Australie - Dave Rennie nommé officiellement sélectionneur des Wallabies
Dave Rennie quittera Glasgow à la fin de la saison pour l'Australie.
La Fédération australienne a officiellement désigné Dave Rennie comme le nouveau sélectionneur des Wallabies.

Il avait dit à la BBC qu’il se plaisait à Glasgow. Il avait décliné l’offre de la fédération néo-zélandaise. Sa nomination est tout de même une surprise. La fédération australienne a mis fin aux spéculations en confirmant la nomination de Dave Rennie à la tête des Wallabies. Il remplace Michael Cheika démissionnaire après une Coupe du monde décevante.Wallabies : clap de fin pour Michael Cheika !Wallabies : clap de fin pour Michael Cheika !

Le Néo-Zélandais Rennie, âgé de 55 ans, a signé un contrat portant sur une durée de trois ans et demi afin de lui permettre d’amener la sélection nationale à la Coupe du monde 2023. Il ne devrait prendre ses fonctions qu’au terme de son engagement avec Glasgow, à savoir en juin prochain. À vrai dire, si l’on en croit la presse australienne ce mercredi matin, Dave Rennie n’avait pas de forte concurrence au poste. Son principal « rival » Dan McKellar, entraîneur des Brumbies, ne s’estimait pas prêt à endosser ce genre de responsabilités.

On peut s’étonner que la fédération australienne n’ait pas attendu la nomination du prochain entraîneur des All Blacks car sur 26 candidats, un certain nombre d’entre eux aurait pu remettre leur candidature pour le poste de sélectionneur des Wallabies. C’est que Rennie plaisait vraiment aux instances fédérales australiennes. Le Néo-Zélandais est connu pour sa capacité à travailler en groupe, avec d’autres personnes. A titre d’exemple, ses deux titres en Super rugby avec les Chiefs doivent pour beaucoup à l’excellente cohésion entre Dave Rennie et Wayne Smith. Pour Raelene Castle, la nomination de Rennie est un "coup énorme pour le rugby australien". L’intéresse déclare :

Ma femme, Steph et moi avons passé les derniers mois à réfléchir à notre avenir et nous sommes vraiment excités de notre décision, je suis entraîneur professionnel depuis plus de 20 ans et, où que je sois allé, je me suis immergé dans la communauté et la culture. Je crois que je peux faire une différence ici. Il y a des jeunes hommes remarquables qui passent par le système scolaire. Je souhaite créer un lien fort avec le Super Rugby et les entraîneurs nationaux et les aider à atteindre leurs objectifs, ce qui profitera aux Wallabies à temps. Nous avons adoré notre séjour à Glasgow. Le staff et la gestion sont absolument de classe mondiale. L'éthique de travail et la passion des joueurs ont été incroyables et ils vont nous manquer.

Reste désormais à savoir de quel personnel va s’entourer Dave Rennie puisque toutes les parties semblent si sincèrement satisfaites de cette décision.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Est ce que quelqu'un sait si il y a eu un référendum dans les clubs amateurs pour désigner un entraîneur NZ auprès de l'équipe d'Australie ?

Incroyable, la personne qui fait signer l'entraîneur déclare que c'est un énorme coup! Je m'attendais vraiment à ce que Raelene Castle déclare qu'elle avait fait signer un entraîneur pas terrible qui n'allait rien apporter...

C'est loin d'être un mauvais coup pour les Australiens, Rennie pratique un jeu qui convient plutôt bien aux Australiens. Mais ils n'ont pas non plus débauché un top coach au nez et à la barbe de tout le monde. Il avait été sondé par les Blacks mais ne faisait pas non plus partie des favoris.

  • gjc
    4557 points
  • il y a 2 semaines

encore un pays qui n'a pas peur d'admettre qu'il n'a pas de bons candidats locaux et de prendre un entraîneur néo-zélandais en attendant de se refaire la cerise

  • cahues
    110474 points
  • il y a 2 semaines

La pastille devrait passer...

@cahues

À moins qu'elle ne reste sur l'estomac des Wallabies s'ils en ressentent de l'aigreur.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News