Conor O'Shea n'ira pas au terme de son contrat avec la sélection italienne
Conor O'Shea n'est plus le sélectionneur de l'Italie.
C'est une décision qui appartient à l'actuel sélectionneur, Conor O'Shea, pressenti pour avoir un rôle au sein de la RFU.

Alors que son contrat arrive à terme en mai 2020, l’Irlandais Conor O’Shea a choisi d’anticiper son départ. Le sélectionneur italien se retire. C’est ce qu’indique un communiqué de la Fédération italienne. L’intéressé commente : "Nous avons lancé un processus et généré un nouvel espoir, mais je pense aussi que la fin de la Coupe du Monde de Rugby représente le meilleur moment pour tout le monde d’apporter des changements en vue du nouveau cycle.Bien que son bilan à la tête de la Squadra azzura est mitigé, il assure via le site de la fédératio italienne y avoir pris du plaisir : "J'ai adoré chaque minute passée en Italie et je crois vraiment en ce que nous avons fait et ce que nous pouvons accomplir dans les années à venir".

Arrivé en 2016, il termine sur une Coupe du monde à la mesure de la valeur actuelle de la sélection (troisième de la poule avec deux victoires et deux défaites). Lors du Six nations 2016, 2017, 2018 et 2019, l’Italie a terminé à chaque fois bonne dernière avec un passif sans appel 0 victoire pour 5 défaites. Avant qu’éclate le scandale des paris, Robert Howley était pressenti pour succéder à O’Shea. Warren Gatland a confié qu’Howley est dévasté par l’affaire et la fédération italienne semble d’ailleurs lui avoir retiré toute légitimité à conduire la sélection nationale. Le favori désormais est le Sud-Africain Franco Smith qui a fait un excellent travail avec le Benetton Trevise.Rob Howley renvoyé au Pays de Galles pour avoir parié sur les matchs des Diables Rouges !Rob Howley renvoyé au Pays de Galles pour avoir parié sur les matchs des Diables Rouges !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Mat RCK
    2613 points
  • il y a 3 semaines

A défaut de résultats positifs ou même encourageants, être sélectionneur de l'Italie, c'est quand même un peu la Dolce Vita.

  • gjc
    4609 points
  • il y a 3 semaines

Objectivement le bilan de O'Shea est moyen, mais il aura au moins laissé ce match mémorable où ils ont tenu tête une mi temps aux Anglais par leur refus de créer des rucks (avec Poite disant à Haskell que c'est légal et qu'il n'est pas son entraîneur!), et une victoire de prestige contre des Boks au fond du seau.
Malgré le départ de Parisse il y a des jeunes prometteurs et les progrès de Treviso l'Italie laissent espérer un peu de mieux.

  • duodumat
    11932 points
  • il y a 3 semaines

Tout de même, faire jeu égal avec les All Blacks c'est pas mal ... Il est vrai avec l'aide d'un typhon !

  • breiz93
    47035 points
  • il y a 3 semaines

Sur le coup il me semble que Brunel à un meilleur bilan.

Il semble qu' être sélectionneur de l'Italie soit un poste désespérant, sauf pour ceux qui n'y voient qu'une opportunité de carrière ou financière.

@lelinzhou

Probablement, mais c'est justement là qu'il faudrait de la stabilité.
Je vois l'Italie comme un laboratoire propice au test de solutions alternatives pour créer de l'émulation: système de provinces, équipe U20 inscrite dans le championnat national ou organisation de tournées avec les Fidji, Samoa, Tonga, Géorgie... Bref, se débrouiller sans les moyens financiers du Japon. Ils ne peuvent pas se restreindre au T6N où ils se font rétamer trop régulièrement.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Transferts