Désintox - Teddy Thomas, maillon faible ou sauveur de la défense ?
Teddy Thomas a souvent rattrapé les coups.
Après le match face au Pays de Galles, Teddy Thomas a été vivement critiqué. Mais était-il en situation de bien défendre ? Voyons ce qu'il en ressort.

Les réseaux sociaux lui sont tombés dessus après la victoire du XV de France face au Pays de Galles. Teddy Thomas n'a pas été flamboyant, certes, mais rien n'est constructif dans cette approche. Dans la cellule même du plaquage en homme à homme, il n'est pas le meilleur défenseur, mais la tendance montre qu'il a tout de même rattrapé des attaques dangereuses face au Pays de Galles. Ici, nous avons décidé de voir si ses manquements défensifs sont causés par autre chose que sa simple qualité de défenseur. N'oublions pas que 50 % d'un plaquage réussi vient du placement avant même l'action de plaquer. Logique. 

Le système défensif du XV de France est-il parfait ? [ANALYSE]Le système défensif du XV de France est-il parfait ? [ANALYSE]

Premier test gallois

Plusieurs fois, on voit Teddy Thomas monter en inversée pour couper les extérieurs gallois. Il est souvent bien aidé par Virimi Vakatawa, compagnon de club. 13 et 14 montent un peu plus fort pour obliger le porteur de balle gallois à ne pas écarter, et le forcer à revenir vers cette troisième ligne gratteuse.

La ligne de défense française est bien en place sur l'une des premières attaques galloises au large. Teddy Thomas contrôle parfaitement avec Virimi Vakatawa, les épaules tournées vers la ligne de touche. On remarquera sur toutes les images que le couloir des 15 mètres est toujours laissé libre par les Français. 

Les Gallois avaient sûrement parfaitement analysé le système défensif français et notamment les lacunes de Teddy Thomas. Dès cette première attaque, ils tentent de pousser le ballon dans le couloir des 15, même à 60 mètres de la ligne française. 

Mais Teddy Thomas coupe la passe entre les deux joueurs gallois. Heureusement pour lui, le ballon ne passe pas, sinon une situation de 3 contre 1 avec Bouthier à l'arrière et Vakatawa en poursuite aurait pu aboutir à un essai. Le choix est audacieux, mais la solution n'était pas là. L'ailier défend avec sa touche, quoi qu'il arrive, et tenter l'interception dès qu'une situation de sous-nombre défensif arrive est bien trop dangereux à ce niveau.

Au final, les Gallois se sont fait peur et n'attaquerons plus de la même façon. Nous allons le voir.

La différence avec Gaël Fickou

Ici, suite à une chandelle des Gallois récupérée à la retombée, Gaël Fickou nous dégueule au visage un diamant poli de défense contrôlée. On peut comparer avec Teddy Thomas, dans les deux cas, l'ailier laisse encore le couloir des 15 mètres libre.

A la retombée de balle, Biggar se saisit du ballon et écarte très vite sur les extérieurs. Seul Charles Ollivon et Gaël Fickou se retrouvent seuls face à 3 Gallois. Mais Fickou gère parfaitement la situation en acceptant de concéder du terrain pour défendre avec sa touche. 

Le centre gallois décide de garder le ballon en prenant l'intervalle entre Fickou et Ollivon. La situation est encore mal jouée, puisqu'un deux contre un aurait pu être négocié. Mais à l'image du match, ces Gallois n'ont jamais profité des déséquilibres dans la défense française. Ouf.

Jouer avec le feu

Plusieurs fois, les lignes arrières françaises ont joué avec le feu devant les attaques galloise. 

On voit encore le rôle de Dupont, qui est de mettre la pression au premier lanceur d'attaque. Ici, le ballon rebondit et la transmission n'est pas bonne. Cette pression est importante dans le reste de l'attaque galloise, puisque derrière, on le verra, les Gallois ne peuvent pas mener à bien cette attaque.

C'est encore une fois un passage à vide qui bloque cette rush défense en arrêtant deux défenseurs français et en attirant Virimi Vakatawa dans la zone de jeu. Le déséquilibre est fait.

Les Gallois ont la possibilité de faire un deuxième passage à vide, mais Virimi Vakatawa coupe la passe alors que Biggar a encore le temps de la faire à son centre dans le dos. Il semblait avoir déjà fait son choix sur Tipuric qui avait pourtant attiré Teddy Thomas.

Au final, les Gallois se font croquer, mais il restait encore 25 mètres jusqu'à la touche. L'action de Virimi Vakatawa a été décisive.

Thomas gère parfaitement un sous-nombre

Ici, c'est encore une action où Teddy Thomas gère un sous-nombre. Les Gallois ne le jouent pas parfaitement.

Les Gallois sont 8 joueurs contre seulement 3 Français dont Bernard Le Roux. Le choix de Biggar n'est pas le meilleur en sautant, mais la cellule de deux avants (2 et 3) aurait pu ralentir l'action. Il décide d'envoyer au large. Teddy Thomas reste en retrait et attend le retour intérieur de ses coéquipiers.

Une nouvelle passe galloise sans mettre de l'avancée permet à Virimi Vakatawa de revenir et de réduire le surnombre de l'attaque. Ils ne sont plus que 5 contre 3 avec Bouthier en fond de terrain. 

Comme Fickou tout à l'heure, Teddy Thomas accepte de perdre du terrain. Mais depuis le début du match, la troisième ligne aile galloise vient ralentir les actions au large en prenant le ballon à la place des trois-quarts, heureusement.

Le surnombre offensif a été effacé, mais Faletau ne lâche pas sa balle alors qu'il pouvait lancer un deux contre un avec Halfpenny et Addams.

Une autre action avec un mauvais choix gallois :

Les zones sensibles

Le couloir des 15

Les Français ont décidé de laisser le couloir des 15 mètres libre depuis le début de ce Tournoi des 6 Nations. Pour l'instant, la défense tient bon, mais face à des équipes où la relation 10-ailier est forte, ce couloir peut être préjudiciable. Lors du dernier match, même si Gaël Fickou rattrape bien George North suite à une transversale du Biggar, la défense était mise à mal. De l'autre côté, Adams a également failli se saisir du ballon au nez et à la barbe de Teddy Thomas. 

La raison vient sûrement des forces laissées dans les rucks précédents. La troisième ligne aile met souvent les mains sur les rucks défensifs et ils ne sont plus libres pour permettre aux trois-quarts de pousser vers la touche. 

Bouthier, Alldritt, Ntamack

L'arrière Anthony Bouthier est le seul du triangle de derrière en troisième rideau, avec ses deux ailiers et le 9 dans la ligne. Le choix est logique quand on voit le système de relance des Bleus. Peu de ballons sont joués dans le camp français, et avoir Alldritt, Bouthier et Ntamack en fond de terrain limite clairement la stratégie de relance. Tout le match, Alldritt s'est jeté sur le mur gallois afin de pouvoir retravailler autour du ruck formé. Face à une équipe forte sur les rucks, il faudra sûrement changer de stratégie.

