Fédérale 1 – Lille. Guillaume August : « On a tous engagé nos vies, nos carrières, nos familles »
Fédérale 1 – Lille. Guillaume August parle ras-le-bol des joueurs.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le deuxième ligne du LMR, Guillaume August évoque le ras-le-bol des joueurs suite à l'été compliqué du club nordiste et l'ultimatum adressé aux dirigeants.
« Ce matin, joueurs et dirigeants ont renoué le dialogue, le club s’engage dans un processus d’augmentation de capital », voilà ce qu’on pouvait lire sur le compte Twitter du Lille Métropole rugby ce jeudi. En parallèle, le site 20minutes confirmait une ouverture du capital du club lillois à des investisseurs extérieurs afin de « renforcer [ses] fonds propres et assurer [sa] pérennité » comme l’explique Stéphane Desreumaux, l’actionnaire majoritaire du LMR. « Si on pouvait lever entre 300.000 et 400.000 euros, ce serait très intéressant ». Mais le temps leur est compté. Les dirigeants nordistes se sont donnés 20 jours. Sauf que l’équipe sera sur le pré dès le 6 septembre, soit dans une grosse semaine. Autant dire qu’on est loin de la situation idyllique. Cependant, les choses avancent dans le bon sens. Un effet, sans doute, de la lettre commune des joueurs réclamant la démission de la présidence si rien n’était fait pour redresser la situation. « C’est dans ce but qu’on a écrit cette lettre, commente Guillaume August, l’un des trois représentants des joueurs. Il fallait absolument que les choses bougent très rapidement. C’était une décision unanime. On joue tous nos vies, nos carrières, on engage tous nos familles. On ne pouvait pas se permettre de partir vers l’inconnu ».Fédérale 1 – Lille. Guillaume August : « On a tous engagé nos vies, nos carrières, nos familles »Fédérale 1. Les joueurs du Lille Métropole Rugby réclament la démission de leurs dirigeantsQue se serait-il passé si les joueurs n’étaient pas montés au front ? Selon le deuxième ligne du LMR, aucun plan B n’avait été prévu. Les dirigeants avaient tout misé sur l’accession en Pro D2. Or celle-ci leur a été refusée à mainte reprise, et ce, malgré un gros effort pour assainir des finances dans le rouge depuis plusieurs années. « Il y avait une situation de blocage. Nous n’avions pas l’impression d’être écoutés comme il se doit. Les solutions présentées n’engageaient encore une fois que le sacrifice des joueurs. » Lesquels étaient conscients que l’avenir du club passait surtout par l’augmentation du capital, l’arrivée de nouveaux investisseurs ou actionnaires. « C’est malheureux d’en arriver là parce qu’on aurait pu prévoir ça avant. On nous a toujours dit de ne pas nous inquiéter, que ça allait aller. Au fond d’eux, ils y croyaient, mais ils se sont aussi mentis à eux-mêmes. On savait pertinemment que le combat était perdu d’avance. » Guillaume August regrette que ses dirigeants n’aient pas anticipé. « On n’aurait pas signé des contrats de Pro D2. Maintenant, le problème c’est qu’on est tous engagés. On ne voulait pas être les seuls à payer pour des erreurs qui ont été commises avant. Ils ont hérité d’un gâteau empoisonné. Il y a eu une très mauvaise gestion. Mais on ne pouvait plus suivre leur discours. »

Loin d’eux l’idée de quitter le club malgré l’urgence de la situation. Tous sont mobilisés pour retrouver le monde professionnel au plus vite. Il espère justement que la motivation affichée par les joueurs va convaincre des investisseurs à se faire connaître. « On ne veut pas tuer le club. Il y a un potentiel énorme. Mais des efforts doivent être faits de chaque côté. L’autre nerf de la guerre, ce sont les contrats. On pourrait démarrer le championnat sans car c’est une division amateur, mais si on veut prétendre à jouer à la montée, il faut des contrats signés par des joueurs pour respecter le cahier des charges. » Ce lundi, l’entraînement va reprendre de manière appliquée après des semaines difficiles. « On s’est senti trahi dans le sens où on n’a pas pu réaliser notre rêve. Il y a eu tellement d’efforts et de sacrifices. Ça a été compliqué. Des joueurs sont partis, d’autres vont peut-être nous quitter. On n’a pas d’autres choix que de rester mais on reste surtout parce que ce qu’on veut c’est jouer au rugby. » Sur le plan sportif, le LMR se retrouve dans une situation assez inédite. « Quand tu perds une demi-finale, c’est compliqué de repartir. Mais quand tu la gagnes… Je ne l’ai jamais vécu. Mais si on peut avoir un groupe solide, la motivation sera toute trouvée pour montrer qu’on méritait notre place. » Désormais, Lille veut faire table rase du passé et démarrer une nouvelle aventure.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • alexf40
  • il y a 4 ans

SPortivement nous etions relegué, et pour notre chance il se trouve que le LMR ne repondait pas aux criteres financiers pour monter en pro d2. Donc le reglement fait qu'on s'est retrouvé en pro d2.

