Comment Toulon a décroché sa première victoire mais concédé le bonus offensif au MHR ?
Les Toulonnais ont remporté leur premier match en Champions Cup contre Montpellier.
Toulon a remporté sa première victoire de la saison en Champions Cup en dominant Montpellier à Mayol. Le RCT a décroché le bonus offensif...comme le MHR.

Les 5 minutes les plus marquantes :

  • 32e - Triple sanction pour Montpellier (9-28). En l'espace d'une minute, le MHR encaisse un essai de pénalité, perd Nagusa pour un plaquage haut sur Lakafia, et Goosen touché au genou.
  • 56e - Steyn sans forcé ou presque (21-14). Les Varois ont la main sur le match mais se font surprendre par Steyn qui prend le dessus sur Lakafia avant d'accélérer suffisamment pour aller marquer...en marchant.
  • 64e - Belleau gourmand ? (24-14). En vue dans cette partie, l'ouvreur déchire la défense héraultaise mais le soutien est trop loin et lui trop focalisé sur l'en-but. Son coup de pied à suivre ne donnera rien.
  • 76e - Le bonus pour Toulon (36-14). Le RCT pousse en fin de partie pour décrocher le bonus. Après l'essai de Monribot en puissance, c'est Nakosi, bien servi par Savea qui marque en coin le quatrième essai toulonnais.
  • 80e - NAgusa offre le bonus au MHR (38-28). Discret dans cette partie, en-dehors de son carton jaune, l'ailier fidjien frappe à deux reprises en l'espace de deux minutes à la fin de la partie. Il offre ainsi un bonus offensif qui pourrait faire toute la différence pour le MHR.

Le Top 3 du rédacteur :

  • Stéphane Onambele : Arrivé à l'intersaison de Colomiers, le 3e ligne s'impose dans le solide effectif varois de par ses qualités de vitesse et sa puissance. Ce samedi, c'est toute la 3e ligne qui a été en vue avec un Messam et un Lakafia au four et au moulin.
  • Mamuka Gorgodze : Le Géorgien, ainsi que son compère Kruger, ont apporté cette agressivité qui manquait jusqu'à présent aux Toulonnais. 
  • Anthony Belleau : S'il n'a pas toujours fait des choix justes, on l'a vu très en jambes (112m parcourus, 3 franchissements, 5 défenseurs battus). Il a pris ses responsabilités quand il le fallait et été précieux au pied pour punir l'indiscipline du MHR.

Le bilan :

Cette victoire en Champions Cup, Toulon l'a attendue longtemps. Elle s'est dessinée petit à petit grâce à un jeu que l'on avait pas vu pratiqué encore cette saison. Des joueurs lancés, du soutien, des passes rapides, sur un pas, au contact, les Toulonnais se sont envoyés en attaque et cela a payé. Ce pourrait être enfin le match référence qu'ils attendaient. Attention cependant à mieux gérer les matchs. Car Montpellier n'en espérait pas tant en fin de partie. Les hommes de Vern Cotter n'ont pas produit grand chose dans cette partie en-dehors de leur premier essai, qui découle de trois passes, mais partent de Mayol avec le bonus offensif. Pas vraiment inspirés, ils ont été trop pénalisés (11 fois) mais auront l'avantage de recevoir le RCT la semaine prochaine en étant devant dans cette poule. Un match sous tension puisque les deux clubs ont désormais six points.

Les compositions :

RCT :

15. Hugo Bonneval, 14. JP Pietersen, 13. Malakai Fekitoa, 12. Julian Savea, 11. Filipo Nakosi, 10. Anthony Belleau, 9. Eric Escande, 1. Xavier Chiocci, 2. Bastien Soury, 3. Emerick Setiano, 4. Mamuka Gorgodze, 5. Juandré Kruger, 6. Stephane Onambele, 7. Raphael Lakafia (c), 8. Liam Messam.