Les zones fortes

Dupont dans le premier rideau

Sur le gros premier rideau, Antoine Dupont est premier défenseur, souvent même à l'intérieur des troisièmes lignes ailes. Il a pour but de monter fort sur le premier joueur recevant le ballon, que ce soit un gros ou le 10. Mais pourquoi ? Tout simplement pour casser d'entrée l'attaque. Le deuxième but est de déséquilibrer l'attaque lancée. Si dès la première passe une pression est mise, le porteur de balle n'ajustera pas parfaitement sa passe, et il préférera souvent garder le ballon. S'il la donne, la qualité de passe permettra à la défense de monter. Habile.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

c'est jobard cette analyse , je suis un ancien joueur , et ça se voie comme le nez au milieu de la figure! il a peur , il est sur l homme ,et le regarde passer , le touche du bout des doigts ...arrêtez vos analyse foireuses , il a peur , c est tout , comme Garbajosa s'était chier de peur devant Lomu ! vous vous rappelez ? il est jeune , qu 'il aille faire un séjour avec la légion étrangere ou qui que se soit , mais là , il a pas le niveau , qu 'il prenne exemple sur Arthur Vincent ? quel guerrier ! quel plaqueur !

  • W1823
    1419 points
  • il y a 1 mois

Solution simple pour gerer le couloir des 15: inviter les entraineurs de France 7 a quelques entrainements et leur faire diriger un atelier defense avec les 3/4. Ou bien mettre Vakatawa en co-leader et le faire diriger ce meme atelier.
S'ils arrivent au meme controle que le mecs du 7, ils seront tranquilles...

Pfiou il en faut des schémas et du texte pour expliquer que ce n'est si grave que ça...

@rocknrugby

c'est jobard cette analyse , je suis un ancien joueur , et ça se voie comme le nez au milieu de la figure! il a peur , il est sur l homme ,et le regarde passer , le touche du bout des doigts ...arrêtez vos analyse foireuses , il a peur , c est tout , comme Garbajosa s'était chier de peur devant Lomu ! vous vous rappelez ? il est jeune , qu 'il aille faire un séjour avec la légion étrangere ou qui que se soit , mais là , il a pas le niveau , qu 'il prenne exemple sur Arthur Vincent ? quel guerrier ! quel plaqueur !

Et là, il fait quoi, Teddy ?
https://twitter.com/i/status/1231522646015303680

@Bébert la Godasse

c'est jobard cette analyse , je suis un ancien joueur , et ça se voie comme le nez au milieu de la figure! il a peur , il est sur l homme ,et le regarde passer , le touche du bout des doigts ...arrêtez vos analyse foireuses , il a peur , c est tout , comme Garbajosa s'était chier de peur devant Lomu ! vous vous rappelez ? il est jeune , qu 'il aille faire un séjour avec la légion étrangere ou qui que se soit , mais là , il a pas le niveau , qu 'il prenne exemple sur Arthur Vincent ? quel guerrier ! quel plaqueur !

  • to7
    14178 points
  • il y a 1 mois
@Bébert la Godasse

Du fait de l'obstruction il arrive trop tard pour disputer le ballon et trop tôt pour prendre halfpenny qui est encore en l'air, donc il fait un truc un peu ridicule, il est vrai, mais qui lui évite de faire une grosse faute sur halfpenny (le percuter en l'air alors que ce dernier a déjà pris le ballon) et de prendre un rouge. Par ailleurs vakatawa est très bien placé pour cueillir halfpenny à la retombée, c'est donc sans conséquence.
A noter que sur cette action le joueur gallois pouvait prendre une pénalité puisqu'il déséquilibre thomas qui est déjà en l'air (ça aurait été très sévère, ceci dit)

“tenter l'interception dès qu'une situation de sous-nombre défensif arrive est bien trop dangereux à ce niveau” N’est-ce pas ce qu’a fait Émile N. ?

@SaintJu

Carrément, c'était un 3 contre 1 il me semble !

TT n'aime pas plaquer ça paraît évident. C'est exactement la même chose pour Thomas Ramos. On a vraiment l'impression qu'ils ont peur. Moi je me souviens quand je jouais au rugby, en 11 ou 9, je compensais mon infériorité physique par une envie débordante sur mes plaquages. J'adorais défendre, + encore qu'attaquer. A part les inscrire en MMA pour apprendre à passer au dessus de la peur, je pense qu'ils seront toute leur carrière de mauvais défenseurs, car la défense c'est 80% dans la tête. Au delà de la défense aléatoire de TT, on peut aussi lui reprocher les mauvais coups en attaque, je pense au ballon qu'il aurait du pousser au pied et où il finit en touche un peu minablement. C'est vraiment le problème de nos ailiers en France, très peu sont complets. A par peut être Retière, qui en + est polyvalent, nos ailiers sont souvent de simple sprinteurs crocheteurs. (Penaud Raka Thomas Etien). Je vois 4 ailiers, à l'heure actuelle, sur qui miser : Retière, Penaud, Cordin et Tauzin. Ce n'est que mon humble avis. ALLEZ LES BLEUS ET ALLEZ LE STADE !!

@Pedro Smaxx

exactement Pedro
c'est jobard cette analyse plus haut , je suis un ancien joueur , et ça se voie comme le nez au milieu de la figure! il a peur , il est sur l homme ,et le regarde passer , le touche du bout des doigts ...arrêtez vos analyse foireuses , il a peur , c est tout , comme Garbajosa s'était chier de peur devant Lomu ! vous vous rappelez ? il est jeune , qu 'il aille faire un séjour avec la légion étrangere ou qui que se soit , mais là , il a pas le niveau , qu 'il prenne exemple sur Arthur Vincent ? quel guerrier ! quel plaqueur !

@Pedro Smaxx

C'est faux de dire qu'il n'aime pas plaquer, ce qu'il semble ne pas aimer c'est le défi physique frontal. Quand il doit plaquer en poursuite, il n'a pas cette hésitation/retenue qu'il a sur les situations de face à face.

@Team Viscères

c'est jobard cette analyse , je suis un ancien joueur , et ça se voie comme le nez au milieu de la figure! il a peur , il est sur l homme ,et le regarde passer , le touche du bout des doigts ...arrêtez vos analyse foireuses , il a peur , c est tout , comme Garbajosa s'était chier de peur devant Lomu ! vous vous rappelez ? il est jeune , qu 'il aille faire un séjour avec la légion étrangere ou qui que se soit , mais là , il a pas le niveau , qu 'il prenne exemple sur Arthur Vincent ? quel guerrier ! quel plaqueur !

@Bruno Delaspre

Heureusement qu'au lieu d'analyses on a le point de vue de vrais bonhommes qui ont déjà chaussé les crampons, le rugby c'est un truc de gars qui ont une grosse paire de couilles!

  • CEVEN
    167363 points
  • il y a 1 mois
@Team Viscères

Tout à fait, le rugby est un truc pour les ceusses qui portent une grosse paire de baloches.
Du genre qui les porte et les affiche sur les Internet.
Du genre qui pense que Camarón de Tejeda ouvre le chemin de la Félicité.

Ns vivons une époque formidable en tous points ...