Apres c'est ton choix de preferer un club qui a tricher sur ses 4 derniers budgets, qui a maquillé ses comptes depuis 4ans, qui sachant qu'il etait hors des clous, s'est permis de faire appel a des politiques pour essayer de sauver son cul mal propre, u club qui n'a pas hesité a produire de fausses factures ,un club qui a faussé le championnat depuis 4 ans, un club qui a jouer avec une equipe a credit, et pour finir un club qui en a privé un autre d'une montée legitime.

Je me repete encore une fois, le peuple du nord de par son engagnement a plus que largement prouvé par son engagement, sa ferveur et sa passion pour le ballon ovale. Cependant, ce club est dirigé par des gens malhonnetes et incompetents. Ils sont dans le colimateur de la federation depuis 5ans, et a moi il ne me parait pas illogique que la fede les ait surveillé lors de la monté. Il s'agit peut etre d'une vengeance, peut etre pas. Toujours est il, qu'un club amateur n'est pas soumis aux memes regles d'un club professionnel.

Ensuite tu vas carrement dans la diffamation, avec tes sous entendus de d'organisation bien pensante dacquoise, si tu as suivi l'affaire, ce dont je doute, il a ete prouvé et reconnu par le tribunal de versailles que les comptes du LMR n'etait pas sincere, doux euphémisme pour dire qu'ils etaient truqués.

Bref bonne chance au LMR, le rugby a tout a gagné a etendre sa sphere d'influence a toute la France. Lille, si le club arrive a se sortir de ses problemes, aura tres vite sa place dans le monde professionnel.

  • DrBoOm40
  • il y a 4 ans

Dax n'as rien a faire en Pro D2... Cela ne fait que repousser l'inévitable... Si Lille doit descendre a cause d'une soudaine crise de conscience de la fédé qui s epasse dessus parce qu'un club du nord arrive a atteindre le niveau et que cacamou et tous les viex tromblons de tete pensantes pense que c'est dangereux pur le sectarisme du rugby pro actuel... La pro D2 devrait se déroulé avec 15 équipes en effet la féderale 1 ferra plus de bien a l'organisation "bien pensante" dacquoise qui pète plus haut que son cul.

Bonne chance aux joueurs, et étant donné qu'ils ont acquit leur montée sur le terrain, je leurs souhaite de ne rien changer et de faire le même parcours que la saison précédente. Pour les dirigeant, j'espère qu'ils apprendront à se montrer a la hauteur de leurs joueurs, qui ont quand même offert une montée dans le rugby pro à une région un peu isolé dans l'élite du rugby, avant qu'ils ne fassent tomber le projet à l'eau du côté administratif.

C'est ce que j'avais dit. Repartir de zero, faire table rase. Si rien ne bouge plus que ça, ça ne marchera pas.

Quand la confiance et la motivation sont perdues, il faut un électrochoc sérieux.

  • ced
    100040 points
  • il y a 4 ans

n’empêche qu'il y a des cocus, rétablir la confiance sera difficile

  • Jak3192
    56663 points
  • il y a 4 ans
@ced

tout à fait d'accord avec toi: les joueurs et les supporteurs sont cocus.
Et je répète, la direction: des amateurs option incompétents.
(mais surtout des incompétents. Il y a aussi des amateurs compétents.)
Le pire: au lieu de démissionner et se barrer comme des péteux, ces gonzes s'incrustent et ne veulent pas lâcher le morceau.
La soupe doit être bonne,
ou alors ils ont besoin de reconnaissance sociale (fréquent chez les responsables sportifs)...

Je profite de ce très bon article pour intervenir un peu sur ce qu'il s'est passé avec le LMR habitant dans la région.
Déjà courage aux joueurs qui eux n'ont jamais triché et qui, je l'espère, gagneront la montée l'année prochaine.
Ensuite pour le grand amateur de rugby que je suis, et croyez moi il y a un sacré terreau de supporters par chez nous, ces dernières semaines ont été un vrai ascenseur émotionnel, j'ai été plus qu'heureux au départ de me dire que l'année prochaine j'aurai l'occasion de croiser des supporters basques, des équipes comme MdM ou Albi et d'autres clubs historiques. Ensuite tout cela a fait place à la consternation et comme beaucoup j'ai cru à un acharnement de la part des institutions, et ces derniers jours j'ai été déçu par l'équipe dirigeante qui a menti.

