison tonitruant !

Oui, on a fait un très bon départ… Après avoir connu la Fédérale 2 pendant deux saisons, Bourges XV entame la saison 2019/2020 de la plus belle des manières : 10 matchs, 10 victoires. On est premiers de la poule 7 avec 45 points. Les statistiques soulignent sans l’ombre d’un doute qu’on fait un bon départ. Bourges a la meilleure attaque et la meilleure défense de la poule et 7 points d’avance sur Causse Vézère, deuxième. C’est une poule relevée avec notre dauphin et Saint-Léger-les-Vignes qui compte dans ses rangs beaucoup d’anciens joueurs de l’USON.Crédit vidéo : Bourges XV

Quel est le profil de l’équipe cette année ?

On a compensé les nombreux départs par l’intégration de cinq jeunes issus de la formation du club et on a fait une vingtaine de recrues externes dont l’état d’esprit est irréprochable : ils se sont rapidement et naturellement intégrés. À mon avis, le nombre des recrues et leur adaptation ultra rapide soulignent l’attractivité du club. Malgré les départs, le groupe senior a su conserver sa combativité ce qui rend anecdotique la descente de l’année passée.

Quelques personnalités de l’équipe :

Arnaud Roche (35 ans) entraîneur des avants, ancien talonneur de Tours en fédérale 1 et Pascal Da Cruz entraîneur des lignes arrières est en poste depuis plus de cinq ans.

Sur le terrain citions, les Roumains Ionut Bratu (2ème-ligne) et Ionel Munteanu (pilier), le troisième ligne néo-zélandais Corey Paewai. Deux joueurs ont disputé le championnat d’Afrique à 7 : la recrue ougandaise Philip Wokorach (ailier, 25 ans) et l’arrière tunisien Chemseddine Khalifa.

Citons également Kevin Thuillier (demi de mêlée, 34 ans) ex centre de formation de Castres et Albi, Fédérale 1 à Poitiers et St Jean d’Angely et les jeunes issus des centres de formation : Eneliko Katoa Hensen (pilier) des espoirs du Stade Montois, Lionel Vaitulukina (pilier) des espoirs de Nevers, Gaby Monteil (centre, espoirs Aurillac).

Quel est l'objectif à court terme ?

C’est clairement de pouvoir jouer les phases finales et d’accéder dès cette année à la Fédérale 2. Je dois dire que cette osmose, cette réussite est grandement due au staff qui nous met sur la bonne voie pour atteindre nos objectifs. Et puis on peut compter sur nos supporters de plus en plus nombreux, d’année en année au stade.

Présentation de l'organigramme de Bourges XV, saison 2019/2020 :

  • Président : Didier Angoulvant
  • Président délégué au sportif : Gilles Le Rallier
  • Entraineur A : Arnaud Roche et Pascal Da Cruz
  • Entraineur B : Bernard Lamarque et David Jacquet
  • Préparateurs phvsiques : Marc Pauron
  • Vidéo : Kevin Thuillier

Ces résultats ne sont pas le fruit du hasard. Il y a un gros travail en amont. En parallèle de la préparation de l’équipe première, il y a une dynamique, une perpétuelle envie d’évoluer, l’ensemble du club s’active dans l’animation du club, la promotion du rugby ou encore la formation des jeunes. Ce travail est réalisé par nos bénévoles qui démontrent une volonté et une disponibilité sans failles. La labélisation 2 étoiles de notre école de rugby est un signe encourageant pour nos éducateurs. Tenez par exemple, on a pour l’équipe 2 l’ancien pro de Bourg David Jacquet (le frère de Loïc).

Quel est l’environnement économique du club ?

C’est un autre élément clef et pas des moindres pour accompagner ce travail et s’inscrire dans cette bonne dynamique : nos partenaires institutionnels que sont la ville de Bourges et le Conseil départemental, ainsi que nos partenaires privés, nous soutiennent et nous encouragent dans cet objectif de reconquête.

Comment voyez-vous l’avenir de Bourges XV sur le plus long terme ?

Fort de cet engouement que cristallise Bourges XV, nous travaillons sur un projet à long terme. Ce projet doit être fédérateur pour le club mais aussi pour le territoire de Bourges et ses habitants. Le but, c’est de pérenniser un club de rugby à un niveau au moins de Fédérale 2. Cette cohésion générale dans le club, au niveau de l’équipe fanion et avec les acteurs institutionnels et privés, est représentative de l’esprit du rugby que nous aimons. Ça permet de diffuser les valeurs auxquelles nous sommes attachées : combativité, respect, solidarité et entraide. Et comme Jacques Coeur aurait pu dire : « A XV vaillant rien d’impossible ! »

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Jak3192
    55082 points
  • il y a 3 mois

Moi je lis un truc: "formation".

Allez Bourges !
avec des finances saines ça va tourner

Derniers articles

Amateur
News
Amateur
Amateur
Amateur
News
News
Amateur
Ecrit par vous !
Amateur
News
Amateur