  • ced
    99550 points
  • il y a 1 mois

expliquez ce que vous voulez, son attitude est totalement nonchalante et ses placages n'en sont pas, quand à sa manie (qui est l'équivalent de la désinvolture) de tenter l'interception elle aurait pu à de nombreuses reprises nous coûter cher
par chance, ces coéquipiers, eux, sont impliqués et arrivent à rattraper son manque d'engagement, de combativité, de professionnalisme, de ... j'arrête là

@ced

c'est jobard cette analyse , je suis un ancien joueur , et ça se voie comme le nez au milieu de la figure! il a peur , il est sur l homme ,et le regarde passer , le touche du bout des doigts ...arrêtez vos analyse foireuses , il a peur , c est tout , comme Garbajosa s'était chier de peur devant Lomu ! vous vous rappelez ? il est jeune , qu 'il aille faire un séjour avec la légion étrangere ou qui que se soit , mais là , il a pas le niveau , qu 'il prenne exemple sur Arthur Vincent ? quel guerrier ! quel plaqueur !

Super analyse ! Bien plus efficace que l’humour qui tourne à vide ! Hyper agréable de regarder les choses différemment ! TT n’avait pas été « catastrophique », en-dessous, oui, mais pas si nul que certains l’ont dit et écrit ! Là, les explications sont limpides ! Pas brillant, mais pas nul !

@akitania

c'est jobard cette analyse , je suis un ancien joueur , et ça se voie comme le nez au milieu de la figure! il a peur , il est sur l homme ,et le regarde passer , le touche du bout des doigts ...arrêtez vos analyse foireuses , il a peur , c est tout , comme Garbajosa s'était chier de peur devant Lomu ! vous vous rappelez ? il est jeune , qu 'il aille faire un séjour avec la légion étrangere ou qui que se soit , mais là , il a pas le niveau , qu 'il prenne exemple sur Arthur Vincent ? quel guerrier ! quel plaqueur !

C'est pour ce genre d'article/analyse que je lis RugbyN.
Gracias !

@SaintJu

c'est jobard cette analyse , je suis un ancien joueur , et ça se voie comme le nez au milieu de la figure! il a peur , il est sur l homme ,et le regarde passer , le touche du bout des doigts ...arrêtez vos analyse foireuses , il a peur , c est tout , comme Garbajosa s'était chier de peur devant Lomu ! vous vous rappelez ? il est jeune , qu 'il aille faire un séjour avec la légion étrangere ou qui que se soit , mais là , il a pas le niveau , qu 'il prenne exemple sur Arthur Vincent ? quel guerrier ! quel plaqueur !

  • Ada74
    801 points
  • il y a 1 mois

Tellement bon qu'il a été remplacé à la 60e par un centre qui n'a jamais joué ailier. Galthié serait une pipasse ?

@Ada74

c'est jobard cette analyse , je suis un ancien joueur , et ça se voie comme le nez au milieu de la figure! il a peur , il est sur l homme ,et le regarde passer , le touche du bout des doigts ...arrêtez vos analyse foireuses , il a peur , c est tout , comme Garbajosa s'était chier de peur devant Lomu ! vous vous rappelez ? il est jeune , qu 'il aille faire un séjour avec la légion étrangere ou qui que se soit , mais là , il a pas le niveau , qu 'il prenne exemple sur Arthur Vincent ? quel guerrier ! quel plaqueur !

  • Ahma
    90925 points
  • il y a 1 mois
@Bruno Delaspre

On attendait ça depuis si longtemps sur ce site, l'expertise d'un ancien joueur. On n'en avait encore jamais eu, maintenant tu vas pouvoir nous expliquer tant de choses auxquelles on ne comprenait rien.
J'ai une première question : comment fais-tu pour voir ton nez ? J'ai beau rouler les yeux de tous les côtés, je n'y parviens pas.

  • ced
    99550 points
  • il y a 1 mois
@Ada74

tellement bon que tout le monde a voulu le sortir, en fait on se trompe tous, Teddy Thomas est un incompris

@Ada74

Relis l'article, je t'assure qu'il n'y a pas écrit ça

  • Ada74
    801 points
  • il y a 1 mois
@Vae Victis Brennos

justement je disais mon avis. Et je répondais au titre de l'article.

  • matpol
    16 points
  • il y a 1 mois

Ce que ces photos permettent de voir, ce ne sont pas les manquements ou réussites de Thomas, mais bien que la défense française sur ces phases n'est pas une défense inversée.

@matpol

c'est jobard cette analyse , je suis un ancien joueur , et ça se voie comme le nez au milieu de la figure! il a peur , il est sur l homme ,et le regarde passer , le touche du bout des doigts ...arrêtez vos analyse foireuses , il a peur , c est tout , comme Garbajosa s'était chier de peur devant Lomu ! vous vous rappelez ? il est jeune , qu 'il aille faire un séjour avec la légion étrangère ou qui que se soit , mais là , il a pas le niveau , qu 'il prenne exemple sur Arthur Vincent ? quel guerrier ! quel plaqueur !

@matpol

Une bonne défense est une défense qui parvient à alterner. Et c'est globalement le cas (même si il reste beaucoup de boulot)

Bravo le Rugbynistère, vous méritez d'avoir plus de fidèles. Ca fait plaisir de lire vos articles quant il traite de technique, même si j'ajoute une chose à celui ci. Je pense que le Staff a décidé de ne pas défendre le couloir des 15m afin d'isoler volontairement l'ailier. D'ailleurs, si nous regardons bien vos captures, on constate assez rapidement que N'Tamack ne participe pas au système défensif, alors que Ollivon est constamment dans la ligne. L'idée est surement donc d'isoler l'ailier adverse afin de jouer potentiellement un ballon de turn over et d'utiliser très certainement la vitesse de Thomas pour le récupérer s'il s'avère que l'adversaire arrive malgré la pression à envoyer la balle sur l'aile. C'est effectivement dangereux, surtout si le 10 adverse tape dans le dos. Heureusement ça n'est jamais le cas, mais c'est pour moi le lus gros risque de ce type de défense qui a comme but soit d'enfermer le porteur de balle, soit de gratter un ballon en bout de ligne.

Je pense que le 1er élément à prendre en compte , c'est que contrairement à ce que beaucoup peuvent croire ( et notamment des éducateurs ou entraineurs novices...) la zone la plus compliquée à défendre est bien celle de l'ailier (et d'avantage encore celle de l'ailier droit, puisque du meilleur côté de passe de l'adversaire) d'où l'incohérence de vouloir mettre les débutant en 11 ou 14 , mais bon ça c'est un autre débat. 2iem point important, comme le souligne MARCFANXV , c'est le bout de ligne va dépendre en grande partie du nombre de joueurs engagés dans le ruck précédent , et là force est de constater que les couloirs on bien été aidé sur ce point . Pour Thomas , le reproche que l'on peut lui faire, n'est pas de mal défendre , mais de ne pas plaquer à des moments où c'est indispensable ; comme bien souvent d'ailleurs pour ce genre de joueur qui n'aime pas se jeter dans les jambes de l'adversaire , il compense assez bien ( pas toujours...) par son placement et ses courses.

@Cavadécouaner

c'est jobard cette analyse , je suis un ancien joueur , et ça se voie comme le nez au milieu de la figure! il a peur , il est sur l homme ,et le regarde passer , le touche du bout des doigts ...arrêtez vos analyse foireuses , il a peur , c est tout , comme Garbajosa s'était chier de peur devant Lomu ! vous vous rappelez ? il est jeune , qu 'il aille faire un séjour avec la légion étrangère ou qui que se soit , mais là , il a pas le niveau , qu 'il prenne exemple sur Arthur Vincent ? quel guerrier ! quel plaqueur !

