Coupe du monde. Les 5 points à retenir de la victoire de l'équipe de France féminine sur le Pays de Galles
Marion Lièvre a brillé avec l’équipe de France féminine.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
L’équipe de France féminine est parfaitement rentrée dans cette Coupe du monde en s'imposant 26 à 0 face au Pays de Galles. Ce qu'il faut retenir du match.
France - Pays de Galles (26-0) du 01/08/2014

La fébrilité du début de la compétition... puis Marion Lièvre a surgi

L’équipe de France féminine est parfaitement rentrée dans cette Coupe du monde mais pas dans son match face au Pays de Galles. La charge émotionnelle était importante et les Françaises l’ont portée durant une bonne partie de la première mi-temps. En a résulté des mêlées fermées chahutées par les Galloises, pourtant l’un des points forts des Bleues, et de fait une incapacité à prendre le dessus sur l’adversaire. La physionomie du premier acte aurait pu être tout autre si Marion Lièvre avait réussi à aller à dame après une interception de plus de 60 mètres. Morte de faim, la petite ailière n’a pas lâché le morceau après une deuxième tentative avortée. La troisième a d'ailleurs été la bonne. Un essai qui a permis aux Françaises, un temps fébriles, de relâcher un peu la pression. Marion Lièvre s'est finalement offert un doublé sur une magnifique passe au pied de Sandrine Agricole à la 38e.

Le secteur de l'alignement, une grande satisfaction

Si la mêlée a été mise en difficulté, l’alignement a lui été royal avec notamment une Coumba Diallo impériale dans les airs. Cette dernière a notamment bénéficié des très bons lancers de la capitaine Gaëlle Mignot, qui en dépit de quelques ratés, a toujours trouvé sa sauteuse. Il faut cependant préciser que les Galloises n’avaient pas spécialement les moyens de rivaliser à ce niveau-là. De fait, les Bleues ont bénéficié de très bons ballons pour envoyer du jeu au large ou bien pour faire parler leur puissance devant par des ballons portés. Néanmoins, il reste encore du travail sur ce dernier point au niveau des liaisons pour éviter les pénalités.

Une défense de fer au centre

L’un des points forts des Françaises ce vendredi soir face au Pays de Galles a sans aucun doute été la défense. En déficit au niveau de l’occupation et de la possession, les Bleues ont cependant réussi à contrôler la partie et par la même occasion leurs adversaires en ne lâchant pas un mètre de terrain. Si d’aventure une Galloise trouvait un espace, celui-ci était immédiatement comblé. A ce titre, les ¾, et notamment Marjorie Mayans, ont découpé à tour de bras. Des plaquages offensifs qui ont poussé les Galloises à la faute à de nombreuses reprises. Si l’opposition était somme toute très faible, il était important pour les Françaises de produire une bonne prestation en défense et de ne pas encaisser de points.

Une deuxième mi-temps très morose...

A l’instar de la première mi-temps, le début du second acte a plutôt été à l’avantage des Galloises. Mais comme ces dernières ont peiné dans l’exécution, le spectacle n’a pas vraiment été au rendez-vous. Les Bleues n’ont pourtant lésiné sur la dépense physique et sur les mouvements au large, mais des fautes de main sont souvent venues perturbées les initiatives tricolores. On notera à ce titre le ballon échappé par Marion Lièvre sur un très bon coup de pied à suivre en fin de partie et les ballons portés sanctionnés aux abords de l’en-but adverse. Cela montre que la France n'est pas encore au top. Elle a besoin de produire plus de séquences de jeu pour déstabiliser la défense adverse.

La puissance, encore et toujours le point fort des Bleues

Les Françaises ont travaillé leur physique et cela se voit. Autrefois en déficit par rapport à d’autres nations comme l’Angleterre ou l’Australie, l’équipe de France a franchi un palier en termes de puissance. Et pourra inquiéter les nations du Sud uniquement en étant très solide sur ses bases, à l’image de cette action à la 55e où suite à une mêlée retournée, N'Diaye a réussi à conserver le cuir. La troisième ligne centre n'est pas encore au top de sa forme, mais on l'a vu de mieux en mieux au fur et à mesure que le match avançait avec des prises de balle tout en puissance. Preuve que les Bleues en ont sous le capot. Il leur faudra cependant encore gagner en efficacité sur les mauls pour mettre à mal leurs futures adversaires, dont l’Australie lors du dernier match de poules.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Tarod
    1547 points
  • il y a 6 ans

Malgré des périodes de fébrilité en attaque c'était un match solide. Je pense aussi que le fait de jouer à la maison devant "autant" de spectateurs en a étonné certaines (au passage dommage de ne pas jouer dans un plus grand stade, mais un succès populaire est toujours difficile à prévoir).

Après que ce soit dans la victoire ou la défaite, que le jeu soit flamboyant ou restrictif, temps que l'esprit est bon je supporterais toujours les équipes de France!

Allez les Bleues!

  • sylche
    37658 points
  • il y a 6 ans

Un match sans mêlées écroulées, sans arbitrage vidéo, avec du jeu, un bonus offensif... et une ambiance d'enfer
Allez les Filles

Bravo les Bleues et aux spectateurs ! Mais pourquoi jouer à Marcoussis ? Ce n'est pas un stade d'entrainement ? Je pense que des stades de Fédérale auraient au moins pu accueillir cet évènement d'autant que le spectacle est au rendez-vous !

Un plaisir ! Quel dommage que l'on ait pas le droit à quelques matches dans le Sud-Ouest (j'imagine que d'autres auraient aimé en avoir ailleurs)

  • mido
    0 points
  • il y a 6 ans

en voilà ; j 'ai crée un pseudo et un compte rien que pour venir soutenir les filles.
J ai regardé le match hier, je savais qu'elles jouaient bien malgré l'absence de couverture médiatique mais hier c'était encore mieux!
j'ai pris mon pied, une bière ( pour faire comme les hommes) et j'ai hurlé comme une dératée quand je voyais arriver un essai.
J'ai même dans la foulée acheté une place pour la finale parce que je suis sure qu'il y aura du bleu!!!! alors félicitations et Cocorico

  • didoudunet
  • il y a 6 ans

Vu le volume de jeu qu'elles ont proposées, c'est pas possible de récupérer leur coach et leur refiler PSA??? 🙂

  • indy
    23083 points
  • il y a 6 ans

Bravo pour les 5 points
Belle équipe de France avec de la vitesse et de la puissance qui mérite amplement la victoire, tout juste 1/2 franchissement gallois au débit de la défense contre les 4 essais et 3 belles occasions françaises supplémentaires en attaque.
Détails à travailler : les mauls (liaisons), les réceptions et les coups de pied au but, pas grand chose au total
Allez les bleues

Allez les Bleues, faites nous rêver !!

Et au fait, pourquoi pas de pronostics pour la Coupe du Monde féminine ?

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News