Coupe du monde. 24 plaquages pour Mayans, Grisez trop seule, les chiffres marquants de France/Angleterre
Joanna Grisez a permis à la France de marquer un essai face à l'Angleterre.
L'équipe de France de rugby féminin n'a pas trouvé la solution face à l'Angleterre ce samedi en match de poules. Les Bleues ont beaucoup défendu et peu attaqué.
27
Comme le nombre de victoires de rang de l'Angleterre après son succès 13 à 7 sur la France ce samedi en match de poules de la Coupe du monde de rugby féminin.
La différence entre les Bleues et les Anglaise en attaque est édifiante :
- 63 courses contre 175
- 74 passes pour les Tricolores, 260 pour les Red Roses.
- Plus quatre fois plus de défenseurs battus pour l'Angleterre (23/5)
- 404 mètres ballon en main contre seulement 195 pour la France
Course
70%
C'est globalement le taux d'occupation et de possession des Anglaises dans cette partie. En fin de première période, elles ont même eu 97 % d'occupation.
C'est le nombre de plaquages effectués par Charlotte Escudero et Marjorie Mayans dans cette partie, soit 48 plaquages à deux ! Notez que la première a joué toute la rencontre alors que Mayans est sortie à la 71e. Avec 92 % de réussite, la 3e ligne a été la meilleure en défense lors de ce match. Notez que 10 joueuses de l'équipe de France ont terminé la rencontre avec, au moins, 10 plaquages !

Il faut dire que les Tricolores ont plaqué à 214 reprises contre seulement 74 pour les Anglaises. Malgré 23 ratés, leur taux de réussite est meilleur (87% contre 81 % pour l'Angleterre, avec cinq ratés).
24
Si elle n'a pas été la joueuse qui a le plus avancé dans cette partie (Claudia Macdonald avec 74m), Joanna Grisez a été en vue avec 51m au compteur. La numéro 14 a été décisive sur l'essai qui a remis les Bleues dans la partie. On a trop peu vu ses coéquipières de la ligne de 3/4 avec notamment une Maëlle Filopon qui a réussi 18 plaquages, mais avancé que sur 1 mètre.
51
Les Françaises ont encore perdu beaucoup trop de ballon pour espérer battre des nations du calibre de l'Angleterre. Trop souvent, elles ont commis un en-avant qui a mis fin à une offensive intéressante. On pourra regretter les quatre ballons "perdus" par Caroline Drouin, notamment en raison d'un jeu au pied défaillant.
13
Sifflet
Pénalisées à 15 reprises contre l'Afrique du Sud, les Tricolores ont mois été sanctionnés cette fois-ci : 11 fois comme les Anglaises. Une bonne chose pour la suite de la compétition.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pas facile de jouer au rugby avec une conquête et un jeu au pied aussi faible, on a trop de joueuses à des postes clés pas à leur meilleur niveau et sa se ressent.
Mais on a la preuve que les anglaises sont prenables, il faut juste prendre les ballons en touche et jouer un peu mieux au pied

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News