Article ultra intéressant qui me rappelle que j'étais le seul à adorer (j'exagère un peu mais ça me dérangeait pas) les entraînements où on passait une heure à apprendre à glisser et défendre avec la touche. Ca demande énormément de confiance pour "donner" son joueur à son partenaire intérieur et en gardant de la continuité comme le fait FG ça ne peut que s'améliorer !

@CASE imodo

Ho que oui. Et tu vois, même après 20 ans de pratique du rugby parfois je ne peux m’empêcher de décrocher réellement mon intérieur. Heureusement que j'ai les pattes pour récupérer dans mon couloir.

On parle beaucoup d'un système (et c'est bien de parler technique) mais avant de parler d'un système, je pense qu'il convient de parler des hommes ou plutôt de leur comportement et attitudes qui font que le système fonctionne ou pas.
Quand on parle de Rush, ça consiste à discuter essentiellement des attitudes défensives sur du jeu au large. Je considère qu'on ne doit pas déconnecter le travail défensif sur du jeu au prêt du travail défensif sur du jeu déployé. Ce n'est jamais que continuité dans l'immense majorité des cas (sauf attaque placée en 1er main consécutive à touche ou mélée et encore...). Ceci pour dire que l'on doit d'abord considérer l'excellence de la prestation Française en zone de ruck et bordures (c'est là, je pense où il y a de vrais gros changements et progrès plus encore que derrière) pour juger de la performance et/ou pertinence du rush.
En parlant clair, je pense que c'est parce qu'il n'y a pas eu "surconsommation" de mecs dans les Rucks, parce que quand ils y étaient ils se sont montrés actifs et enfin parce que les 1ers plaquages sur les bordures ont été réussis que derrière une défense en rush est envisageable.
Pour qu'un système défensif fonctionne, on ne doit pas déconnecter une zone de terrain d'une autre. Je pense que c'est parce qu'il y a un gain substantiel de mobilité chez les avants que les 3/4 peuvent envisager une rush-défense efficace. Je suis prêt à parier que la VMA additionnée de notre 3ème ligne dépasse largement la mm valeur des 3ème lignes passées. Peut-ètre n'est-ce pas un hasard si la seconde ligne est constituée d'un mec délesté d'une quinzaine de kilos + un 3ème ligne reconverti ?
On doit aussi considérer le seuil de mobilité (ce que j'appelle le périmètre d'action naturellement disponible) dans la constitution de la ligne de 3/4 ! Là-aussi comparativement à des lignes de 3/4 passées (la quintessence du genre étant Machenaud/Lopez/Doumé/Basta) force est de constater qu'il y a un gain substantiel de mobilité.
Bref, considérant la moyenne de déplacement disponible en hausse très très sensible, pas idiot de sortir du carcan "serrons les rangs" pour envisager le : "allons chercher les mecs plus loin, plus haut" ! Y'a les pattes pour le faire et si ça se troue, y'a les pattes pour rattraper le coup...
Je suis convaincu que ce sont les hommes qui font le système et pas le système qui fait les hommes. Quoi qu'il en soit, les choix d'hommes s'inscrivent dans cette logique de rush. C'est à mettre au crédit du staff que de mettre en synergie l'outil et l'intention. Ce ne fut pas toujours le cas dans un passé récent.

@MARCFANXV

Un peu de tolérance, c'est déjà génial d'avoir un article de ce type. Effectivement, il n'est pas totalement exhaustif et nous sommes obligés de passer par des simplifications et des réductions.
Ceci étant dit, il faut encourager ce genre de choses et leurs multiplications ne viendra que s'approcher une analyse plus complète. Pour l'instant on s'intéresse aux trois quart parce que c'est la face immergée de l'iceberg, ce que tout le monde voit. L'article de la semaine dernière abordé très brièvement le rôle des avants, mais chaque chose en son temps. On ne peut pas tout faire d'un coup.

Ensuite, je crois que c'est le staff qui fait le système en fonction des joueurs à dispositions et qui choisis les joueurs en fonction du système.

@Vae Victis Brennos

Bah, je vois pas bien en quoi j'ai fait preuve d'intolérance ? Mais bon, puisque tu le dis...Alors je m'en excuse, ce n'était pas le sens de mon propos.

@MARCFANXV

Pas de soucis, j'ai aussi une part de responsabilités qui ne pousse à demander de m'excuser 😉

  • gregi
    4715 points
  • il y a 1 mois
@MARCFANXV

Tout à fait d'accord avec toi. C'est évident que nos joueurs aujourd'hui ont des standards physiques autrement plus élevés que ces dernières années.

D'ailleurs c'est ça que Galthié à toujours défendu, des joueurs mobiles et endurants, avec son fameux "backingame" et ses "standards internationaux" mais aussi une rush défense qui avait déjà bien fonctionné à la coupe du monde. Ce qu'a amené à mon sens Edwards c'est une combativité dans les rucks qu'on avait perdu depuis longtemps et un aspect plus global à la défense (moins déconnectée entre les zones comme tu le souligne). Quand aux joueurs ils font preuve d'une détermination et d'une énergie incroyable.

Du coup on a enfin un 8 de devant qui fout les chocottes ! Même nos défenses et attaques en ballons portés deviennent efficaces et dieu sait qu'on était mauvais sur ces phases !

Il y a aujourd'hui une belle adéquation entre le projet de jeu et les joueurs, quand tu vois le rôle de Dupont (appelé "petit taureau" à Castres rappelez vous) dans le système défensif tu te dis que l'affaire est vraiment bien pensée et que chaque joueur a un rôle définit en fonction de ses points forts.

  • gregi
    4715 points
  • il y a 1 mois

Merci pour l'article, moi ce que j'apprends de cet article c'est la qualité de redeploiement de notre défense qui gère quand même assez bien les surnombres malgré le fait que ce système ultra consommateur dans les zones d'affrontement n'est en place que depuis 3 matchs.

On a quand même fait tomber deux équipes du top 5 en trois semaines, deux demi finalistes de la dernière coupe du monde ! C'est énorme vu d'où on vient !

@gregi

Ce système est travaillé depuis la CDM.

  • gjc
    5779 points
  • il y a 1 mois
@MrBrooks

pas par Vincent, Thomas ou Bouthier

  • gregi
    4715 points
  • il y a 1 mois
@MrBrooks

En partie oui, mais ça fait toujours que quelques matchs. Quand tu compares aux autres nations qui jouent leur système depuis 2015 c'est quand même admirable.

Ouai image intéressante pour décortiquer certaines situations. Mais difficile de ressortir certaines phases de jeu de manière aléatoire pour définir le niveau de TT que ce soit dans un sens ou dans l autre.

Je remarque quand même que le cas TT c est pire que plus belle la vie un nouvel épisode chaque jour. Déjà attendons de voir les choix de Galthié pour le XV de départ contre l'Écosse afin de voir si surtout un sursaut d orgueil va le pousser à se dépasser car selon moi c est surtout qu il a des difficultés se faire du mal

Ca ne date pas du six nations 2020 que Teddy Thomas est nul en défense. Avec le racing 92 il a été incroyable lâche en défense en finale de hcup.
A force de dire que Teddy thomas étais un grand ailier,et qu'après des années d'erreur défensive de la part de Thomas,on se défend en disant que oui il est nul,mais c'est pas le seul. C'est pas glorieux de la part d'un site spécialisé dans le rugby.

