Coupe du monde - Japon. Eddie Jones quittera ses fonctions après le Mondial
Coupe du monde - Japon. Eddie Jones quittera ses fonctions après le Mondial.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Afin de mettre les choses au clair, le sélectionneur du Japon Eddie Jones a annoncé qu’il quitterait ses fonctions après la Coupe du monde de rugby.
Afin de mettre les choses au clair concernant son avenir, le sélectionneur du Japon Eddie Jones a préféré prendre les devants en annonçant qu’il quittera ses fonctions après la Coupe du monde de rugby. « C’était prévu depuis longtemps car mon contrat se termine à la fin de l’année », a indiqué l’ancien coach des Wallabies via Kyodonews. L’annonce officielle devrait d’ailleurs avoir lieu ce mardi. Il a également tenu à préciser qu’il n’avait pas été nommé coach d’une franchise de Super Rugby, alors que des rumeurs provenant d’Afrique du Sud le positionnaient à la tête des Stormers pour deux saisons. « J’ai entraîné pendant 20 ans, dont 5 à la tête des Wallabies. En y repensant, j’aurais dû partir après quatre. C’est suffisant pour un sélectionneur. J’ai beaucoup donné. C’est un des jobs les plus durs que j’aie eu à faire.»

Peu de sélectionneurs sont capables d’enchaîner deux cycles mondiaux avec succès selon lui. Expliquant par exemple que Clive Woodward était le meilleur en 2003 lorsque l’Angleterre a battu l’Australie en finale de la Coupe du monde. Mais en 2004, « ça s’est mal terminé ». Graham Henry est la seule exception car son équipe a remporté 95 % de ses matchs. « Mais si c’était descendu à 85 %, ça n’aurait pas été un bon résultat. Les Blacks sont un peu à part. » Lui se satisfait d’avoir fait progresser le Japon au point d’en faire une équipe compétitive sur le plan international.Coupe du monde - Japon. Eddie Jones quittera ses fonctions après le MondialVIDÉO. Kotaro Matsushima déchire la défense canadienne et offre un caviar à son ailierÀ l’heure actuelle, joueurs comme entraîneurs sont uniquement concentrés sur la Coupe du monde. « Cette décision n’affecte en rien ce que nous avons accompli jusqu’à présent. » Malgré de beaux progrès, les Brave Blossoms n'auront pas la vie facile puiqu'ils ont dans leur poule l'Afrique du Sud, l'Ecosse, les Samoa et les Etats-Unis.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

«  C’est un des jobs les plus durs que j’aiE eu à faire », c’est un subjonctif.

  • TPhib
    50022 points
  • il y a 5 ans
@Grand Sachem aux sages commentaires

Bien vu 😊 Merci 😊

Dal Maso aura-t-il fait suffisamment impression pour récupérer le poste de sélectionneur ?

Ou les Japonais prendront-ils encore un Top entraineur mondial anglo-saxon ?

En tout cas a stratégie de prendre un des tout meilleur entraineur mondial est déjà payante !

On sent l'expérience rugbystique du mec ; " les Blacks sont un peu à part". J'en connais un qui va finir consultant TV!

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News