Fédérale 1 et 2 : dix clubs sanctionnés par une relégation administrative !
Coupe de massue pour le Stade Niçois !
Le Midi Olympique révèle que dix clubs de Fédérale 1 et Fédérale 2 vont être relégués administrativement.

"Il y a trop de clubs vertueux qui sont frustrés. Nous devions faire respecter l’équité sportive." Les mots sont signés Thierry Murie, vice-président de la FFR chargé des compétitions du monde amateur. Et accompagnent une décision lourde, révélée dans le Midi Olympique : dix clubs de Fédérale viennent d'être sanctionnés d'une rétrogradation administrative.

En cause ? Des difficultés financières, - "situation nette négative" selon le journal - forcément, des engagements non respectés, ou des masses salariales dépassées... Le Conseil supérieur de la DNACG a donc tranché, et Tarbes n'est pas le seul sanctionné.

Fédérale 1 - La DNACG envoie Tarbes en Fédérale 3 à la fin de la saisonSelon le Midol, les clubs sanctionnés sont : 

  • Saint-Médard-en-Jalles : Fédérale 1 > Fédérale 3
  • Rodez : Fédérale 1 > Fédérale 3 + 8 points en moins cette saison
  • Nice : Fédérale 1 > Fédérale 3 + amende 5000€
  • Nantes : Fédérale 1 > Fédérale 3 + 5 points en moins cette saison
  • Tarbes : Fédérale 1 > Fédérale 3 + 8 points en moins cette saison
  • Strasbourg : Fédérale 2 > Fédérale 3 + amende de 7500€
  • Vichy : Fédérale 2 > Fédérale 3
  • Epernay : Fédérale 2 > Fédérale 3
  • Tulle : Fédérale 2 > Fédérale 3 + 5 points en moins cette saison
  • Limoges : Fédérale 2 > Fédérale 3
  • Périgueux : Fédérale 2 > Fédérale 3

Sur les clubs convoqués, seul celui de La Seyne n'a pas été sanctionné d'une relégation administrative, mais d'un point en moins pour une "Masse salariale supérieure à la limite autorisée." On note que la plupart des clubs ont déjà connu des problèmes financiers par le passé, comme Limoges, Strasbourg ou Périgueux. Nouvelles têtes d'affiche de la Fédérale 1, Nice et Nantes ont été épinglés.

Le journal de préciser qu'un plan de redressement, qui permet à la FFR d'accompagner les clubs, pourrait leur permettre d'être moins lourdement sanctionnés. Les formations de Fédérale 1 étant par exemple envoyées en Fédérale 2 plutôt qu'en Fédérale 3.

Retrouvez tous les détails dans l'édition du Midol de ce lundi 24 décembre.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Loyam
    37059 points
  • il y a 5 ans

Si j'ai bien compris, douze clubs ne respectent pas la "règle", mais un seul, pour une raison "inconnue", n'est pas sanctionné.
Quant la Seyne passe à travers les gouttes.
En fait, si je comprends bien, le rugby est passé professionnel, mais pas les instances.

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
News
News
Transferts
News
Vidéos
News
Vidéos
News