@norfing

Déjà sur le tournoi U6 de Sutar Laussucq il avait été terriblement lâche sur le terrain mais aussi dans le vestiaire au moment de défendre son goûter.

  • Ahma
    90925 points
  • il y a 1 mois
@Team Viscères

Inutile de remonter aussi loin, il suffit de faire remarquer que tous les essais encaissés par l'Italie contre l'Écosse l'ont été sur l'aile de Thomas. Alors évidemment, le lobby proTT lui trouvera toujours des excuses contre toute évidence, genre il ne joue pas en équipe d'Italie, et gnagnagni et gnagnagni, alors que la vérité c'est juste que c'est pas un vrai bonhomme.

@Ahma

Pas un vrai bonhomme ? Un transessuel ? Ah, tout s'explique alors.

  • Ahma
    90925 points
  • il y a 1 mois
@lelinzhou

Ça m'étonnerait pas, il a bien une dégaine à avoir le cojonevirus.

@Team Viscères

Oui mais il avait mis un essai alors on l'avait pardonné

  • gregi
    4715 points
  • il y a 1 mois
@Team Viscères

Résultat il est devenu ailier alors que son rêve lui petit Teddy c'était de faire talonneur.

@norfing

Ça commence à me gonfler de voir des gens le traiter de lache derrière leurs écrans.
Et d ailleurs ce ne sont pas seulement les médias qui en parlent comme un très bon 3/4 aime mais également ses coachs au racines et en équipe de France.
Pour preuve lors des matchs couperet ce sont imhoff et lui qui sont titulaires alors que dupichot a un profil plus complet.

@Alexde7à9

C'est vrai qu'on parle beaucoup de ses attitudes... Mais je t'invite à aller faire un tour sur le site sixnationsrugby.com dans la rubrique statistiques. C'est frappant, vraiment.

@norfing

Heureusement que tu es là pour remettre les choses en place, merci.

Les gars si vous faites ce genre mettez aussi en avant les erreurs qu’il a commise. Est-ce qu’il À tout foiré dans son match, objectivement non. Mais le simple fait que vous mettez en avant que trois actions sur un match de 80 minutes montre qu’il a quand même de grosses lacunes, qui depuis le début du tournoi ne sont pas forcement contre balancé par ses performances offensives. Est ce que ça veut dire qu’il faut le balancer et plus jamais le reprendre? Non dans un bon jour ce mec est probablement un des meilleurs attaquants de la planète, mais les erreurs qu’il fait aujourd’hui a cause de son placement défensif ou pire à cause de sa technique de plaquage vont finir par être très préjudiciable pour le 15 de France. Ça passe plus ou moins contre une équipe d’Angleterre en plein doute (il coute ou en tout cas ne sauve pas les deux essais de MaY alors qu’il en a l’opportunité). Ça passe contre l’Italie même si la encore ça nous coûte des points. Ça passe contre le Pays de Galles sans Liam Williams, Jonathan Davies et avec un George North pré tétraplégique, mais je doute que ça passe en demi-finale ou finale en 2023, contre une grosse équipe en confiance. peut il régler sa défense d’ici là? Je lui souhaite Maintenant il faut pas non plus perdre de temps, 2023 ça arrivé très vite.

@julien t bonnaire

Voilà, encore un commentaire plein de subtilités on a une des meilleurs du monde en attaque et un des pires du monde en défense. Il a des lacunes dans le secteur offensif, notamment dans la lecture du jeux. Mais dans le même, il n'est pas complètement nul en défense.

C'est pour ce genre d'avis aussi tranchés qu'on est obligé de faire des articles, pour montrer que le type n'est pas si nul que ça et ramener un semblant de nuances. Voilà pourquoi il n'est traité que des points où il n'est pas trop en galère.
Avant de demander de la nuance, mettez en dans vos commentaires

  • to7
    14178 points
  • il y a 1 mois
@julien t bonnaire

c'est vrai il avait juste en face de lui josh adams, soit le meilleur marqueur d'essai de la dernière cdm, attendons qu'il soit confronté à un attaquant d'un niveau un peu plus sérieux

@to7

Josh Adams est un très bon finisseur mais pas un joueur d’évitement.

  • to7
    14178 points
  • il y a 1 mois
@julien t bonnaire

Si c'était vrai, et si thomas était à ce point une porte de saloon on se demande bien pourquoi ni les gallois, ni les anglais ne sont passé sur son aile, qui plus est en ce qui concerne les gallois en ayant leur meilleur finisseur en face...
Ou alors c'est qu'il n'y a personne ni dans le staff gallois, ni dans le staff anglais capable d'une compréhension assez fine du rugby pour dire 'thomas cé une trompette épicetou, point barre!"
heureusement en France on n'est pas près de manquer de ces excellents analystes

@julien t bonnaire

À la différence de Liam Williams Qui lui est Pour le coup très Cotton à défendre

@julien t bonnaire

Et qui n’a pas besoin d’être bien accompagné pour dangereux

N'importe quoi Oussama, tout le monde sait que Thomas est juste nul à chier en défense. Et ce n'est pas en décortiquant les actions réelles des matchs que tu démontreras le contraire, ni en essayant de croire qu'il existerait une sorte de "système défensif" (loi, et pourquoi pas un plan de jeu?). Si le couloir des 15m est libre ce n'est pas un choix mais parce que Thomas est nul. Et le fait que l'autre couloir soit aussi laissé libre prouve juste que Thomas est aussi nul sur l'autre aile que sur la sienne.

@Team Viscères

On voit bien que les adversaires ne vont pas trop dans ce couloir des 15. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'on a la bûche en bord de touche maintenant.

@Boukercha Oussama

La vraie raison c'est qu'ils ne vont pas dans le couloir des 15 parce que Thomas est tellement nul que ce serait de la triche de marquer sur son aile. Le fair-play dans le rugby n'est pas un mythe...

@Team Viscères

Tu sais comment fonctionne une rush défense ?

  • Ahma
    90925 points
  • il y a 1 mois
@Alexde7à9

C'est toujours très complexe les rapports entre les abeilles et les éléphants.

Sinon relis le commentaire de Team avec un soupçon de recul - un centimètre devrait suffire.

@Ahma

J'aime bien les commentaires comme ceux d'Alex, cela me donne l'impression d'être incroyablement subtil dans mes interventions.

@Team Viscères

Ça ne mort pas tant que ça quand même, je suis un peu déçu 😉

UNe fois de plus un texte incompréhensible :  « Le choix est audacieux, mais la solution n'était pas là. L'ailier défend avec sa touche, quoi qu'il arrive, et tenter l'interception dès qu'une situation de sous-nombre défensif arrive est bien trop dangereux à ce niveau » Ça veut dire quoi ? La solution n’etait pas là pour qui ?

« Seul Ollivon et Fickou se retrouvent seuls face à 3 Gallois ». Être seul en étant deux est difficile.

