Coupe du monde - Eddie Jones fait monter la pression avant le choc face aux All Blacks
Le choc tant attendu entre l'Angleterre et la Nouvelle-Zélande.
Le choc de cette Coupe du monde est là : Nouvelle-Zélande face à l'Angleterre. Mais comment cette demi-finale est-elle perçue ?

Il va falloir être bien assis ce week-end en regardant la demi-finale opposant les All Blacks à l'Angleterre. Les deux équipes ne semblent pas être encore à 100% dans la compétition. Ils se retrouvent maintenant pour une place en finale et après l'élimination du XV de France, tous les regards sont tournés vers ce match. Les deux nations ont déjà remporté la compétition et les Blacks n'ont eu que l'Afrique du Sud comme vrai défi. Mais comment la planète rugby attend ce match ?

Selon The Guardian, "il est possible que la Nouvelle-Zélande ait rendu service à l'équipe d'Eddie Jones en battant l'Irlande de façon aussi convaincante". En effet, si les Blacks avaient eu du mal à en découdre avec les Irlandais, la préparation de la demi-finale face à l'Angleterre aurait été autre. Ce qui est le plus intéressant dans cette confrontation est l'opposé de style : "l'attaque la plus meurtrière du monde contre la défense la plus serrée du tournoi." Ce match est attendu tant l'Angleterre est "en plein essor, en ayant commencé à associé dynamisme et physique à un jugement plus serein mais aussi une prise de décision plus calme."

L'autre point relevé par The Guardian est la troisième ligne anglaise qui a fait souffrir celle qui était jusque-là jugée comme la meilleure mondiale : David Pocock et Michael Hooper. Ils rappellent que Curry n'a que 21 ans et que les deux joueurs associés "ont la capacité de faire de l'Angleterre une nuisance face à n'importe quelle opposition." De l'autre côté, ils ne voient pas la Nouvelle-Zélande passer une mauvaise journée ce samedi et déclare que "Jones voudra sûrement parcourir sa bibliothèque numérique pour revoir la victoire des Wallabies 47-26 sur les Blacks à Perth, en août." Mais ce sera bien les arrières de la Nouvelle-Zélande qui seront ciblés, même s'ils ont réussi "à transformer leur défense en attaque face aux Springboks."

"Quoi qu'il en soit, l'Angleterre sera stimulée plutôt qu'intimidée par le défi qui s'annonce", déclare The Guardian.

Au pays des kiwis, c'est notamment la sortie d'Eddie Jones qui fait le plus parler. Le sélectionneur anglais a affirmé qu'une tentative d'espionnage a été faite durant les séances d'entraînements de son équipe. Il ne sait pas si c'est un supporter japonais ou un membre du staff de Steve Hansen : "tout le monde sait ce que font les autres. Il n'y a plus de surprises dans le rugby mondial." Il ne s'arrête pas là, puisqu'il déclare qu'il déclare qu'ils savaient qu'ils allaient "affronter la Nouvelle-Zélande en demi-finale." Eddie Jones a déclaré en conférence de presse que la pression est du côté des Blacks, en mentionnant Gilbert Enoka, le préparateur mental des Blacks : 

"Je ne pense pas qu'ils soient vulnérables, mais la pression est réelle. Le type le plus occupé chez eux sera Gilbert Enoka. Ils en parleront toute la semaine. C'est potentiellement le dernier match de leur plus grand entraîneur à ce jour [Steve Hansen], et pour leur plus grand capitaine de tous les temps [Kieran Read]", a déclaré Eddie Jones en conférence de presse.

Mais celui qui a fait des miracles avec le XV de la Rose ne s'arrête pas là, selon le NZ Herald. Il estime qu'ils n'auront aucune pression, puisque personne ne pense qu'ils peuvent gagner : "il y a 120 millions de Japonais qui ont pour deuxième équipe les All Blacks." Interrogé pour savoir s'il espérait qu'Hansen et les Kiwis répondent à ses accusations, Jones s'est lancé dans une attaque personnelle aux médias néo-zélandais : 

Quelqu'un doit poser les questions, mon pote, parce que les médias néo-zélandais ne le font pas. Vous n'êtes que des fans avec des claviers, alors quelqu'un doit leur demander sur ce qui se passe 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pas de quoi fouetter un chat c'est sobre un brin taquin. Hansen lui aussi a fait des déclarations du même calibre, d'ailleurs ici aucun article sur ses propos soit disant Hansen n'aurait pas bronché.
Il me semble que chez un confrère ou il y a un article et il répond à Eddie Jones ce n'est pas plus méchant dans la même veine un brin taquin "so british" Y aurait il des aprioris ? une prise de position ? un parti pris ? de la part de "Le rugbynistere" si c'est le cas c'est pas jolie de votre part. Il y a assez de personnes anti-anglais en France s'en savoir pourquoi, il n'est pas nécessaire de leur donner de faux arguments en biaisant l'information ou en mettant des titres n'ayant rien à voir avec la teneur des propos.

Les Anglais ont les bons outils pour mettre les Black d'équerre ????

  • Maven
    7223 points
  • il y a 3 semaines
@Amis à Laporte

Qu'il fasse gaffe Eddie, il risque de se faire black listé en NZ

Si la pression monte c'est qu'elle est trop chaude ou qu'elle a été versée trop vite.

moi je sais pas....



pourquoi on parle jamais comme ca de nous ?
un article plein de gravité, de deux monstres qui se jaugent, cherchent la faille pour terrasser l'autre, une tension enorme irradie chaque declaration

et nous on a que des articles rigolos...

Jones nous fait une Moustache... pas classe. Mais anecdotique.
L'Angleterre m'a beaucoup impressionné. Je dirais qu'ils ne sont pas loin du 50/50 sur ce match très ying et yang.

@potemkine09

Les Anglais vont prendre une branlée...

Dérisoire.

  • Zyani76
    80 points
  • il y a 4 semaines

Jones cache la pression qu Il a derrière des déclarations a 2 balles .. gare a la branlee samedi c est souvent ce qui se passe qd on taquine les blacks...comme dit hansen les blacks vivent avec la pression. Ils s en foutent de ses déclarations. Ils vont lui mettre la tête sous l eau dimanche. C est plutôt Jones qui doit être préoccupé car l angleterre n a plus fait de demie ou finale depuis 2007.

  • Zyani76
    80 points
  • il y a 4 semaines

Jones cache la pression qu Il a derrière des déclarations a 2 balles .. gare a la branlee samedi c est souvent ce qui se passe qd on taquine les blacks...comme dit hansen les blacks vivent avec la pression. Ils s en foutent de ses déclarations. Ils vont lui mettre la tête sous l eau dimanche. C est plutôt Jones qui doit être préoccupé car l angleterre n a plus fait de demie ou finale depuis 2007.

Hansen a déjà annoncé qu'ils iront boire une pression avec Jones après le match.

  • WebDiv
    16398 points
  • il y a 4 semaines
@Bitch Bucannon

Ils iront lever le coude avec Jaco?

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News