COUPE DU MONDE 2015. L'Italie en grève en raison d'un conflit autour de primes
Coupe du monde : L'italie refuse de s'entraîner.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
COUPE DU MONDE 2015. L'Italie en grève en raison d'un conflit autour de primes. Les joueurs de la Squadra Azzura ont séché leur premier jour de préparation.
Refuser de s'entraîner pour renégocier des primes, c'est rouby ? On ne pourra pas poser la question à Sergio Parisse, sans doute encore trop occupé à fêter son titre de champion de France. Mais à ses coéquipiers, oui. En effet, les joueurs de l'équipe nationale italienne (moins Martin Castogiovanni et Sergio Parisse, laissés au repos) ont décidé ce lundi de ne pas participer au premier jour de leur stage de préparation à la Coupe du monde de rugby.

La raison ? Une sombre histoire de gros sous, donc. Les joueurs souhaiteraient en effet obtenir une prime pour chaque match, et non pas une prime de performance versée à la fin de la compétition en fonction de leurs résultats.

Nous prenons acte de cette volonté de ne pas prendre part aux entraînements et de ne pas porter le matériel FIR avant qu'un accord économique ne soit trouvé pour la participation à la préparation estivale et à la Coupe du monde. »

Rappelons que la Squadra Azzura affrontera la France, l'Irlande, le Canada et la Roumanie lors de la compétition. Leur objectif est de réussir à se qualifier pour les ¼ de finale pour la première fois de leur histoire.
br>Pour ceux qui seraient tentés de dire « c'était mieux avant, y'a plus de valeurs » rappelons que le XV de France avait menacé de ne pas jouer son quart de finale face à l'Angleterre lors de la Coupe du monde 1991 pour des raisons similaires. Le conflit avait été réglé lorsque Serge Kampf, le grand mécène du rugby français, s'était engagé à payer ces fameuses primes.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

L'épopée 1991 est le moins bon parcours de l'EDF en Coupe du Monde. Etrange, non ?

C'est vrai que discuter gros sous pour porter les couleurs de son pays, ça peut choquer... Mais il ne faut pas oublier que si un joueur du XV de France se fait défoncer pendant la coupe du monde, ce n'est pas la FFR qui va lui payer sa saison anéantie et les répercussions financières que cela peut avoir pour le joueur.

La question est toujours la même : où va l'argent ?
J'espère que les joueurs se préoccupent aussi de l'avenir du rugby italien et non seulement de leur petit confort personnel.

Bon, par contre, ils pourraient imaginer mieux qu'une grève. S'entraîner sur un autre terrain, avec d'autres équipements (et par exemple des t-shirts avec un message), ça pourrait le faire aussi, non ? Sergio doit vite revenir pour remettre de l'ordre dans la bergerie.

@Riwan #Lerugbynistère

Et encore, pour le coup des primes de 91' c'était toujours "Le Rugby de Papa ©"!
Les gars ils y allaient surtout pour la gloire et l'amour de la gonfle, et il fallait sûrement bien tirer en étalant la confiotte sur les biscottes pour certains.

Aujourd'hui l'exigeance du haut-niveau, les sacrifices et le degré d'implication des joueurs justifie parfaitement une compensation numéraire adéquate, d'autant plus que les carrières sont courtes, et les Italiens ne sont certainement pas aussi bien récompensés que nos poulets à nous.

Et puis on est encore à des années lumières du foot, alors faut pas déconner. Eux ils peuvent toujours aller faire une pige de danseuse du ventre au Qatar pour 2 millions passés 35 balais.

C'est la crise, voilà que la federazione ne veut plus payer les primes de matchs. Quand on pense que dans nos équipes de fédérales, les joueurs ont droit à des primes de matchs (même la réserve), où certains clubs peuvent se permettre d'instaurer des fixes (petits salaires), le carré des officiers italiens fait preuve d'une vilaine mauvaise foi

le souci, c'est que la fédé veut les motiver en mettant des grosses primes en cas de quart, et que les ritals sont pas fous, et veulent une prime par match, permettant de repartir avec de la thune même en cas d'éliminitation dès les poules....

En bref, la fédé a pas des objectifs réalistes d'après les joueurs, qui estiment que tous les matches au delà des poules c'est du bonus....

  • nath
    41246 points
  • il y a 5 ans

Est ce qu'on sait comment ça se passe dans les autres pays ? Est ce que les joueurs Italiens essayent juste de rattraper un éventuel "retard" ?

Le pire c'est qu'ils peuvent passer en quart... Et pas au détriment de l'Irlande! Enfin, je pense quand même que la France sortira, mais il vaut mieux que ce soit en premier de poule qu'en deuxième, vu ce que risque de prendre le deuxième!

Personnellement ça me choque !

Tu représentes ton pays et tu refuses de t'entraîner pour une histoire de billes ? Mais merde l'argent dénaturalises tout (au foot ça fait longtempsq ue je le savais).

Faut comprendre les hauts bonnets italiens aussi, toujours dans les derniers du VI nations, jamais en 1/4 de finales de coupe du monde, c'est logique aussi.

Après c'est peut être aux instances italiennes de faire en sorte de développer le rugby dans leur pays mais bon.

Choqué ... ça me fait penser aux Français (rugby) qui cherchaient à savoir comment défiscaliser leurs primes la veille de la finale contre les Blacks il y a 4 ans !

  • Nauor
    5953 points
  • il y a 5 ans

@Pikeyboy

C'est normal, les primes ont servis à payer les aller-retour de Y.Nyanga et M.Mermoz

  • berval
    390 points
  • il y a 5 ans

@Pikeyboy, c'est De Cromières qui a conseillé la FFR, c'est mieux de perdre pour ne pas payer les primes !

Je viens de comprendre que ça fait 4 ans que la FFR n'a pas payé les primes des joueurs de l'EDF.
Tout s'explique.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News