Je n’ai pas été plus loin.

@Grand Sachem aux sages commentaires

L'adjectif "seul" a plusieurs sens dont celui d'être isolé. Donc oui, il est possible d'être esseulés à plusieurs. Ça c'est écrit dans un dictionnaire..
On peut être d'accord ou non, mais ça reste du français compréhensible pour un niveau quatrième.

@Vae Victis Brennos

Si "seul" s'applique à Ollivon et Fickou, il prend un s (niveau CP).

@Grand Sachem aux sages commentaires

Entre une faute d'orthographe et une phrase incompréhensible, c'est quand même pas pareil

@Grand Sachem aux sages commentaires

Même si "une fois de plus" le texte est incompréhensible, je vais prendre le temps "d'aller plus loin".

Qu'est-ce qui n'est pas clair dans le fait que tenter une interception à 60 mètres de sa ligne (même si on est en sous-nombre) est dangereux ? La solution défensive n'est pas l'interception dès qu'un sous-nombre se profile, mais glisser jusqu'à la touche avec Vakatawa intérieur. Simple.

Ensuite, si le Grand Sachem aux sages commentaires a fait du rugby, quand se profile un 3 contre deux avec une attaque précise et tranchante, il y a toujours essai. Basique.

Bonne soirée 😄

  • STEDF
    991 points
  • il y a 1 mois
@Boukercha Oussama

Sauf s'il y a un gros tampon sur le porteur de balle (Dupont)

@Grand Sachem aux sages commentaires

Tu as de la chance, parce que perso je connais des gens qui te font sentir très seul en leur présence...

  • Pianto
    35256 points
  • il y a 1 mois

les statistiques des ailiers sur leurs plaquages ne sont pas significatives de leur qualité de défenseur, ils prennent des joueurs lancés, rapides, avec des espaces et des appuis. Il est logique qu'ils en manquent davantage qu'un seconde ligne au ras du ruck.

Fickou avait des meilleures stats de plaquage en premier centre qu'à l'aile pourtant, sa technique est la même.

Stats au plaquage :
J1 : 14 TT 2/3, 11 Rattez 4/6, 12 Fickou 18/19
J2 : 14 TT 3/8, 11 Rattez 3/3, 12 Fickou 12/13
J3 : 14 TT 5/6, 11 Fickou 4/7.

Conclusion : défendre à l'aile en sous-nombre avec un gros couloir de 15m à contrôler, c'est pas facile. Il est plus intéressant d'avoir un joueur capable de chasser avec une pointe de vitesse qu'un gros plaqueur.

@Pianto

Ta state est fausse sur le troisième match il est à 3/6. Mettre Fickou sur les deux premiers matches n’a aucun intérêt, défendre à l’aile est plus compliqué personne le nie.

  • Pianto
    35256 points
  • il y a 1 mois
@julien t bonnaire

j'ai pris celles du site officiel du tournoi.
https://www.sixnationsrugby.com/fr/report/les-bleus-soffrent-une-victoire-de-prestige#match-stats

@julien t bonnaire

Ça permet de montrer que c'est plus difficile de planquer à l'aile qu'au centre

@Pianto

C'est une évidence que sur la rush défense d'Edwards le rôle de l'ailier est bien plus exigeant, cette défense limite le nombre de ballons qui arrivent à l'aile mais si un ballon y arrive cela signifie qu'un déséquilibre a été créé (surnombre, trou dans la ligne sur une montée non maîtrisée). Moins de situations à gérer mais des situations plus compliquées : la recette pour des stats plus faibles. Thomas, Rattez, Fickou, tous nos ailiers depuis le début du Tournoi ont des stats défensives peu flatteuses.

Enfin ça c'est ce qu'on raconterait si on essayait pas de comprendre ce qu'il se passe sur le terrain. Si on comprend un peu le jeu, le constat est clair : Thomas a le niveau d'un cadet paraplégique asthmatique.

  • Pianto
    35256 points
  • il y a 1 mois
@Pianto

je crois que le problème avec TT ce n'est pas tant ses qualités de défenseur, vu qu'on peut voir avec les stats ci-dessus qu'il ne manque pas plus de plaquages que les autres à son poste.
C'est l'attitude où il parait y aller du bout des doigts et comme les autres, je bous sur mon canapé alors que quand un mec s'engage et loupe, on se dit "bien joué l'attaquant".
Sauf qu'en fait il n'en loupe pas plus que les autres...

@Pianto

Totalement, la forme avant le fond.

  • STEDF
    991 points
  • il y a 1 mois

Toutes ces analyses devraient nous permettre de regarder les matchs différemment

  • STEDF
    991 points
  • il y a 1 mois

Le rugby est un jeu très technique, mais aussi fait d'intuition .TTest un joueur plus pour faire opposition sans ce livrer et aller au combat , a t'ils raison ou tort , s'il va au plaquage direct le 3/4adverse fait une passe après contact le décalage est fait il y a essais. En poussant les 3/4 vers la touche, on donne le temps à la défense dé se replacer.C'est la que le staff est excellent.

  • epa
    36652 points
  • il y a 1 mois

Merci pour cette analyse, je suis d'accord sur presque tout. Une petite différence, sur l'action ou vous notez "Le choix est audacieux, mais la solution n'était pas là. L'ailier défend avec sa touche, quoi qu'il arrive, et tenter l'interception dès qu'une situation de sous-nombre défensif arrive est bien trop dangereux à ce niveau." je ne suis pas d'accord. Il défend d'abord avec sa touche en se tournant pour "pousser " le/les attaquants vers la touche après la passe mais le gallois porte trop le ballon et TT se retrouve en situation de faire une interception et donc il s'adapte. Sa mauvaise réputation vient surtout de son attitude au plaquage. Attitude qui vient du fait qu'il défend souvent sur plusieurs attaquants certes mais il n'a pas non plus le goût de mettre de gros tampons (en même temps que son vis-à-vis attrape le ballon par exemple). Ce n'est pas son truc.

@epa

je valide ton raisonnement : cette fois-là TT a, à mon avis, raison de tenter l'intervention en étant en fin de ligne et en sous-nombre, comme le fera plus tard Ntamack.
Après niveau défense homme à homme, on est tous d'accord je pense.

en même temps, autant demander à son ancien entraineur au Racing / actuel membre du staff de l'EDF :

"...Il n’y a pas besoin que les gens soient critiques, il l’est déjà envers lui-même. Teddy sait très bien dégager les points positifs et négatifs de ses performances. Il n’a qu’une envie, c’est de remettre le maillot et de montrer ce dont il est capable... Il est réaliste, nous sommes réalistes, quant à ses performances..."

  • breiz93
    53865 points
  • il y a 1 mois

Ne faudrait il pas classer cet article "SECRET DÉFENSE "...?

Promis, je ne vais pas retenir seulement que :
- TT a eu de la chance sur son interception à 10.48,
- la 3ème ligne galloise ralentit leur jeu d'attaque plusieurs fois,
- les 3/4 gallois ne jouent pas les surnombres sans porter la balle,
- Biggar persiste et signe à ne pas sauter et aller chercher plus rapidement les 15m,
- Dupond doit donc être en premier, deuxième et troisième rideau, sans pouvoir se cloner,
...