MHR :

15. Frans Steyn, 14. Timoci Nagusa, 13. Vincent Martin, 12. Arthur Vincent, 11. Henry Immelman, 10. Johan Goosen, 9. Enzo Sanga, 1. Usha Tcheisvhili, 2. Vincent Giudicelli, 3. Jannie Du Plessis, 4. Nico Janse van Rensburg, 5. Julien Le Devedec, 6. Fulgence Ouedraogo (c), 7. Yacouba Camara, 8. Kelian Galletier.

La fiche de la rencontre :

RCT vs MHR 38-28 (MT : 13-7)
Evolution du score : 3-0 ; 6-0 ; 13-0 ; 13-7 ; 16-7 ; 23-7 ; 23-14 ; 26-14 ; 33-14 ; 38-14 ; 38-21 ; 38-28

RCT : 
4E de pénalité (31e), Lakafia (47e), Monribot (71e), Nakosi (76e) ; 2T Belleau (48e, 73e) ; 4P Belleau (5e, 17e, 44e, 59e) 

MHR : 
4E Immelman (37e), Steyn (56e), Nagusa (78e, 80e) ; 4T Pienaar (38e, 57e, 79e, 81e)
Carton jaune : Nagusa (31e)

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • FRLab
    38012 points
  • il y a 7 mois

en marquant plus de point que son adversaire et en encaissant 4 essais 😉

@FRLab

Toi aussi tu aimes ce jeu ?
^ ^

Ce match, opposant 2 équipes malades, ne fut pas un grand spectacle. Toujours est il que le RCT est en pleine convalescence alors que Montpellier est au pic de la maladie. Non de dieu que c est pauvre. Avec la blessure de Goosen décidément les poupées vaudoux doivent tourner à plein régime du côté de Natixis... bref clairement ces 2 gros effectifs du taupe 14 sont partis pour être les cocus de la poule. Mais il faut quand même noter du mieux chez les Toulonnais.

J'ai pas Bibine sport.
Les 2 essais de Nagusa en 2 minutes pour pas repartir à poil, c'est cadeau ou à un moment on va avoir une facture à régler ! ?
Plus sérieusement pour ceux qui ont vu le match, C'est douteux ou c'est juste que le RCT en ayant la certitude de la victoire c'est coupablement arrêté de jouer?

@math1907

non le premier de nagusa vient d un bug général des 2 équipes sur des turn over consécutif, nagusa ramasse et depose tout le monde( surtout lakafia ), le 2e toulon doit tenir 30 secondes pour finir le match, coup de pied de pression du mhr, carbonel tente une relance se fait prendre, nagusa accelere, et bim bo pour vous. en 3 minutes, toulon a pris le bo et ton équipe aussi.

@math1907

Je suis d'accord, la grosse baisse de régime sur les dernières minutes me fait penser à certain match de fed. Pas pro du tout du côté de Toulon.

@math1907

Coupablement arrêté de jouer mais également physiquement en baisse de régime et puis la vitesse de Nagusa

  • lau1
    11560 points
  • il y a 7 mois

Le bonus est toujours valable

Le plus 3 c'est uniquement pour le taupe 14

En montrant de l'envie...et avec un brin d'audace dans le jeu... le paradoxe étant que nous n'étions que très peu dans le stade à les encourager avant le 3ème essai... on se croirait parfois à Roland Garros!
Dommage ce relâchement en fin de partie..ce qui prouve qu'il y a encore du travail à faire!
Pour conclure, j'ai été très étonné par la perf de Nakosi... un ou deux appuis très efficaces pour éliminer ses adversaires.. si son frangin pouvait seulement s'en inspirer... plutôt que d'être dans la percussion sans arrêt...
Que ce jour soit celui du réveil psychologique pour bien finir en top 14...

En marquant plus de point.

  • mimi12
    63903 points
  • il y a 7 mois

Avec la défaite de Newcastle , cette poule devient serrer...

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
Chroniques
News
News
News