Cependant les torts sont partagés (sauf les joueurs a priori) déjà si le déficit est aussi creusé c'est qu'il y a 5 ans à peu près la FFR avait tenté de reléguer le club, ce dernier s'était battu et avait gagné face à une accusation mensongère de la fédé et pour se venger cette dernière avait envoyé le club avec des clubs du sud obligeant le club a des déplacements hors de prix. Ensuite on peut s'interroger sur la subite envie de la fédé et de la ligue pour des comptes sains surtout quand on sait que la majorité des clubs de top 14 sont dans le rouge, sans oublier les clubs comme bourgoin qui tous les ans ont des problemes financiers mais qu'on laisse toujours là. Sans oublier le club de Dax qui a souvent profité de ce système. Je respecte les supprters de ces clubs et bien sûr il n'y a pas eu de complots juste des historiques qui profitent d'une fédé assez permissives avec certains et qui a du mal à voir arrivé des nouveaux clubs.
On pourra aussi blâmer la fédé des Flandres qui pensent plus à exciter les gueguerres entre clubs que de proposer une vraie politique de valorisation de ce sport. La mairie, le département et la région sont aussi partis prenant de cette histoire en refusant de soutenir ce sport, la mairie a dépensé des millions dans un stade caduc pour ses fouteux et les millions de support qu'ils ont.
Enfin les vrais coupables sont les dirigeant qui ne se sont pas assez remis en question, ils auraient du voir tout cela venir et surtout ne pas mentir

  • alexf40
  • il y a 4 ans
@Leroukin

@ Vevere oui Dax a fini par intervenir dans la procedure, mais contrairement a ce que tu sous entends, Dax n'a rien fait pour faire couler le LMR, Dax y est allé pour faire valoir le prejudice subit, je te rappele juste que Lille a laisser courir les delais, les choses auraient pu finir pres d'un mois plus tot. Ces delais a rallonge ont eu pour consequence sur l'USD que le club n'a pas pu recruter a temps pour preparer sereinement n'importe quel championnat, le club n'a pas pu demarcher les clubs pour faire du sponsoring pour etablir un budget clair, le club n'a pas pu lancer une campagne d'abonnement. Bref pendant que l'un faisant du forcing pour etre en pro d2, en sachant qu'ils etaient hors jeu depuis le debut, à Dax nous avons attendu patiemment de connaitre notre sort. Pendant 3 semaines le club n'a meme plus existé, nous n'etions dans aucun championnat. Nous avons aussi subit un deficit d'image, notre club a ete conspué, insulté, trainé dans la boue a cause d'une pretendue mafia dacquoise, et l'on sait tous maintenant qu'il n'en est rien, et que le LMR c'est foutu tout seul dans la merde.
Alors qu'on foute la paix a l US Dax, nous n'y sommes pour rien dans les deboires du LMR

@Leroukin

Un club pro en déficit est une choses. Un club AMATEUR en déficit c'est anormal. L'erreur de la fédé se situe en amont de cet épisode, Lille n'aurait sans doute pas pu s'engager en fédérale 1 la saison dernière (partant du principe qu'un tel déficit ne se creuse pas en une saison).

  • vevere
    50762 points
  • il y a 4 ans
@Leroukin

😀 😀 😀

C'est vrai quoi...c'est pas comme si le club de DAX était venu mettre son grain de sel dans la procédure qui opposait Lille à la DNACG...pour ceux qui veulent en avoir le cœur net, il suffit de lire le "jugement" du tribunal 😉

  • alexf40
  • il y a 4 ans
@Leroukin

Non mais ho! Encore la faute de Dax. Faut arreter avec Dax, nous avons terminer avant dernier du championnat, et nous n'y sommes pour rien si le LMR a eu des soucis financier, je passerai sur le nombre de fraudes qu'ils ont commises. Mais le reglement, et uniquement le reglement nous a permis d'etre encore une année supplementaire en pro d2.

ensuite, j'ai deja eu l'occasion de le dire, le peuple du nord a plus que largment prouvé sa ferveur et sa passion pour le ruby. Rien que pour cela ils meriteraient d'avoir un club en division professionnelle. Entre supporteurs lillois et dacquois on s'est bien expliquer, parfois de facon virulente, parfois de facon plus calme. Ils ne sont pour rien dans les deboires de leur club.