Les analyses sont très intéressantes.
Les écossais sont au courant aussi probablement.
On attend le prochain match avec impatience.

La défense de Shaun Edwards est risquée mais nous réussit pour l'instant maintenant ce qu'on repproche à Thomas c'est un manque de lucidité et d'efficacité sur certaines situations comme les retours défensifs, qu'il se consomme moins sur les plaquages.

En plus votre article montre bien qu'a pas mal de reprises les gallois ont vraiment mal gérées certaines situations qui auraient pu être beaucoup plus dangereuses pour nous.

Pour l'instant y a que 3 matchs de faits avec ce dispositif, staff et joueurs. On verra comment ça évolue à l'avenir.

@Borromyr

S'il y a bien une équipe qui devrait connaitre les faiblesses de ce système défensif, c'est le Pays de Galles. Ils l'ont utilisé pendant 12 ans !

Je pense que les mauvais choix sont principalement dû à la bonne défense française qui les met dans une position inconfortable et les force à se tromper.

Ne soyons pas rabat-joie et profitons de notre bonne forme actuelle. Quand ça tourne bien, il faut savoir le souligner

  • Jak3192
    55114 points
  • il y a 1 mois

Très intéressant article

Mais (🤣)
me pose qd même une question:
sont ce (😄) les Gallois qui ruinent eux même des coups de surnombre à jouer, alors qu'ils les ont bien amenés (problème de "finition") ?

Et sans être négatif pour l'activité défensive de TT.
Juste une question que je n'arrive pas à élucider.

Cet article m'explique plus que les Gallois ont foiré des coups,
plutôt que TT, (voire la déf.) française a (ont) été au top

@Jak3192

Je trouve l'article très à charge sur les Gallois. Une défense qui glisse en sous-nombre n'est pas nécessairement en difficulté. Par exemple sur l'action avec Fickou, on peut croire qu'il y a un deux contre un mais pas du tout : Fickou glisse sur le l'ailier et en cas de passe, il ne se ferrait pas prendre. Ollivion le couvre intérieur.
Il y a autre chose, les solutions montrées là sont a priori favorable aux gallois, le ballon sort vite et la défense est en galère. À partir de là, il semble logique que la défense ne consiste pas en un tout ou rien (défense parfaitement imperméable ou parfaitement perméable) mais à compliquer le plus possible l'attaque adverse en le poussant à la faute.

En bref, une bonne défense est une défense qui provoque des erreurs.

  • Jak3192
    55114 points
  • il y a 1 mois
@Vae Victis Brennos

Ok
on retombe donc dans un principe que j'aime bien dans ce jeu:
la décision que doivent avoir le porteur, le(s) soutien(s), et l'ensemble des joueurs concernés par l'action immédiate à gérer.
(je reprends ce que d'autres ont appelé: "décision situationnelle").
Et sur les exemples donnés par l'article,
les Gallois se sont vautrés à chaque fois (ça fait bcp qd même, parcequ'il y en a d'autres...).
La question reste pour moi en suspend: les français ont ils de leur côté bien géré les coups (bonne décisions situationnelles collectives et individuelles en situation défensives 🤣),
ou ont ils eu un peu trop de "French Chatte" ?

J'arrive pas à me faire un avis

@Jak3192

Ils se sont vautrés, oui et non. Présenté comme ça c'est assez simple, mais sur les situations présentées, hormis les Blacks, quasi personne ne met conclu les actions derrière la ligne d'en-but.
Après offensivement la même chose : oui il y a une part de réussite, mais la réussite ça se provoque.
- 1ere essai : certes on a un rebond favorable, mais Bouthier est bien placé, la chandelle est nickelle, Thomas est efficace. Donc il y a une mélange de tout : de la chance, de bons choix, et une bonne combinaison.
- 2e essai : c'est une combinaison. Donc pas vraiment question d'intelligence situationnelle
- 3e essai : c'est une prise de risque, donc oui il y a évidement de l'intelligence, mais il y a aussi de la chance.

En gros, ce n'est pas l'un OU l'autre ; c'est l'un ET l'autre. D'un point de vu collectif, il y a en plus toute la préparation et l'organisation (rôles, combinaisons etc.) sans lesquels ni l'une ni l'autre des options ne peuvent s'exprimer.

  • Jak3192
    55114 points
  • il y a 1 mois
@Vae Victis Brennos

Bon,
pour résumer,
les gonzes en bleu ont bien bossé,
ils arrivent à s'organiser pour perturber les actions adverses,
parceque le boss de la défense à tout fait pour
et que les rouges en face ne se sont pas vraiment bien organisé en attaque parceque perturbé par cette organisation défensive (paradoxe: le boss des bleus, c'est l'ex boss des rouges, donc les rouges ont tout paumé depuis son départ - à savoir: comment organiser une attaque sur ce type de défense - c'est ballot)

et pour terminer,
les bleus sont pas manches techniques complets en défense et ont compris (grosso modo pour certain(s)) le rugby moderne
et ont leur fameuse French Chatte qui vient titiller le jeu de temps en temps.

J'ai bon ?

Si avec ça,
ils ont pas le Chelem les bleus,
au final,
c'est des pinces.
🤣

@Jak3192

Ouais, je pense qu'avec ça on est pas trop loin de la vérité

  • Jak3192
    55114 points
  • il y a 1 mois
@Vae Victis Brennos

Merci !
grace à toi,
j'ai tout bien compris.
😉👍😂

@Jak3192

Ah me*rde. Si tu as tout compris c'est que j'ai mal expliqué

Merci pour l'analyse Oussama.
Je rappelle à tous ceux qui s'acharnent sur lui qu'il n'est impliqué directement que sur un seul essai encaissé par la France, celui de Minozzi. Sur les autres, soit il n'est pas concerné par l'action, soit il vient en couverture pour rattraper les erreurs des autres et se rate comme eux.

Thomas n'a effectivement pas grand chose à se reprocher puisqu'il respecte plutôt bien (ça pourrait être mieux évidemment) les consignes qui lui sont données.

Parmi les reproches qu'on peut lui faire, je trouve qu'il a tendance à monter au-delà du ballon un peu trop souvent. C'est comme ça qu'il se retrouve loin derrière Minozzi sur l'essai de ce dernier et on voit sur les premières photos qu'il doit se retourner pour intercepter la passe. Il faut qu'il maitrise davantage son élan car il doit monter fort, mais pas trop sinon il s'élimine tout seul.
Côté positif, je trouve qu'il gère bien les sousnombres en accompagnant l'adversaire sans lui laisser la porte grande ouverte jusqu'à l'arrivée des soutiens. Les mauvaises langues diront que ça lui permet de moins plaquer mais en réalité cela permet de ne pas consommer de défenseurs et donc de ne pas s'exposer à un simple offload ou une passe avant contact pour créer un décalage.

Qu'il continue de bosser et les détracteurs finiront par se lasser

@Imanol votre idole

Tout à fait d’accord l’article montre aussi que dans ce système de défense l’ailier est plus là pour contrôler et dissuader de jouer au large plutôt que de mettre des tampons. Et un joueur comme TT qui intercepte est une menace constante donc dissuasif.

@Imanol votre idole

Les italiens ont beaucoup mis en difficulté le système avec une profondeur de jeux très importante. En somme, il était compliqué de monter efficacement sans dépasser le ballon : donc le danger était amené dans les 15 mètres.
L'Italie a des lacunes techniques préjudiciables, mais pour moi ce se sont eux qui ont mis le plus à mal notre système défensif depuis le début du tournoi.

@Vae Victis Brennos

Oui d'ailleurs les Anglais marquent en faisant exactement ça.
Ils maintiennent davantage leur profondeur et de mémoire le 1er essai de met vient d'une sautée de Ford vers Daly qui est tellement profond que Vakatawa n'a pas le temps de le plaquer avant qu'il ne transmette à May

@Vae Victis Brennos

Ils ont aussi bien utilisé les pivots contre nous, c'est efficace contre une rush défense mais en plus on a eu beaucoup de mal à s'adapter.

  • pereram
    5955 points
  • il y a 1 mois
@Imanol votre idole

Et encore, celui de minozzi, il monte en pointe sur un 3 contre 1 près de sa ligne, ce qui est malheureusement un peu la seule chose a faire, et la percée vient surtout du fait que Dupont manque son plaquage.

C'est bien c'que j'disais...Un système défensif qui fonctionne revient à dire un Dupont en pleine bourre...

@MARCFANXV

L'équipe est sensiblement construite autour de lui. On ne parle pas de l'attaque, mais (et c'était marquant surtout sur les deux premiers matches) c'est autour de lui que l'animation offensive se fait.
Pour l'instant.

@Vae Victis Brennos

pourtant je trouve qu'il porte bien moins la balle, et c'est tant mieux pour apporter plus de difficultés à la défense adverse !

@amoureuxdubeaujeu

Tout à fait, il est plus juste dans ses choix. Mais par exemple le premier essai face à l'Angleterre, en portant très peu le ballon, c'est lui qui est à l'origine de la percée de Thomas qui finira plus tard sur l'essai de Rattez.

Voilà... Des faits de jeu, des analyses argumentées, des commentaires objectifs... On voit qu'à part la grosse prise de risque et la teucha-réussite sur l'interception, Thomas ne s'est pas viandé en défense... Encore une fois, sa nonchalance et ses sourires, ses déboulés de cabri dans un skate park, son peu de goût du tampon, l'ont désigné tête de turc des supporters viandards qui voudraient du Le Roux chez tous les 3/4...

@ginobigoudi

Et le jour où Le Roux fera un en-avant devant l'en-but on voudra des Ntamack en 2e ligne...

@ginobigoudi

On observe tout de même des commentaires persistants "iL é nUl eT c'EsT tOuT" ...

  • adourAB
    4732 points
  • il y a 1 mois

Assez surprenant depuis la photo à la 22.53, on voit les bleus monter vers les attaquants gallois qu’ils ne pourront rattraper, mais seuls Dupont et Ollivon semblent se replier. Ce n’est qu’une photo, cela ne prouve rien, car on ne voit pas tous les joueurs, mais cela permet de mieux comprendre les placements en fonction du déplacement du ballon et des adversaires.

Attention migration massive des commentateurs de Rugbyrama frustrés de ne plus pouvoir cracher leurs connaissances aiguës de la rush défense à l'aile suite à la fermeture des commentaires par Eurosport. Ça pique.

  • Kad Deb
    29661 points
  • il y a 1 mois

Très bon article ! Puisse-t-il faire comprendre les choix et risques du système défensif français et les difficultés de défendre à l'aile.
Quand on aura compris qu'un bon défenseur n'est pas forcément celui qui colle un gros tampon "boum !", mais bien celui qui empêche l'action adverse d'aboutir. Et que c'est un travail collectif.
Sinon les Samoa et Tonga seraient les meilleurs du monde en défense...

Donc en résumé c’était les Gallois qui ont fait les mauvais choix ou TT qui a bien défendu ?

Mais bien sur ce mec est un dieu, c'est le digne successeur de notre Titi national, d'ailleurs on l'appelle souvent le "dark destroy air" parce que le mec est incapable de plaquer un guss sur le terrain, meme RAKA avec ses plaquages a la jugulaire est plus rassurant

  • gregi
    4715 points
  • il y a 1 mois
@Bob la rage

🦄🦄🦄🦄🦄

@Bob la rage

Merci pour ce premier commentaire plein de nuance et de modération. Il parait aussi qu'il a mauvaise haleine et qu'il pue des pieds.

  • Rudolf
    216 points
  • il y a 1 mois
@lelinzhou

En effet, @C’est bien Michel a beau avoir prévenu, la profondeur de l’argumentaire fait mal aux neurones. Merci pour l’analyse Oussama !

@Rudolf

Bienvenue au ministère.

  • adourAB
    4732 points
  • il y a 1 mois

Faudrait connaitre les consignes qu’il a reçu. Il fait peut être très bien ce qu’on lui demande de faire. Sur la dernière photo on voit bien qu’il est seul contre cinq. Il retarde la passe, la montée des rouges, dommage que l’on ne voit pas Dupont et Ollivon qui ont ainsi le temps de revenir soutenir Bouthier en second rideau défensif.

@adourAB

Non quand même pas. Edwards a dit que ce n'était pas simple que ça son poste. Donc qu'il n'a pas fait un match catastrophique mais qu'il a encore du boulot.
(d'ailleurs, on ne parle dans l'article que des situations où se débrouille pas trop mal)

Merci pour cette analyse, ça fait plaisir à lire !
Thomas a gagné la confiance du staff, maintenant il doit gagner celle des supporters.

  • Fred34
    243 points
  • il y a 1 mois
@Bitch Bucannon

ça va être plus compliqué car certes il n'est pas fautif tout le temps en défense mais il l'est aussi. J'ai du mal à croire que les Gallois ont cherché à éviter ce sécateur tout le match vu le peu de placages tentées et il a tout de même loupé 50% de ses tentatives. Le pire, c'est que même en attaque il n'a pas été bon et a montré des lacunes techniques (ne sait pas ramasser un ballon par le côté, etc...)

@Fred34

Il est encore trop nonchalant sur le terrain, c'est un défaut qui se corrige surtout si le staff, ses coéquipiers et les supporters l'encouragent.

Concernant les qualités techniques, elles sont là, il le montre depuis de nombreuses saison déja. Il a aussi des capacités physiques très intéressantes sur la scène internationale. Avec Penaud, Rattez et Raka, je les trouve au dessus de la concurrence dans le système actuel. Après, j'aimerais bien voir ce que peut donner un profil comme Ngandebe / Retière sous Galthié.

Attention, quand l'équipe sera plus avancée offensivement, il sera plus dangereux (et les autres ailiers aussi). Avec le Racing, il se propose beaucoup plus autour du 9-10 et fait des différences. Ses statistiques parlent pour lui. Là, c'est encore timide en équipe de France car les relations entre joueurs et les systèmes sont encore à travailler. Soyons patients avec lui !

Prochaine étape: analyse de la technique de plaquage de Teddy, fameuse technique dites de « l’attrape aire ».

@julien t bonnaire

Qui par deux fois Lors du match France Angleterre mystifia johnny may, qui nu pour seule solution que de marquer un essai à chaque fois.

@julien t bonnaire

l'un des seuls capables de réaliser cette technique.

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
Vidéos