Enfin, leur president etait parfaitement au courant de la situation financiere du club, on ne change pas 3 fois de comptable en 2ans pour rien. Lui et ses comparses ont fait preuve d'un amateurisme plus que dangeureux. Je les avais deja prevenu, sur les consequences des actes qu'ils mettaient en place, notament les abonnements uniquement pour la pro d2, le recrutement uniquement acces sur la pro d2, et comme je le pensais, tout a ete fait uniquement dans l'optique pro d2, il a tenté le passage en force, en voulant mettre la fede et la ligue devant le fait accompli. Et bien mal lui en a pris.
Cela se retourne maintenant contre le club, j'espere simplement que cela ne finira par un depot de bilan, parce que si ils ne trouvent pas rapidement d'investisseurs, c'est vers cela que ce club se dirige.
Leurs supporteurs ne meritent pas cela, et si ce club veut progresser et aller au niveau superieur, il va leur falloir une revolution dans l'encadrement et les dirigeants, parce qu'un tel amateurisme est dangeureux pour se club si meritant.

Au delà des problématiques de dirigeants ayant peut être mal fait leur taf, moi ce qui me désole pour Lille, pour les joueurs, les supporters et les gens qui aiment le rugby dans la région, c’est que la municipalité est prête a dépenser une fortune pour offrir un stade flambant neuf a son équipe de foot et qu’elle n’est pas capable de donner un coup de pousse et d’accompagner son club de rugby en ProD2 pour la première fois de son histoire !!!
Ca en dit long sur la motivation de ces gens d’avoir un grand club de rugby pour représenter leur ville et leur région.
A ce compte la c’est tres bien si l’US Dax se maintient, on sait qu’ il y a la bas une ville et un peuple derrière eux…

  • Pilouking
  • il y a 4 ans
@imanol22

Ils étaient prêt à mettre les sous !! Les sous Lille les avaient !! Ce qu'on leur reproche c'est d'avoir falsifié les comptes lors des excercices précédent et ainsi "faussé" le championnat. J'espère bien sûr que la FFR sera aussi intransigeante et attentive avec tous les clubs...

@imanol22

Personnellement, en ces jours difficiles(je ne parle pas de rugby), je trouve très bien qu'une ville comme Lille ne mette pas des centaines de milliers d'euros dans un projet sportif.
Il y a dans cette ville d'autres priorités que le sport et je trouve plutôt sain que ces dirigeants ne l'ai pas oublié.
Maintenant je souhaite une montée en Pro D2 rapide au LMR qui a prouvé l'année dernière qu'il le méritait.

@imanol22

Faut pas tout attendre des subventions non plus, on n'est plus à l'époque où l'argent coulait à flot. On est plus à l'époque des économies à tout va maintenant.

Il faut qu'ils essaient créer une économie autour du club (plus facile à dire qu'à faire), essayer de former un max de joueur pour que ça coûte moins cher aussi.

Le tout étant de ne pas vivre au dessus de ses moyens (surtout quand la DNCG est dans les parages).

  • vevere
    50762 points
  • il y a 4 ans
@imanol22

On peut savoir où tu as lu que la ville/département/région n'ont pas aidé (et ne vont pas continuer) le club?

Par contre, tout le monde n'est Blancorléone pour se faire boucher un trou de 1,5 M€ à l'arrache à l'occasion d'un conseil municipal...

C'est souvent la même histoire. Des villes/clubs/président qui veulent monter à l’échelon supérieur et font tout pour y arriver sportivement mais ferment les yeux sur certaines obligations financières. Et quand la DNACG leur tombe dessus, les dirigeants ne comprennent pas. Mais derrière c'est les joueurs qui trinquent (même en fedérale 1 qui n'ai plus amateur...)
Aujourd'hui c'est Lille, y'a quelques années Marseille, Rodez n'est pas passé loin de la catastrophe il y a quelques année et les exemples sont nombreux

@guimove33

Tout à fait d’accord. A Marseille, un an avant le naufrage, le président se répandait dans la presse en disant que les finances étaient saines. Et lorsque le couperet est tombé, on a bien sûr eu droit au complot anti-marseillais.

J'aime bien son discours.

Oublier pour repartir de plus belle.
J'espère qu'ils vont réussir à monter même si ça va être compliqué pour eux avec des joueurs qui vont forcément déserter.

En espérant aussi que les dirigeants ne commettront pas de nouveau les mêmes erreurs...

Derniers articles

News
Transferts
News
News
News
Sponsorisé News
Ecrit par vous !
News
News
Transferts
News
News